Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1998 / Valais)

Salut l'équipe de Ciao,

Ma copine a subit des attouchements de son père mais après 3-4 mois horribles il a arrêté tout en ayant des contacts "très proches" avec elle mais le spectre d'une nouvelle crise de son père est toujours là. Je ne sais pas quoi faire , je ne sais plus quoi lui dire pour lui remonter le moral . Où est ce que je peux trouver de l'aide pour elle? Comment peut-on s'en sortir ?

Merci d'avance

RÉPONSE

Bonjour,

C'est une situation très délicate. Il nous semble que votre copine devrait consulter un/e professionnel/le pour parler de ce que son père lui a fait subir et de cette angoisse qu'elle a qu'il recommence. Cela n'effacera pas les gestes ni leur souvenir mais cela lui permettra probablement d'aller de l'avant. 

Subir des attouchements de son propre père - une personne sensée nous protéger -  peut avoir des conséquences sur notre perception du monde et nous enlever une confiance de base dont on a tous besoin pour se construire et évoluer sereinement. Il est important qu'elle se rende compte qu'elle a des ressources et qu'elle ne constitue pas une proie pour des prédateurs potentiels.

Il y a toujours la possibilité de porter plainte, mais dans ce genre de situation incestueuse la victime est comme prise en otage car si elle parle, elle risque de se sentir coupable des conséquences alors que, bien évidemment, ce n'est pas elle qui a eu des agissements répréhensibles. Il se peut également que la famille et l'entourage proche prenne position contre elle et cela ne fait qu'ajouter des souffrances.

De votre côté, il est important de lui manifester votre soutien, mais cela ne signifie pas que vous devez régulièrement aborder le sujet. Le mieux est de vous adapter à ses besoins. Votre empathie et votre écoute constituent des soutiens primordiaux et indispensables pour reconstruire quelque chose de l'ordre de la confiance.

Nous restons à votre écoute

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

Je ne vois pas l'utilité de ma présence sur terre et j'aimerais pouvoir mettre fin à mes jours

-comment faire pour que mes amis ne s'inquiète pas pour moi

RÉPONSE

Bonjour,

Votre message nous préoccupe et nous laisse entendre la détresse que vous semblez ressentir en ce moment.

A l’adolescence, on se retrouve confronté à tout un ensemble de changements, dans son rapport avec soi-même comme avec les autres. On peut se sentir perdu, se demander ce que l’on fait sur terre et penser à « mettre fin à ses jours ». Mais cela ne vous permettra pas de voir que les choses peuvent s’apaiser pour vous !

Dans un précédent message, nous vous avions proposé de pouvoir vous tourner vers un adulte de confiance de votre entourage : avez-vous pu le faire ? Cela peut vous sembler difficile, mais il est essentiel que vous puissiez parler de votre souffrance à un professionnel de la santé, qui vous aiderait à mieux comprendre ce qui se passe en vous et vous soutenir durant cette période fragile.

Tenez bon,

L’équipe Ciao reste à votre écoute.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / France)

Alors eu..enfaite c simple , je sui rentrer tard , genre vers 1h du mat Pck j'étais avec des pote , je me met dans mon lit , en voulant parler avec ma mere qui etai dans une autre pièce Jai parler trop fort , mon beau père et arriver en courant dans ma chambre ( de baz on s'entend mal) je lui ai dit "dégage de ma chambre tu fais quoi la ?!"
Et la il ma mit un coup de point dans le nez, le nez en sang , sA ne s'arrêter plus de Saigner , du sang de partout dans la maison comme si on avait tuer quelqu'un, brf passons les détaille ...
jai là jour noir , couvert de bleu de partout ...ma mere na rien fai Et ne fait rien , je ne sais pas quoi faire , je doit porter plainte ? Je doit ne rien faire ? ( en sachant que c pas la 1 er fois qui lever la main sur moi..) choqué confus il me met vrm le moral à 0 je ne veut meme plus vivre c trop compliqué...que dois-je faire svvppp?

RÉPONSE

Salut,

Tu nous demandes si il te faut porter plainte suite à une réaction violente de ton beau père.

Les adultes, qu'ils soient parents ou beaux parents, ne doivent pas répondre par la violence, même si ils sont très énervés. Tu as entièrement raison de penser que cela est illégal.

Nous comprenons que cela doit être extrêmement difficile à vivre et nous tenons à te communiquer notre soutien. 

As-tu pu parler de la situation avec ta mère, ou avec ton père ? Si tu ne l'as pas encore fait, nous te conseillions de commencer par là. Il est important que tu ne restes pas seule avec tout ça.

Tu peux aussi chercher de l'aide au près d'un autre adulte de confiance (autres membres de la famille, ami de la famille) et en discuter avec cette personne.

Porter plainte est une démarche qui implique de nombreux aspects légaux, psychologiques et relationnels. Et, si tu choisis de le faire, il est important que tu sois soutenue.

Comme ciao est basé en Suisse, nous ne connaissons pas bien les réseaux d'aide destinés aux jeunes mais nous savons qu'il y en a.

Tu peux donc aussi t'adresser au personnel médico-psycho-social (assistant sociaux, psychologue, éducateur, infirmière...) ou au CPE de ton école.

Tu peux aussi t'adresser à des éducateurs de quartiers (maison de quartier, centre pour jeunes,...).

Nous t'encourageons donc à aller en parler à un adulte de confiance afin d'en discuter et de chercher la meilleure solution pour toi.

Il est important de trouver comment sortir de cette situation de violence, comment te sentir en sécurité et surtout comment te sentir mieux.

Nous espérons que cette réponse t'aidera et nous restons bien sûr à ton écoute.

Bien à toi !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

Bonjour

Il y a quelque chose que je ne comprends pas

Pourquoi des personnes se mutile ? C'est en quel intérêt ? Qu'es qu'il se passe dans leur tête ?

En faite ma meilleure amie ( je vais l'appeler patate) à une camarade ( oeuf) qui se mutile oeuf a dit à patate et lui a montrer ses jambes et comme patate avais besoin d'en parler elle m'en a parlé à moi . Et je ne comprends pas je dates quelle traverse une période difficile.

Et comment on peux ,dois faire pour l'aider ?

Au revoir

RÉPONSE

Bonjour

L'automutilation est une manière pour la personne d'exprimer une souffrance, un mal-être important qu'elle n'arrive pas à dire autrement. Souvent, il n'y a pas UNE cause ou explication. C'est d'ailleurs un sentiment que la personne peine à comprendre, et c'est justement parce qu'elle n'arrive pas à se l'expliquer qu'elle passe par l'automutilation. 

Par rapport à cette amie dont tu nous parles, nous comprenons qu'il est difficile pour ta meilleure amie et toi de parler de cette situation à quelqu'un. Ton amie ne veut certainement pas trahir la confiance de cette fille. Mais si tu nous demandes de l'aide aujourd'hui c'est aussi parce que tu ressens le besoin de te confier.

Nous t'encourageons à le faire pour ne pas rester seule avec ta meilleure amie dans une politique du silence qui ne ferait que vous peser. Vous pourriez discuter avec la psychologue scolaire, un professeur que vous appréciez ou même téléphoner au 147. Vous y trouverez toujours une écoute (24h/24, gratuit et anonyme).

Par rapport à cette amie, vous ne pouvez que l'encourager à parler de sa souffrance et à chercher du soutien auprès d'un adulte de confiance dans cette période difficile. D'ailleurs, vous pourriez l'accompagner dans ses démarches. 

En espérant que nos réponses auront pu vous aider, n'hésitez pas à nous réécrire ! 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

Bonjour, Alors voilà mon problème
L'amie de ma meilleure amie se mutile et ma meilleure amie me l'a dis par ce que elle avait besoin d'en parler à quelqu'un et je comprends sa situation elle a envie d'aider son amie mais elle ne sais pas quoi faire.
Alors je lui ai conseillé de site .Elle a posé une question et attends une réponse. Moi voilà je sais que la fille se mutile et j'aimerais l'aider mais elle ne sais pas que je sais et ma meilleure amie ne devait pas me dire .
Que devons /pouvons faire ? On ne peut pas en parler à ses parents . Et l'infirmière scolaire on a pas trop envie on ne lui fais pas confiance alors voilà qu'est-ce qu'on peut faire ou dois faire ?

