Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Application ciao Disponible sur iTunes Appli sur Google Play
Estime de soi : ton thermomètre

Le vaccin contre le HPV: prévention du cancer du col de l'utérus

Ajout d'un  favori
Envoyer cet élément à un ami
Donner mon avis

La campagne de vaccination des filles contre le HPV (Papillomavirus humain) a débuté en automne 2008 en Suisse. On parle d'ailleurs souvent de ce vaccin comme d'un vaccin contre le cancer de l'utérus ce qui n'est pas vraiment le cas, c'est plutôt un moyen de prévention du cancer du col de l'utérus.

Ce vaccin protège contre les 4 types les plus courants de HPV. Dans le cadre des programmes cantonaux Lien externe, nouvelle fenêtre, la vaccination est gratuite jusqu'à 26 ans, cette disposition étant limitée à fin 2017.

Comment se déroule la vaccination ?

  • La vaccination se fait par une piqûre au bras en 2 doses pour les 11-14 ans, en 3 doses pour les 15 ans et plus.
  • L'immunité (protection déployée par le vaccin) est partielle après la première injection, complète après les 2 ou 3 injections (selon l'âge).
  • La protection est de 5 ans au moins. A ce jour il n'y a pas assez de recul pour savoir si ce vaccin nécessitera un rappel ou non.
  • Chez certaines personnes il peut y avoir des effets secondaires légers : des rougeurs au bras ou un peu de fièvre.

Pourquoi se faire vacciner si jeune ?

  • Il a été constaté que ce vaccin produit plus d'anticorps entre 10 et 15 ans : le vaccin est donc plus efficace s'il est fait entre 11 et 14 ans.
  • L'idéal est de le faire avant les premières relations sexuelles, tout simplement parce qu'ainsi il est certain que la jeune fille n'a pas encore été en contact avec le virus. Mais avoir déjà eu des relations sexuelles n'est pas une contre-indication au vaccin : on peut tout à fait se faire vacciner même si on n'est plus vierge.

Attention

  • Ce nouveau vaccin ne protège pas des autres IST - même vaccinée il faut continuer de se protéger avec un préservatif.
  • Les contrôles réguliers chez le ou la gynécologue restent recommandés : être vaccinée ne signifie pas que le dépistage du cancer du col de l'utérus devient inutile.

Fausse rumeur : contrairement à ce que l'on entend dire, ce vaccin ne rend pas stérile, ni la femme qui le reçoit, ni ses futurs enfants.

Remarque : le vaccin peut être administré à toute femme, même adulte, qui en fait la demande à son médecin. Ce vaccin n'est (pour l'instant du moins) pas remboursé par l'assurance-maladie pour les adultes.

Infos annexes

Sais-tu que?

Tomber enceinte sans pénétration, c'est possible à partir du moment où le sexe du garçon est en érection et qu'il touche le sexe de la fille. Qu'est-ce que le pré-sperme?

Nos partenaires

Pour la rubrique Sexualité CIAO travaille avec la Fondation Profa, le SSEJ (Service Santé Enfance et Jeunesse) et le centre de Santé sexuelle/planning familial de Neuchâtel Lien externe, nouvelle fenêtre

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !