Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / France)

Bonsoir, alors j'ai plusieurs problèmes.

Tout d'abord,

Est-ce normal de ne pas avoir envie de parler aux autres ? Je n'aime pas ça; je ne sais jamais quoi dire.

Ensuite,

Je n'arrive pas à me défaire de mon addiction à la pornographie, cela fait 3 ans que cela dure... Je me dégoûte; j'aime les scènes violentes et zoophiles. pleure

Mais aussi,

Je me sens mal, j'ai constamment l'envie de me mutiler,je suis obligée, en plein cours, de me griffer le bras... Parfois même je pense à moi, pendue. Et je me trouve repoussante (cheveux frisés, acné, grosse lunette, teint mat blafard ), ce qui n'arrange vraiment pas la chose.

Pour finir,

Est-ce normal de penser la plupart du temps des idées sexuelles en tête? Même en classe ?

Merci de m'aider. bisou

RÉPONSE

Bonjour,

Tu as en effet plusieurs problèmes que tu fais bien de nous confier puisque CIAO est précisément là pour cela sourire

Alors, tout d'abord: nous te félicitons de chercher de l'aide car cela ne vient hélas pas à l'esprit de tous les gens qui en auraient éventuellement besoin. En plus, tu es très précise quant à ce qui te gêne dans ton fonctionnement et cela montre que tu as une pensée claire et honnête qui te sera toujours très utile. 

Voyons maintenant avec toi ce qui peut être normal ou pas, et comment t'aider. 

Nous commencerons en disant que tes différents problèmes semblent avoir une seule et même cause: ton malaise psychique.

Il arrive en effet, en particulier durant les périodes sensibles comme l'est celle de l'adolescence, période de mutation extraordinaire, que notre vie mentale soit un peu perturbée. 

Ainsi toi, tu penses très (trop) souvent au sexe, même durant les cours, cela te gêne, bien sûr, mais aussi cela te dégoûte. Tu éprouves aussi d'autres dégoûts pour toi-même, pour ton physique notamment: tes cheveux, ta peau, tes lunettes, ton teint... Et bien sûr, ton addiction à la pornographie 'hard' (d'ailleurs illégale) te dégoûte également. 

Et puis en parallèle, tu n'arrives pas à parler avec les autres, tu es tentée par l'automutilation... 
Ce sont donc tous des signes d'une certaine perturbation psychologique.

Mais rassure-toi, il n'y a rien là-dedans qui ne soit passager et d'ailleurs assez fréquent durant les périodes de crise, en particulier à l'adolescence. Tu n'as donc rien à te reprocher plus que d'autres, c'est juste qu'en ce moment, tu n'es pas au 'top' de ta forme mentale et c'est parfait que tu aies le réflexe de demander de l'aide. 

C'est pourquoi nous t'encourageons à solliciter et à obtenir une première consultation au ou à la psychologue pour les jeunes, le ou la plus proche dans ton environnement direct peut-être dans un service de consultation pour les adolescent.e.s ? peut-être y a-t-il un.e psychologue dans ton école ? Ou un autre adulte de ton environnement (famille, école) qui puisse t'aider à obtenir cette première consultation ?

C'est que tes différents problèmes sont tous liés et il faudrait une approche globale et psychologique pour te permettre de faire ensuite toi-même le lien entre eux et ainsi, mieux les gérer, pour finalement les régler.

Nous restons à ton écoute et nous attendons ta réponse suite à cette première suggestion: comment comptes-tu procéder pour faire face à ce problème global ?
A bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Je vais mal...  [12.11.2017]
Ouvrir / fermer la question-réponse

Je vais mal...

12.11.2017

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Vaud)

