Ciao.ch

Savoir communiquer efficacement et être habile dans ses relations avec les autres

Dernière modification: 25 novembre 2021

Définition de l'Organisation mondiale de la santé

La communication efficace signifie que nous sommes capables de nous exprimer à la fois verbalement et non verbalement, de façon appropriée à notre culture et aux situations. Cela peut signifier être capable d’exprimer nos désirs à propos d’une action dans laquelle on nous demande de nous impliquer. Cela peut également signifier être capable de demander des conseils quand cela s’avère nécessaire. OMS 1993-2003
Les aptitudes relationnelles nous aident à établir des rapports de façon positive avec les gens que nous côtoyons. Cela signifie être capable de lier et de conserver des relations amicales, ce qui peut être d’une grande importance pour notre bien-être mental et social. Cela signifie également garder de bonnes relations avec les membres de notre famille, source importante de soutien social. Il s’agit aussi de savoir interrompre des relations de manière constructive. OMS 1993-2003

A quoi ça sert ?[1]

  • Exprimer ce que l’on pense, ce que l’on ressent, ce que l’on veut en parlant de soi et non de l’autre
  • Mieux comprendre les autres
  • Régler des problèmes et gérer des conflits
  • Favoriser le soutien entre les personnes et éviter l’isolement
  • Adopter des attitudes et des comportements qui soutiennent le bien commun
  • S’impliquer positivement dans différents groupes et milieux de vie
  • Avoir le sentiment d’appartenir à un groupe, une communauté
  • Créer et maintenir des liens respectueux des différences
  • Favoriser des liens de qualité
  • Savoir faire face aux pressions négatives
  • Etablir et maintenir des relations interpersonnelles de qualité
  • Savoir se situer dans un groupe
  • S’affirmer
  • Coopérer, agir et construire ensemble, s’entraider

[1] Adapté de Le cartable des compétences psychosociales

Pourquoi c’est important ?

Les relations à l’entourage (famille, amie.s, collègues, enseignant.e.s, etc.) jouent un rôle important dans le sentiment de bien-être. Quand on est à l’aise avec les gens que l’on côtoie, on se sent en sécurité et on ose plus facilement s’ouvrir à eux et exprimer ce qui est important pour soi, même si ce sont des choses difficiles. On se sent aussi plus disposé.e à écouter activement les autres, c’est-à-dire à leur offrir une attention et une présence totale.

Si les habiletés relationnelles et de communication sont importantes tout au long de la vie, elles le sont particulièrement à l’adolescence avec le besoin de se distancier de la famille, de créer de nouvelles relations amicales et intimes avec les pairs, souvent dans de nouveaux environnements (école, quartier, etc.) et le fait de ne pas toujours savoir comment faire : comment aborder les autres ? comment se comporter ? qu’ose-t-on dire ou non ? quelle image on donne ? etc.

Etre habile dans les relations et savoir communiquer, ça aide à entrer en contact, à oser exprimer qui on est - ses ressentis, opinions, désirs, peurs, besoins, valeurs, croyances, etc.-, à défendre et à argumenter un point de vue, sans dénigrer l’autre et en respectant son avis, ou encore à soutenir les autres quand c’est nécessaire en partageant des conseils ou des ressources. Ce sont donc des compétences qui aident à réponde à des besoins importants pour le bien-être : l’expression de soi, le partage et l’intégration dans un groupe ou la société en général.

Au quotidien

Tu utilises tes compétences relationnelles et de communication tous les jours, dans beaucoup de situations de ta vie : pour te faire des ami.e.s, entrer dans un groupe, soutenir un.e camarade triste, lorsque tu dois t’affirmer sans blesser - par exemple mettre un terme à une relation qui ne te convient plus, dire à quelqu’un qui t’aime que ce n’est pas réciproque ou refuser une invitation pour une fête à laquelle tu n'as pas envie de participer-. Tu les entraines aussi quand tu oses affirmer ton désaccord dans un groupe, quand tu règles un conflit, quand tu t’adresses à un.e adulte pour des démarches particulières - trouver un cours, demander une information, faire un téléphone pour t’excuser, etc.-, quand tu négocies quelque chose d’important pour toi - une sortie avec tes parents, un préservatif avec ton-ta partenaire, etc.- ou encore quand tu expliques à ton professeur pourquoi tu n’as pas fait tes devoirs…

Tu ne communiques pas seulement par tes mots, mais aussi par ton apparence (image), tes attitudes et tes comportements.

  • Améliorer son estime de soi
  • Adolescence

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions depuis ton espace perso, un·e spécialiste y répondra dans les deux jours ouvrables.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

Première fois: pas prêt·e ?

Comment savoir ce qu’il faut accepter ? La recette est simple, comme toujours quand la situation est importante : la réponse est en toi. Le plus difficile est de s’écouter vraiment, sans se laisser influencer par l’entourage et les médias, et d’oser dire "non".

J'ai toujours été une femme, mais je l'ai compris à 21 ans

Alice raconte son parcours de transidentité, de ses premiers questionnements à aujourd’hui, en passant par son coming out.

> Découvrir le podcast