Bonne soirée

RÉPONSE

Bonjour,

Nous comprenons qu'il est difficile pour vous de parler de cette situation à quelqu'un, votre amie ne veut certainement pas trahir la confiance de cette fille. Mais si vous nous demandez de l'aide aujourd'hui c'est aussi parce que vous ressentez le besoin de vous confier.

Nous vous encourageons à le faire pour ne pas rester seules dans une politique du silence qui ne ferait que vous peser. Vous pourriez discuter avec la psychologue scolaire, un professeur que vous appréciez ou même téléphoner au 147. Vous y trouverez toujours une écoute (24h/24, gratuit et anonyme).

Par rapport à cette amie, vous ne pouvez que l'encourager à parler de sa souffrance et à chercher du soutien auprès d'un adulte de confiance dans cette période difficile. D'ailleurs, vous pourriez l'accompagner dans ses démarches. 

En espérant que nos réponses auront pu vous aider, n'hésitez pas à nous réécrire ! 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

Bonjour il y a une fille de mon ecole qui se mutile et je suis la seule a etre au courant et je sais pas quoi faire .
Qu est ce que je dois faire ou peux faire ?

RÉPONSE

Bonjour

L'automutilation est une manière pour cette fille d'exprimer un mal-être important sur lequel elle n'arrive pas à mettre de mots. C'est positif que tu sois à son écoute, ça lui permet déjà d'en parler un peu et certainement de la soulager.

On imagine que tu n'as peut-être pas envie de briser la confiance de cette fille en parlant à quelqu'un de ce qu'il se passe. Elle traverse une période difficile, et ça pourrait lui faire du bien de trouver du soutien auprès d'un adulte de confiance (Psychologue scolaire, un professeur, l'infirmière scolaire etc.). Tu peux donc l'encourager à chercher de l'aide et lui proposer de l'accompagner dans sa démarche. 

Ensuite, tu peux la soutenir en l'écoutant mais tu n'as pas les moyens de l'aider directement. Tout ça doit certainement être difficile pour toi. Tu as bien fait de nous en parler, et nous t'encourageons toi aussi à en discuter avec un adulte de confiance. N'hésite pas non plus à appeler la ligne du 147 (anonyme et gratuit) où tu trouveras des professionnels à ton écoute 24/24. Effectivement, ça nous parait important que tu puisses également trouver une personne à qui te confier.

N'hésite pas à nous réécrire! 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1994 / France)

Bonjour,

alors voilà mon petit frère de 18 ans handicaper à fuguer de la maison car le beau-père le frapper et l'insulter.
Il a était placer en foyer ou aujourd'hui il sepanouie. Il m'a appeler pour me dire se qu'il s'était passer au moment ou il était a la maison et le dire qu'il seront convoquer pour cela et que le foyer le soutiens.
Le seul soucis c'est que des je veux en parler à la mère elle nie les fait et fait comme si de ne pas comprendre.
je m'inquiète car étant donner qu'il on fait la même chose avec moi je leur interdit le droit à ma fille mais ils veulent mattqquet en justice pour cela.
Peuvent il avoir gain de cause auprès de mon frère?
Et avoir gain de cause pour ma fille?
Le foyer dit qu'il n'y retournera pas car il est en danger la bas mais est t'il bien protéger la bas??
Sachant que ma mère nie et fait comme si que rien ne s'est passer peut il être discrédité??
Merci à l'avance pour votre réponse.

RÉPONSE

Bonjour,

La situation que vous décrivez est celle d'enfants en danger pour cause de mauvais traitements de la part des parents (ou beaux parents), voire grands parents : les enfants en danger, en l’occurrence, sont : votre frère qui a désormais été accueilli dans un foyer qui le soutient, fort heureusement, vous-même à l'époque, et éventuellement votre fille que vous avez fort heureusement aussi protégée jusqu'ici de la présence de votre mère et de votre beau-père.

Dès lors, même si vous êtes vous-même adulte, et peut-être que votre frère aussi (?), vous obtiendrez des informations très précises pour votre pays (CIAO est un service de ressources Suisse, rappelons-le) en vous renseignant sur le service gouvernemental français, en ligne et absolument gratuit, intitulé allo enfance en danger (no 119), que vous retrouverez facilement en suivant le lien :

http://www.allo119.gouv.fr/ Lien externe, nouvelle fenêtre

Ce service renseigne non seulement les enfants, mais aussi "les adultes confrontés ou préoccupés par une situation d’enfant en danger ou en risque de l’être : famille proche, famille élargie, voisins, communauté éducative..." 

Concernant votre fille, les grand-parents n'ont aucun droit a priori envers leurs petits-enfants (ni droit de garde, ni droit de visite, etc.). Donc, ils ne peuvent pas exiger de voir votre fille, aucune loi ne le leur permettrait si vous ne le voulez pas, sauf si vous étiez vous-même en difficulté avérée pour éduquer votre fille et que vos parents étaient démontrés juridiquement aptes à mieux s'en occuper que vous, ce qui ne semble pas être le cas. N'est-ce pas ?

Quant à votre frère, il est actuellement soutenu par le foyer où il a été recueilli, vraisemblablement suite à un constat de mauvais traitements parentaux, et vos parents vont donc devoir passer en justice, si nous vous comprenons bien : la justice devrait dès lors établir que votre frère ne peut manifestement pas vivre et se développer en harmonie dans un cadre maltraitant. Surtout si vous êtes amenée à témoigner de ce cadre maltraitant, vous-même, ce que vous pourriez peut-être proposer aux responsables du foyer qui soutiennent votre frère.

Qu'en dites-vous ?

Nous vous félicitons pour votre recherche d'informations, votre courage et pour votre initiative visant à protéger votre propre fille : vous avez pris votre vie en mains et c'est le mieux que vous pouviez faire !

Nous vous souhaitons du courage et aussi encore un peu de patience : la justice est en route, vous pouvez vous dès lors vous tranquilliser pour votre frère, mais annoncez-vous au service de la justice par votre témoignage.

A bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2004 / Vaud)

QUE FAIRE contre une personne qui nous racket confus

RÉPONSE

Bonjour

Le racket est grave et doit cesser. C'est une relation d'emprise que quelqu'un exerce sur une autre personne. Tu ne dois pas rester dans le silence mais le dénoncer. 

Il faut en parler à une personne adulte de confiance de ton entourage, tes parents, ton prof ou à la direction de l'école si cela se passe dans le cadre de l'école.

Ne te sens pas coupable d'agir. Parfois il est difficile de faire le pas parce qu'on ressent des sentiments ambivalents comme la honte ou la culpabilité de s'être mis dans cette situation.
La relation entre le racketteur et la victime peut être compliquée et l'agresseur profite de cela avec des menaces pour maintenir la loi du silence. A toi de la rompre.

Tiens-nous au courant si tu le veux bien

Bien à toi. 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Tessin)

Bonjour à vous,

cela fait un petit moment que je ne vous est pas réécrit.
Au jour d'aujourd'hui tout allait bien.. j'ai réussi à me reconstruire par rapport à mon ex et toute ses histoires que j'ai pu rencontrer dans mon passer..
mais aujourd'hui je suis sorti avec des amies.. deux amies qui on eut bcp de problème dans leur enfance nous sommes les trois à avoir été abusée sexuellement.. avec mon ex y a déjà une année il me touchait tout le temps il voulait et me forçais alors que je lui disais NON mais il forçait et si je faisais pas se qu'il voulait il me faisais la gueule ou il me dégageait de chez lui..
et en parler aujourd'hui avec potes elle mon clairement affirmé que se qu'il c'était passer avec mon ex et de l'abus sexuelle et je vous avoue que ça m'a mis mal parce que je m'étais jamais rendu compte que cela était aussi grave que ça..
mon ex et dans la même école que moi et je dois avouer que j'ai tellement la rage que je risque de lui sauter au coup à la fin de se week-end prolongé
j'ai été abusée plus jeune et je me suis pas rendu compte qu'il faisait pareil..
sans doute parce que je l'aimais et que je me suis dit que c'était "normal" j'ai besoin de vous parce que la je crois que tout était fini et malheureusement pas.. je ne sais pas se que je dois faire..?

Je ne m'en était pas rendu compte je me suis fait ABUSÉE PAR LA PERSONNE QUE J'AIMAIS.. je n'arrive pas à y croire il m'as aussi frapper et tout je savais que c'était pas correct mais après il arrivait à me faire culpabilisée..
je suis perdu et c'est vraiment pas le moment j'ai bientôt mes examens et tout j'aurais besoin de conseils.. svp merci

RÉPONSE

Bonjour

Après avoir pris du recul sur ta relation, tu as pris conscience de l'impact de ce que tu avais vécu... La colère que tu ressens envers ton ex est tout à fait normale. Comme tu nous l'as dit tu as été aveuglée par tes sentiments ce qui explique que tu ne t'es pas protégée suffisamment. C'est quelque chose qui est très difficile à accepter, et nous comprenons que tu te sentes perdue. 

C'est déjà très précieux que tu ais pu partager tout ça avec tes amies, elles sont là pour te soutenir et c'est important. Pourtant, ce qui est arrivé a peut-être laissé des traces en toi, et dépasser cela peut prendre du temps. Pour t'aider dans ce travail, tu pourrais appeler la LAVI (aide aux victimes) de ta région. Ce centre apporte une aide aux victimes d'abus. ça pourrait être l'occasion pour toi de discuter avec un professionnel de ce que tu ressens et réfléchir à ce tu pourrais faire aujourd'hui pour te sentir mieux. 

Enfin, cette discussion avec tes amies a amené une autre lecture de ce que tu as vécu. Même si vous avez un vécu comparable toutes les trois, chacune de vous a sa propre histoire et la vit à sa manière. Vos vécus ne sont pas superposables, et demandent des réponses différentes. Nous t'encourageons à mener ta propre réflexion indépendamment de l'attente et du regard des autres. C'est ce que tu ressens au fond de toi qui doit te guider vers la recherche d'un suivi. 

Nous espérons que notre réponse t'aidera à y voir plus clair, n'hésite pas à nous réécrire au besoin! 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

Que dois-je faire si mon frère a essayer de me poigniarder a plusieur reprise et qu'il y avait chaque fois un(e) témoins de la scène et que mes parents ne veulent pas me croire quand je leur dit se qui s'est passé

RÉPONSE

Bonjour

Ce qui t'arrive nous inquiète. Si le dialogue n'est pas possible avec tes parents, n'hésite pas à te tourner vers d'autres adultes de confiance comme l'infirmière scolaire, la psychologue scolaire ou un professeur. Tu ne dois partager ça avec quelqu'un, il faut en parler pour changer les choses et pouvoir te sentir en sécurité. Tu peux aussi appeler le 147 à n'importe quel moment (gratuit et anonyme) pour réfléchir à ce qui se passe entre toi et ton frère, et comment tu pourrais mettre fin à tout ça!

Dans tous les cas, nous t'encourageons à te mettre à l'abri. Pour ça, il faudrait que tu réfléchisses à une manière d'éviter d'être seule avec lui, et aussi de t'éloigner des situations où tu sens que ton frère risque de te menacer à nouveau.

Nous ne savons pas très bien quels sont les conflits entre toi et ton frère et ce qui le pousse à réagir de cette manière. Aimerais-tu nous en dire plus? Quel âge a-t-il?

Nous restons à ton écoute, n'hésite pas à nous donner des nouvelles! 

L'équipe CIAO

1 à 10 sur un total de 445

Poser une question

Infos annexes

Nos partenaires

Pour la rubrique Violences, CIAO travaille avec trois institutions : TELME, Le SSEJ (Service Santé Enfance et Jeunesse), Malatavie Prévention (ex CEPS)

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !