Hygiène corporelle et intime féminine

Dernière modification: 4 Février 2019

Se laver entièrement une fois par jour dès l'adolescence est le mieux, car les sécrétions génitales apparaissent et l'odeur corporelle s'intensifie. As-tu déjà remarqué que l'odeur du corps est un des grands tabous (sujets dont on n'ose pas parler) de notre société ? N'est-il pas difficile de faire part à un·e ami·e de son odeur de transpiration ?

Peut-être l'as-tu déjà remarqué, ton sexe a une discrète odeur qui est tout à fait naturelle, normale et qui peut même être appréciée par ton·ta partenaire ; elle devient désagréable lorsque l'hygiène quotidienne laisse à désirer.

Une toilette quotidienne de tout le corps est nécessaire, car les odeurs corporelles s'intensifient avec la puberté. On peut utiliser ensuite un déodorant doux et sans alcool de préférence.

Il est recommandé de se laver la vulve une fois par jour, y compris pendant les règles. Utiliser un savon au pH neutre est préférable, car il respecte l'équilibre de la peau. Si tu le souhaites, il existe des savons vendus en pharmacie qui sont spécialement prévus pour la toilette intime, mais ce n'est pas indispensable.

Il est recommandé de ne pas laver l'intérieur (le vagin), de ne pas faire ce que l'on appelle une « douche intime ». Ces douches intimes perturbent l'équilibre interne naturel nécessaire à la prévention des infections. Ce sont les pertes blanches qui sont justement là pour évacuer ce dont le vagin n'a plus besoin, ou ce qui pourrait être mauvais pour lui. Les pertes blanches assurent le renouvellement d'une hygiène naturelle.

Lorsque tu t'essuies après être allée aux toilettes, pour ne pas apporter de selles vers la vulve, il est conseillé de s’essuyer par devant pour l'urine et le sang des règles et par l'arrière pour le reste; cela évite que les germes nécessaires au bon fonctionnement de l'intestin s'installent dans le vagin, où ils deviennent source d'infections, à traiter rapidement.

Le gel douche

Les gels douche sont déconseillés pour la zone génitale : à l’entrée du vagin, des glandes produisent un film graisseux qui protège la vulve des sécrétions vaginales.

Les gels douche et savons liquides enlèvent ce film graisseux. Les sécrétions vaginales, toujours un peu acides, irritent la peau. Cela démange, on se lave et plus on se lave, plus la région est irritée. Un cercle vicieux s'installe.

Utilise un savon à pH neutre, mais surtout pas les savons de douche habituels.

Articles liés

Questions liées