Instagram

Dernière modification: 12 novembre 2018

Probablement l’un des réseaux sociaux les plus utilisé par les jeunes, il compte environ 1 milliards d’utilisateur·trice·s. C’est bien moins que Facebook, ce qui devrait donner le sourire à Marc Zuckerberg (patron de Facebook) ! Sauf que ça lui appartient aussi ! Eh oui, il a racheté Instagram en 2012.

Instagram, c’est la mise en avant du joli, du beau. Tu peux, grâce aux filtres présents sur l’appli, retoucher facilement n’importe quelle photo puis les partager avec tes abonné·e·s. Ainsi, il n’est pas rare de voir apparaître des choses qui peuvent paraître sans intérêt, comme la photo d’un cupcake. Mais avec un filtre « vintage » ou « rétro », cela devient le plus beau cupcake du monde. C’est ainsi qu’une mode est née, appelée « instafood » et qui consiste à prendre en photo son plat, puis à l’embellir avant de montrer à tous ses abonné·e·s que l’on s’apprête à manger un plat digne d’un grand restaurant gastronomique, alors que l’on se trouve au fastfood du coin… On n’oubliera d’ailleurs pas d’agrémenter la photo d’un #healthyfood ou #goodmoment.

Bref, si cela paraît anodin de retoucher des photos de nourriture ou de paysage, une toute autre problématique peut survenir lorsqu’il est question de retoucher des êtres humains. Une étude a même récemment démontrée qu’Instagram était le réseau social le plus néfaste pour la santé mentale des jeunes. Pourquoi ? Comme tout est retouché, tout à l’air parfait et on oublie parfois que les photos ou story des personnes à qui on s’abonne ne sont pas représentatives de la réalité. En comparaison, notre vie à l’air bien plus banale que la leur et nous perdons confiance en nous.

Si cela devait t’arriver, nous te suggérons de visionner cette excellente vidéo qui permet de relativiser l’utilisation d’Instagram:

N’hésite pas à cliquer sur le lien ci-dessous si tu as d’autres interrogations concernant l’application :

Les paramètres de confidentialité Instagram

  • Internet

Articles liés

Articles intéressants