Je ne sais pas comment commencer, je ne sais même pas quoi dire.. Tout ce que je sais c'est que je vais mal, je le ressens en moi. Avant c'etait juste mental, maintenant je le ressens aussi physiquement. Je suis souvent en colère, des fois ça bloque ma respiration ou je le sens dans mon torse, je sais que ça vient du fait que ça ne va pas.
Je ne peux expliquer le fait que je sache que ça vient de là mais je le sais c'est tout. Il n'y a pas énormément de raison à tout ça, à part les cours et le fait que je sois eperduement amoureuse d'une fille.
C'est elle qui m'a rendue accro, c'est elle qui a commencé à me dire ce qu'elke ressentait, qu'elke voulait de moi etc.. Et évidement maintenant plus rien, je ne sais pas quoi faire vis a vie de ça. Le problème dans tout ça c'est que je n'en sais pas pourquoi, ça ne va pas..
Comme tout le monde j'ai de petits soucis mais rien d'important à part les deux choses que j'ai cité, et c'est ça qui me fait peur.
Ça pourrait être un signe de depression? Ou qqch qui a un rapport..? Je vous jure c'est atroce cette sensation de vide et de feu a la fois.
J'ai pas envie de mourir, j'ai encore des choses à vivre, mais j'ai tellement plus la force de vivre ma vie comme avant.. Je ne veux pas que vous me disiez d'aller voir un spécialiste ou une connerie du genre, parce que je veux pas en parler à ma mère. Tout ce que je veux c'est savoir.. Je sais que dans l'adolescence c'est le genre de chose qui se passe, mais faut pas me dire que c'est pareille pour tout le monde, parce que je vois mal que tous les adolescents aient envie de crever. Je sais plus quoi faire.. Merci de votre “compréhension” vu que ce que je dis c'eys absolument pas précis, mais voilà je ne sais pas mettre de mot sur mon ressenti..

RÉPONSE

Bonjour,

Nous somme sensibles à tes questionnements sur ce qui t’arrive en ce moment, notamment par rapport aux cours et à cette fille dont tu es amoureuse.

Nous écrire est une bonne chose : même si tu as l’impression que ce que tu nous dis « n’est pas précis », c’est un premier pas pour exprimer ce qui te touche. Lorsque l’on ressent des sentiments très forts comme de la colère, on peut « sentir que ça ne va pas » mais il peut être difficile de comprendre de quoi cette colère est faite et de mettre des mots dessus. Cela peut finir par se manifester par le corps.

Tu nous demandes si ce que tu traverses peut être « un signe de dépression ». Avant tout, nous souhaitons te rappeler que la dépression est un trouble qui peut être diagnostiqué seulement par un médecin. L’adolescence est un moment délicat que chacun peut vivre différemment, mais qui confronte à beaucoup de changements vis-à-vis de soi-même et des personnes autour de nous. Cela peut concerner les sentiments amoureux, et ce qu’on vit au quotidien à l’école : on peut se sentir « vide », triste et avoir l’impression de ne plus comprendre ce qui nous arrive.

Nous entendons que tu ne souhaites pas aller rencontrer un professionnel car « tu ne veux pas en parler à ta mère », mais nous avons quand même envie de te proposer d’appeler le 147. C’est une ligne d’écoute pour les jeunes qui fonctionne 24h/24 7 jours/7 de manière confidentielle et gratuite, où des professionnels sont là pour accueillir ce qui te préoccupe.

Ciao reste à ta disposition.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / France)

Bonjour,
Dans quelques jours je vais revoir ma psy mais j ai besoin de savoir ce qui ne va pas chez moi tt ce passait bien jusqu'à fin Octobre ou la j ai une baisse de moral horrible je me sens vide et j arrive pas à combler ce vide je me suis pourtant mise à faire des activités tel que dessiner lire mais ça m aide pas puis il y a quelque jours d ici j ai fondu en larmes en plein cours je suis sorti pour pas qu on me voit dans cet état là puis mon amie c est inquiété et je lui est rapidement expliquer mon histoire je le voulais pas mais c est sorti tt seul car j avais peur que ça se sache dans mon école au départ puis par après j ai commencer à sentir des " symptômes tel que bouffée de chaleur tête qui tourne perte d équilibre tremblement du mal à respirer avc une douleur dans la poitrine impression de perte de contrôle envie de mourir je sais pas combien de temps ça durait mais à chaque fois j étais obligé de sortir de cours pour me calmer je ne sais pas ce que j ai et j ai tout le temps peur que ça recommence le pire c est que depuis que j ai craqué en cours j ai peur de retourner à l école qu est ce que j ai? Suis-je folle? Qu est ce qui va pas chez moi?
Merci pour l aide que vous m apporterez.

RÉPONSE

Bonjour,

Ce que vous nous décrivez nous fait penser à des sortes de crises d'angoisse. Nous vous conseillons d'en parler à votre psy qui, du fait qu'elle vous suit et vous connaît, pourra, le cas échéant, poser un diagnostic et de ce fait de vous proposer l'aide adéquate.

La perte de contrôle que vous décrivez ainsi que la peur de mourir, les bouffées de chaleur etc. font vraiment penser à des attaques de panique (ou à des crises d'angoisse). Cela arrive et vous n'êtes pas la seule à ressentir cela et il n'y a pas de honte à avoir.

Vous n'êtes donc pas "folle" mais avez besoin d'aide afin de gérer ces moments de crises le mieux possible. 

Ne vous inquiétez pas et parlez-en à votre psy.

Donnez-nous de vos nouvelles.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Fribourg)

Bonjour/Bonsoir. Sa fais depuis un moment que je suis amoureuse d'un garçon et je sais que c'est réciproque et il veut se mettre en couple avec moi mais le problème est qu'il a 16 ans et que moi j'en ai que 14, j'ai peur que dans mon co on me juge a cause de notre différence d'age et j'aimerais en parler a ma mère mais j'ai peur qu'elle le prenne mal comment faire ? Merci d'avance.

RÉPONSE

Bonjour,

Tu dis que tu aimerais en parler à ta mère, même si tu crains sa réaction. Nous te conseillons de lancer la discussion avec elle, car cela t'aidera.

Pour notre part, nous ne sommes pas choqués de cette différence d'âge, mais nous pouvons comprendre que cela te paraisse beaucoup et que tu aies peur des éventuelles remarques.

En même temps, tu nous dis que vous êtes tous les deux amoureux et que vous souhaitez sortir ensemble, il nous semble donc que vous auriez tort de ne pas le faire juste dans l'idée d'éviter des remarques.

Par ailleurs, dis-toi bien qu'il y aura toujours quelqu'un pour faire des remarques, porter des jugements, etc. On ne peut pas plaire à tout le monde…. Ainsi, si ton entourage proche n'y voit pas d'inconvénient… cela vous regarde et laissez parler les autres !

Bonne continuation et à bientôt sur Ciao !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Fribourg)

Je suis sortie avec un garcons pendant deux Mois ... mais je ne l'ai vu que pendant les t cours car il y a eu les vacances d'été Et je ne l'ai pas vu du tout ! À la rentrée je ne voulais pas le voir ... je ne savais pas pourquoi ! Je n'osais pas aller vers lui no rien ! On a donc décider de se quitter ! Il y a maintenant quelques semaines j'ai voulu reprendre contact avec lui mais pour essayer de redevenir ami ! Il a accepté le concept Et depuis on se parle régulièrement ! Un jour j'ai pris le natel d'une amie ( qui le connaît très bien ) Et je lui ai demandé ce que serait sa réaction si je lui demandais de ressortir avec lui ! Lui qui pensait que j'étais mon amie lui a dit qu'il m'aimait encore '
Plus j'y pense Et plus je crois que je suis retombée amoureuse de lui !mes amies me le disent, Je parle que de lui ! Je ne pense qu'à lui dès que je pense au mot " amour" du coup je ne sais pas trop quoi faire ! On m'a toujours ados que c'était pas Bien De retourner dans le passé ! J'espère que vous pourrez m'aider !

RÉPONSE

Bonjour,

A la lecture de ce que tu nous écris, il semble assez clair que tu sois à nouveau amoureuse de ce garçon et qu'il t'aime encore! Quoi de plus simple?!

Tu te demandes néanmoins quoi faire sachant que vous avez déjà été ensemble avant l'été et que vous vous êtes quittés, ce qui te freine pour décider. Ce sont justement ces expériences  qui te permettent de clarifier ce que tu attends d'une relation amoureuse.

A notre avis, dans le domaine de l'amour, les seules règles qui existent sont le respect de soi et de l'autre. Donc peu importe que l'on se soit aimé, quitté, aimé à nouveau pour autant que la relation soit claire pour les deux. Parfois on a tendance aussi à se laisser influencer par le regard des autres, et cela peut brouiller ce que l'on pense vraiment, et diminuer sa confiance en soi.

Mais l'important dans tout cela est ce que tu ressens au plus profond de toi.

 Belle suite !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1998 / Genève)

Bonjour,
Cela fait un an et 2 mois que je suis avec mon copain.
Tout se passait très bien, sauf que depuis 1 ou deux mois; on se dispute énormément... Il arrive que des fois on ne passe pas une semaine sans se disputer chaque jour. Sauf qu'à présent, il arrive assez souvent qu'il mentionne qu'il veut finir ou que c'est fini dans chacune de nos disputes. Maintenant, je me sens énormément mal. La dernière dispute qu'on a eue, j'ai vraiment cru que tout était terminé. Depuis ce fameux jour, je me sens très mal et j'ai remarqué que depuis cette période de disputes sans cesse, j'achète beaucoup plus sur Internet et cela me procure un sentiment d'apaisement.. Je me sens mal, j'ai peur de devenir complètement une acheteuse compulsive, j'ai peur qu'en fait je cache une dépression; j'ai peur que mon couple s'arrête du jour au lendemain.. J'ai peur de tout. Que me conseillez-vous comme solution ? Est-ce que je deviens un peu dépressive et acheteuse compulsive ? Merci de votre réponse...

RÉPONSE

Bonjour,

Oui, en effet, avec des disputes quasiment chaque jour, on ne peut pas s'épanouir.

De son côté, il mentionne de plus en plus souvent la perspective de votre séparation.

Quant à vous, vous achetez de plus en plus sur le web, sous forme d'achats compulsifs, c'est-à-dire comme si les achats pouvaient vous consoler de vos tensions ou les compenser... ce qui n'est bien sûr pas le cas, puisque aucun objet ne peut remplacer une vie affective équilibrée.

En bref, l'un comme l'autre, vous êtes bien sûr déprimés par vos tensions perpétuelles, c'est bien compréhensible puisque vous vous aimez, mais que vous n'arrivez pas à profiter de votre amour.

Dès lors, vous avez peur. Quant à lui, nul doute qu'il ressente également des émotions désagréables, en cette période.

C'est pourquoi nous vous proposons de prendre un rendez-vous commun, vous deux ensemble, au centre de santé sexuelle et planning familial pour pouvoir y bénéficier gratuitement et confidentiellement d'une consultation de couple. C'est en effet un des services précieux que peut rendre ce centre ouvert aux publics de tous âges.

Vous devriez tenter l'expérience: vous ne risquez rien (c'est plutôt de ne rien tenter qui ferait courir un risque réel à votre couple !) et vous devriez constater, comme l'ont déjà constaté énormément de gens, que quand on ne s'en sort pas seul.e ou à deux, il devient impératif de faire appel à une tierce personne (si possible formée pour cela, comme c'est le cas des intervenantes du centre de santé sexuelle).

Donnez-nous prochainement des nouvelles de cette démarche que nous vous proposons, si vous le voulez bien.

A bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

Bonjour !
Ça fais un moment...
Je sais pas si vous vous souvenez de moi... toute façon c'est Sans importance...
Depuis quelque temps, j'ai l'impression d'etre une coquille vide et de faire de l'an m*rde avec tout le monde ! Je sais pas trop comment décrire ce que je ressens en ressens en ce moment... appart de la colère contre moi meme... de la tristesse et pleins d'autre truc bizarre... Je sais pas... je sais plus vraiment rien... bref... voilà c'est à peu près tout ce que j´avais a dire... alors... bye 👋🏼

RÉPONSE

Bonjour,

C'est sympa d'avoir de tes nouvelles. Tu sembles vivre une certaine confusion dans tes ressentis, cela peut arriver parfois. 

Comprendre ce que l'on ressent n'est pas toujours facile. Parfois, les émotions ne sont pas accessibles et identifiables. Ce que tu pourrais faire est de commencer par réfléchir à ce qui se passe avec les gens autour de toi, ça t'aidera à mieux te comprendre. Tu dis mal faire avec tout le monde, qu'est ce que tu entends pas cela? Que se passe-t-il?

Il se peut que tu aies de la colère et de la tristesse en toi à cause de certaines choses que tu regrettes ou des situations que tu aurais voulu vivre différemment, cela pourrait-être le cas?

Dans tous les cas, il est important de mettre des mots sur ce qu'on vit, c'est très bien de mettre cela par écrit. Tu pourrais aussi en parler avec quelqu'un en qui tu as confiance. Cela t’aidera à identifier tes émotions et à mieux les comprendre.

Nous restons à ton écoute si tu veux nous en dire plus, 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / Genève)

Bonjour,
J'ai vraiment besoin d'aide.. l'autre jour je me suis vraiment fâchée mais méchamment avec ma mère neutre ça ne va vraiment plus du tout entre nous elle ne comprend pas que je voudrais grandir et changer les choses j'ai tout essayer mais elle refuse tout elle ne veux pas voir l'assistante social et moi je suis totalement perdue..
je suis malheureuse je ne suis pas bien du tout dans mon école c'est encore pire que l'année passée et je me sens plus...tout est trop lourd pour moi il y a quelque mois je m'en étais sorti mais là...je ne sais plus quoi faire...
je sais que vous allez me conseiller de voir des psy mais j'en voit un (je l'ai d'ailleurs déjà dit) mais malheureusement chaque fois que ma mère le voit elle va bien donc elle se comporte différemment et elle est plus posistive mais des qu'on rentre à la maison il n'y a aucun changement...
elle me dit qu'elle en a marre de parler des soucis et qu'elle veux que je lui parle de moi de la vie en général mais je ne peux pas si elle me décourage dans tout ce que je fais...
et aussi si je lui parle d'en mes problème personnel c'est que c'est parce que c'est ma mere et qu'elle est normalement là pour m'écouter vu que c'est ma mère

j'aimerais vraiment savoir quoi faire svp pour que moi je me sente bien c'est la seul solution pour m'en sortir que faire svp ??

RÉPONSE

Bonjour,

Votre mère n'est pas prête à parler de vos soucis, en ce moment et votre relation est plus tendue que jamais.

C'est triste, en effet, parce que vous auriez sans doute besoin d'être réconfortée et écoutée.

Cependant, on ne peut jamais forcer l'attitude des gens, fût-ce celle de nos parents et quand bien même ils nous aimeraient plus que tout au monde. Et par dessus tout, on ne peut jamais forcer l'attitude des gens en s'énervant car, alors, on obtient souvent le résultat inverse à celui qu'on aurait souhaité.

En conséquence, vous n'avez pas d'autre choix que d'accepter que pour votre mère, en ce moment, c'est impossible d'être patiente, à votre écoute et de vous orienter parmi vos problèmes. Elle a sans doute des raisons à cela, à commencer par son propre état psychologique puisque c'est un être humain, comme tout le monde, avec ses faiblesses et ses insuffisances.

Dès lors, nous vous proposons de parler de tout ce qui vous pèse à votre psy, puisque vous avez la chance d'en avoir déjà un, plutôt qu'à votre mère.

Parlez-lui aussi de votre mère si cela vous fait du bien, mais songez surtout à vous soulager vous-même durant ces séances.Du reste, c'est bien ce que vous souhaitez, n'est-ce pas: vous sentir mieux ?

Enfin, n'attendez rien d'une visite de votre mère à votre psy, car votre psychothérapie ne doit pas être centrée sur ses éventuelles visites mais sur vous-même, vos ressentis, vos émotions et à vous pencher sur votre progression parmi vos difficultés, avec d'inévitables retours en arrière et progressions en avant.

Qu'en dites-vous ?
A bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Vaud)

J en ai pas reparler avec mon frere entre temps, puis faire comprendre sa a mon pere c est impossible, il y a quelques temps il a appris que j ezais avec un garcon et il m as obliger a le quitter. Donc si la il l apprend il va faire la meme chose ou peut etre pire encore. Et merci beaucoup pour prendre du temps a me repondre

RÉPONSE

Bonjour,

Oui ce n'est pas toujours facile d'être compris-e au sein de sa famille. Avec les parents il peut  y avoir une grande différence générationnelle ou parfois aussi culturelle qui font qu'ils ont du mal à comprendre ou à accepter certains choix.

Ce qui est important c'est de pouvoir trouver une manière de vivre ta vie selon tes choix. Là tu es encore jeune, mais petit à petit tu pourras t'affirmer, et un jour une fois adulte tu auras le droit de vivre comme tu l'entends. En attendant, il faut réussir à t'arranger au mieux avec eux, apparemment ta -maman est au courant et n'a pas l'air de s'opposer c'est déjà bien. Peut-être pourrait-elle t'aider à parler à ton père?

On te souhaite une belle fin de semaine,

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1999 / Neuchâtel)

Bonjour,

Je vous expose mon problème : il y a quelques semaines, une amie d'enfance (que j'avais perdu de vue depuis, mais elle habitait dans le même village que moi) est décédée prématurément d'une infection (je ne sais pas quelle en est la cause exacte), mais elle avait 17 ans. Ça m'a mis fait un choc, même si je ne lui parlais plus vraiment et elle non plus, parce que partir comme ça si jeune... Je n'arrive pas à m'y faire. Ensuite, il y a de cela trois-quatre jours, le grand-père de mon cousin est décédé d'un arrêt cardiaque, à 75 ans. Là encore, je ne le connaissais pas vraiment, mais ça m'a fait un choc. Lundi soir, j'ai essayé de dormir plus tôt, mais je n'arrivais pas à trouver le sommeil. Ensuite j'ai commencé à transpirer, sentir mon coeur battre, une immense sensation de malaise, bref... Selon ma mère, j'ai fait une crise de panique.

Ces deux événements m'ont profondément marqué, et j'ai très peur que ça m'arrive à moi aussi (de mourir jeune). Depuis maintenant 1 à 2 mois, je suis constamment fatigué, enfin je ne trouve pas la motivation de travailler, parfois j'ai des douleurs chroniques dans ma tête (sans que ce soit horrible, enfin peut-être que je me fais des films). Et depuis hier, j'ai une douleur à droite sous la cage thoracique quand je touche cette zone, et après avoir regardé sur Internet, j'aurais tous les symptômes d'un cancer du foie (fatigue, douleur sous la cage thoracique à droite, manque de motivation, etc...) En plus ça n'aide pas, parce que je mesure 1m87 pour 66 kg, et j'ai l'impression d'être trop maigre pour ma taille. Résultat, j'ai peur d'être atteint d'une maladie sans le savoir et partir moi aussi comme mes proches...

Je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire, mais je ne sais pas si je me fais des films (suis-je hypocondriaque), ou bien si je suis plutôt à bout à cause de ces événements à répétition. En fait, je vis constamment dans la peur que j'aie aussi quelque chose sans le savoir, aidez-moi ☹ suis-je atteint d'un problème psychologique ?

Meilleures salutations

RÉPONSE

Bonjour

Avoir une amie qui meure est un grand choc, même si vous vous étiez perdus de vue, vous aviez partagé des choses et c’est une rupture violente.

Tu as eu ensuite une nouvelle mort dans ta famille, ce qui vient raviver le choc que tu as eu avec la mort de ton amie d’enfance.

On peut dire que tu as eu d’un coup une prise de conscience de la réalité de la mort. Tu réalises ce que cela signifie vraiment et que chacun, donc toi aussi, est mortel. C’est une épreuve très difficile.

En effet, quand on est enfant, on ne comprend pas vraiment la mort. On ne se rend pas compte de ce que cela veut dire de disparaître, surtout si aucune personne proche n’est morte autour de soi.

Souvent à l’adolescence, la mort paraît très loin. L’énorme développement vers toute une vie qui s’ouvre à ce moment là peut presque donner l’illusion que l’on est immortel.

Sache cependant que cette conscience et cette peur de la mort que tu décris est un moment passager. Le mouvement de vie reprend, la vie continue, la tienne et celle de tes proches.

La vie est bien là et il faut en profiter justement par ce que tu es vivant ! Cela ne vaut pas la peine de te la gâcher avec l’idée qu’un jour tu vas mourir.

Cependant, une confrontation proche avec 2 morts subites ont de quoi fabriquer un traumatisme et ta mère à probablement raison, tu as fait une crise d’angoisse. 

Le mieux est de traiter ce choc au plus vite par les moyens adaptés. Nous te conseillons d’aller consulter un ou une psy qui utilise la méthode de l’EMDR.

Quelques séances vont probablement suffire pour que tu puisses retrouver le cours de ta vie.

De plus perdre quelqu'un nous oblige à faire un processus de deuil. Il faut se faire à l'idée que la personne est partie et ne reviendra plus jamais, faire avec une possible colère là contre,  faire la paix avec une culpabilité que l'on pourrait avoir et finalement accepter cette part inéluctable de la vie. C'est un chemin sur lequel chaque être humain s'engage un jour. Aujourd'hui c'est toi. 

Pour t'aider à faire le deuil tu peux en parler autour de toi et tu verras que petit à petit cela va aller mieux. Le temps sera ton allié.

Bonne suite et à bientôt sur ciao

L'équipe CIAO

1 à 10 sur un total de 3602

Poser une question

Infos annexes

Zoom sur...

image animée qui représente une dispute entre un garçon et une fille

Et si on en parlait?

Nos partenaires

Pour la rubrique Moi,toi et les autres, CIAO travaille avec deux partenaires : TELME et le SSEJ (Service Santé Enfance et Jeunesse)

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !