Alcool et Confinement

26 Mars 2020 - Marie2406 (Fille / 2002 / France)

Bonjour, j'ai 17ans et je suis ici pour parler d'un problème qui touche mon père. En effet il souffre de dépression depuis plusieurs années et d'un problème d'alcool. Il à déjà été interné à l'hôpital pour ses problèmes cela à régler ses problèmes d'alcool il n'en buvait plus sauf un verre le Weck end. Je suis avec lui pendant ce confinement et j'ai vu qu'il reboit énormément. Il consome une importante quantité de rosé et cela me pose beaucoup de problème. Nous sommes confines à la campagne et en ce moment ne travaille plus alors que le travail l'empêchait de boire . Il boit beaucoup avec notre voisine qui a 80ans et à aussi je le suppose un problème d'alcool. Je ne sais que faire face à ça. Je vis normalement avec ma mère et je pense d'ailleurs à retourner passer le confinement la bas car la situation ici me fait soufrir. Je n'en ai jamais parler à personne, c'est un sujet dont on parle peu. Je ne sais pas quoi faire. Je me sens impuissante face à ça. Je n'envisage pas d'en parler à ma mère et je n'ai pas le courage de dire à mon père ce que je ressent de peur de pleurer devant lui et surtout de le faire souffrir. Si je prenait cette situation avec beaucoup de recul les précèdentes années maintenant je me rend compte que cela ma énormément affectés et m'affecte encore plus aujourd'hui y compris dans mes relations. Il y a eu des moments où mon père était dans une profonde dépression, à l'époque j'etais au collège et mon père à couper les ponts pendant près de trois mois, lorsque j'ai annoncé à mon père que j'avais eu mon brevet avec mention il ne m'a jamais répondu et cette absence ma énormément marquer. Voir mon père en dépression à été très dur le fait que je ne vis pas avec lui ma protégé mais aujourd'hui je me sens responsable. Je n'ai pas envie de lui faire ressentir de la culpabilité car je sais qu'il a beaucoup souffert des décès de son père et son frère et qu'il est conscient qu'il a un problème mais ne rien dire me laisse l'impression que je consent cette situation. Je ne sais pas ou m'adresser pour en parler et je n'ai trouver qu'ici pour en parler. Je n'en parle pas à mes amies car elle ne connaissent pas de situation similaires donc je me sens seule et imcomprise. Mon frère à, je le pense aussi un problème d'alcool certe plus léger mais cela fait souffrir ma mère. Le voir marché de travers et vomir me tue de l'intérieur. Je n'en parle à mes amies aussi car il y a une certaine honte face à ca. Il y a t-il des personnes dans la même situation où un endroit pour en parler ?

Répondre

Réponses

  • 26 Mars 2020 - misou (Fille / 1996 / Suisse, Vaud)

    Hello,
    Sur ce site tu as beaucoup de lien de numéro de téléphone ou de site que tu peux utiliser en fonction de ta region.
    Je comprend ta souffrance. J ai la même mais pour une autre situation. On se sent impuissant.
    Mais ne cupabilise pas de la situation a ton pere. Ce n est pas ta faute. Ton pere en a conscience...mais je pense que si ton pere voit ta souffrance cela peut lui faire un déclic. Et toi ca te liberera aussi.^^ et pleurer n est pas grave. Ca soulage.
    N' hesite pas a retourner chez ta mère. Et peut etre tu peux encore avec ta mere..aider ton frere car c est peut etre moins que ton pere..mais c est déja problematique.
    Courage a toi. Et continue d en parler. Trouve des gens professionels a qui en parler ;)
    Biz courage

  • 27 Mars 2020 - Adifficultpast (Fille / 2003 / Suisse, Valais)

    Hello,

    Il ne faut pas que tu te sente coupable,ce n'est en rien de ta fautes.

    Il faut que ton père et ton frère se fassent aider par des spécialiste car comme tout types d'addiction assez grave ils ne pourront malheureusement s'en sortir tout seul.Comme elle l'as dit ils font que tu trouve des personnes à qui on parlé(ta maman,autres membres de ta famille,numero anonymes)pour qu'on te mettent en sécurité pour le moment.
    Et ne culpabilise pas !

    Aller courage sois forte !

Répondre au sujet

C’est un espace de discussion avec d’autres jeunes sans possibilité de rencontres physiques. L’équipe CIAO ne répond pas dans les forums et modère tous les sujets proposés a posteriori. Nous te faisons confiance sur les propos que tu postes et comptons sur toi pour respecter nos conditions d’utilisation et ne pas diffuser les comptes de tes réseaux sociaux (Insta, Snap, etc.) ou encore ton adresse email. A défaut nous serons contraint·e·s de supprimer le commentaire.

Pour répondre à un sujet ou à écrire un commentaire, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte