Ciao.ch

Bienfaits des jeux vidéos

Dernière modification: 2 juillet 2020

Avant de te précipiter dans la suite de l’article pour convaincre tes parents de te laisser jouer plus longtemps aux jeux vidéo, lis bien ce qui suit ! Lorsqu’on parle des bienfaits, c’est pour une utilisation « raisonnable » du jeu vidéo. Alors oui, ça veut dire quoi raisonnable ? 1 heure par jour ? 3 heures ? 6 heures ?! En fait, ça dépend de plusieurs facteurs. Pour comprendre, permets-nous d’utiliser une phrase célèbre de l’illustre médecin Paracelse :

« Tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait le poison ».

Prenons un exemple : tout le monde sait que l’eau, c’est bon pour la santé. C’est vrai, sauf si tu en bois une très grosse quantité en peu de temps. Cela s’appelle l’hyperhydratation et tu peux en mourir ! Au contraire, l’arsenic, qui est un poison très puissant est également nécessaire au bon fonctionnement du corps humain à très faible dose. Tout cela pour dire que les jeux vidéo ne sont pas bon ou mauvais en soit, mais que cela va dépendre de la façon dont on va les utiliser.

Alors comment savoir si notre utilisation est bonne ou pas ? Eh bien c’est assez simple. Imagine ce que tu as fait la semaine dernière et poses toi ces questions : Est-ce que, dans la semaine, j’ai eu des contacts réguliers avec mes ami·e·s et ma famille ? Est-ce que j’ai eu le temps de faire mes devoirs ? Est-ce que j’ai fait du sport ou une autre activité, à l’extérieur de la maison ? Si tu réponds oui à ces questions, c’est que ta consommation de jeux vidéo est bonne. Cependant, si le seul souvenir que tu as de la semaine dernière, c’est tes 58 top 1 sur Fortnite ou tes 241 matchs de FIFA (sauf si tu avais les vacances bien entendu), peut-être cela vaut-il le coup que tu jettes un œil à la rubrique « addiction ? » ci-dessous.

Quoi qu’il en soit, le jeu excessif rend caduque les bienfaits qu’un jeu vidéo pourrait t’apporter, de la même manière que boire trop d’eau peut être néfaste pour la santé.

Le cerveau

Eh oui, il est aujourd’hui scientifiquement prouvé que jouer aux jeux vidéo est bon pour le cerveau ! En fait le jeu vidéo, c’est un peu la salle de musculation de ton cerveau. Contrairement à ce que l’on peut penser, ton cerveau évolue sans cesse, il perd des neurones, il en crée, il s’allonge et se rapetisse tout au long de ta vie. Cela s’appelle la plasticité cérébrale, qui est en fait la capacité de ton cerveau à s’adapter constamment à la nouveauté, pour être prêt à l’apprentissage. Et justement, nouveauté et apprentissage sont des mots qui collent à merveille aux jeux vidéo. Lorsque tu débutes sur un nouveau jeu, tu dois tout d’abord t’imprégner de l’univers que tu découvres. Cela passe par la vue avec les graphismes, mais également par l’ouïe, avec les sons et les musiques que tu découvres. Mais ce n’est pas tout ! Tu dois aussi apprendre de quelle manière interagir avec le jeu au travers de ton clavier, ta souris ou ta manette. Au final, à l’exception de l’odorat (pour l’instant), tous tes sens sont mis à contribution. Pour gérer cela, ton cerveau doit créer pleins de connexions entre ses différentes parties, appelées aires cérébrales.

Ce qui est intéressant, c’est que ces toutes nouvelles connexions ne sont pas seulement utiles pour le jeu vidéo, mais pour toutes sortes de situations de la vie réelle.

Créativité, imagination, stratégie et résolution de problèmes

Tu connais sans doute Minecraft. Basé sur le principe de « blocs », semblables à des Legos, qui s’empilent les uns sur les autres, ce jeu, très populaire, te permet de construire un peu près tout ce que tu veux, dans un monde gigantesque, où ta seule limite est ton imagination. Ainsi on a pu voir des reconstitutions de villes, avec des détails allant jusqu’à l’arbre près, en passant par la création de vaisseaux spatiaux de StarWars ou encore le système solaire !

Outre Minecraft, d’autres jeux développent tes compétences. Certains, en obligeant le·la joueur·euse à penser différemment pour résoudre des énigmes ou pour trouver la meilleure stratégie afin de faire tomber la forteresse ennemie, stimulent la résolution de problèmes.

Et ce qui est génial avec tout cela, c’est que les scientifiques ont démontrés que c’était transposable dans le monde réel. Donc ce que tu apprends dans le jeu, tu peux aussi l’utiliser dans la vraie vie.

L’apprentissage

C’est bien connu, lorsque tu commences un nouveau jeu, tu as ce qu’on appelle un tutoriel en début de partie. C’est le moment où tu apprends à contrôler le jeu, à découvrir son univers et son fonctionnement. Puis vient le moment de mettre tout ce que tu as appris en pratique, en débutant réellement l’aventure. Et là, tu continues d’apprendre, de te perfectionner, de devenir meilleur·e.

C’est en cela que le jeu vidéo est très efficace, car il te donne envie de t’améliorer en te récompensant sans cesse.

Tu as fini une mission ? Tu gagnes de l’XP et des pièces d’or et tu peux améliorer ton équipement et ton apparence. Si tu meurs ? Pas grave, tu dois juste recommencer à ta dernière sauvegarde, tu ne perds rien (à part un peu de temps). Grâce à ce système, il est plus facile d’y faire des erreurs pour apprendre que dans la vraie vie, tu n’es pas pénalisé·e. Et lorsque tu échoues, tu peux recommencer et trouver des manières différentes d’agir afin de terminer la partie. C’est pourquoi il existe certaines écoles à l’étranger qui commencent à utiliser les jeux vidéo comme méthode d’apprentissage.

Créateur de lien social

L’image du·de la joueur·euse solitaire fixant son écran avec un regard de zombie et un filet de bave qui coule au coin de la lèvre a la peau dure ! Néanmoins, cette image ne correspond pas à la réalité, car l’on sait que la grosse majorité des gamers jouent en ligne avec d’autres personnes et doivent coopérer pour gagner. En témoigne le succès de Fortnite, PUBG et autre World Of Warcraft, les mondes connectés n’ont jamais aussi bien fonctionné qu’aujourd’hui. C’est parfois même une micro-société qui se cache dans ces jeux, avec ses codes, son langage et son univers propre.

Certaines personnes ont même rencontré leur âme sœur dans un jeu de ce type, avant de se marier et de vivre ensemble dans la vraie vie !

Dans un registre un peu différent, les jeux vidéo multijoueur en local sont légions et les soirées FIFA, Mario kart ou encore Call of Duty entre potes sont générateurs de liens sociaux.

  • Jeux vidéo

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions et un·e spécialiste y répondra dans les 2 jours ouvrables. Tu peux aussi découvrir celles posées par d’autres jeunes.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

Que faire quand on est pas bien ?

Je ne sais pas où me mettre, je ne sais pas à qui parler, je ne sais pas quoi faire de moi-même en attendant que « ça » passe… Tu t’es déjà dit ce genre de chose ? > Retrouve notre page ressources ici

Érections trop fréquentes, c’est normal ?

Il est normal pendant la puberté d'avoir de très fréquentes érections parfois gênantes. Une spécialiste en santé sexuelle t'explique pourquoi.