Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1998 / Valais)

J'ai 19 ans et demi et mes parents m'obligent à poser mon natel à 21h30, malgré amples discussions, j'en peux plus

RÉPONSE

Bonjour,

Votre ras le bol est compréhensible ! Même si vous vivez chez vos parents et que de ce fait, bien que vous soyez majeure, il y ait des règles à suivre il nous semble que vos parents dépassent les bornes.

Exiger qu'on n'utilise pas son téléphone à table serait par exemple une règle compréhensible même si vous avez 19 ans. Par contre, vous obliger à poser votre natel à 21h30 nous apparaît, a priori, abusif.

Afin de mieux comprendre les motivations de vos parents, car ils ont sans doute une bonne raison, nous serions curieux de connaître leurs arguments. Que vous ont-ils dit pour justifier cette interdiction ? Il nous semble que c'est à partir de là que nous pourrons vous aider à déconstruire leur position.

Dans l'attente de vos nouvelles

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1998 / Berne)

Bonjour,
Actuellement, j'ai déjà fini ma deuxième année, et il me reste encore 2 ans. Mais j'ai toujours le problème entre moi et mes collègues, depuis la première année jusqu'à maintenant. Je suis une personne timide et tranquille mais j'ai déjà essayé assez des fois d'approcher les autres, mais j'ai l'impression qu'ils n'ont pas envie de parler beaucoup avec moi, il y a toujours la distance entre nous. À deuxième année, c'était plus grave, les gens dans ma classe ont commencé à me moquer, à me critiquer, à dire des mauvaises choses sur moi. Ça me fait vraiment mal, je suis blessé, je ne sais pas pourquoi ils font comme ça avec moi, je n'ai rien fait, juste que je ne parle pas dans la classe, je ne bavarde pas avec eux normalement comme les autres. Ils me rigolent quand je parle dans la classe, ils me regardent quand je fais quelque chose dans la classe, ça ne me donne pas envie de m'exprimer dans la classe, je ne me sens pas à l'aisé quand je suis avec eux, ça effectue vraiment à mon esprit, je ne suis pas confortable d'apprendre la théorie comme la pratique dans la classe, maintenant je ne parle pas presque rien du tout dans la classe, ça existe vraiment une grande distances entre nous. Je suis en marre, je n'ai pas envie d'aller à l'école et de rester avec des gens là-bas, juste que je n'ai pas besoin de voir des gens là c'est déjà très soulagé pour moi. Je me sens que je suis différente des autres, je suis toujours toute seule là-bas, beaucoup de solitude. J'ai parlé avec mes profs, même si avec les médiateurs dans mon école, ils ne font pas grandes choses pour moi. Enfin, c'est moi qui dois souffre toute seule. J'avoue que je suis timide, des fois je ne suis pas ouverte comme les autres, mais juste une personne qui me dit salue, je peux être ouvert toute de suite, si je me sens un peu à l'aise dans un endroit ou je l'impression que les gens m'accueillent ou ont envie de me parler je peux m'exprimer aussi. Mais une fois comme dans ma situation actuelle, ça m'arrête vraiment. Encore 2 ans là-bas juste dans mes pensées, je suis déprimé déjà, c'est vraiment très dur pour moi. Je ne sais pas comment je dois faire maintenant ? Je veux juste vivre une vie confortable que je n'ai pas besoin de me supporter tous les jours comme ça, je n'ai pas beaucoup d'amis ici, ça ne fait pas longtemps que j'habite en Suisse, je veux avoir aussi mes propres amis, je veux que ma jeunesse passera heureuse, pas comme maintenant. ça faire 2 ans et je ne peux pas encore résoudre mon problème, je suis vraiment fatiguée, je n'ai plus motivation pour ma troisième année, ça ne va pas si je suis toujours être toute seule à l'école, des fois on doit travailler par groupe ou par deux, il faut discuter ensemble pour apprendre, je n'ai pas envie de participer des activités scolaires ou des cours de sports, personne qui veut faire avec moi, et je ne sais pas avec qui je peux travailler avec. Comment on peut travailler ensemble si on n'a pas la collaboration, ni l'amitié entre moi et eux? Il y a de gens, juste qu'on leur voit, on a déjà le stresse.
Je vous remercie d'avance, si vous avez la meilleure solution pour ma situation.

RÉPONSE

Bonjour,

Il n'est pas toujours facile de s'intégrer dans un groupe, surtout si l'on est timide. Apparemment, vous avez essayé mais vous sentez des moqueries de la part de vos camarades de classe, ce qui n'est effectivement pas encourageant.

Puis, petit à petit, vous entrez dans un cercle vicieux duquel il est difficile de sortir seule.

Vous dites avoir parlé à des profs et avoir l'impression qu'ils ne font pas grand chose pour vous. Nous vous conseillons malgré tout de continuer à solliciter leur aide ainsi qu'au médiateur. Le médiateur en particulier a ce rôle et normalement les adultes d'une école doivent se soucier du bien-être des étudiants. Ainsi, il est de leur responsabilité d'intervenir afin que vous soyez mieux intégrée. 

Evidemment, cela demande également des efforts de votre côté et il va falloir que vous luttiez contre votre timidité et que vous osiez aller vers les autres, même si vous n'en avez pas complètement envie.

Profitez de cette période sans cours pour mettre ses soucis de côté et profiter de votre été, notamment en voyant d'autres personnes que vous appréciez. Puis quand la rentrée sera là, demander un rendez-vous au médiateur afin qu'il vous propose des pistes pour arranger vos relations avec vos camarades.

A bientôt

L'équipe CIAO

Je veux mourir  [20.7.2017]
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Berne)

Je veux mourir.

Ça fait plusieurs mois que je me répète cette phrase en boucle dans ma tête, et je crois vraiment que j'en aurais bientôt assez.
Je n'ai personne à qui me raccrocher. Mes parents sont divorcés et j'allais chez mon père une semaine sur deux, il me frappait ainsi que mon frère et ma soeur et nous insultait et puis un jour il nous a jetés dehors donc j'ai vécu chez ma mère, à 100% cette fois.
Sauf qu'il y a mon beau-père. Il ne nous supporte pas et fais régulièrement des crises où il nous insulte et certaines fois nous frappe (moins que mon père mais il m'a quand même cassé un doigt ou balancer un sac dans la tête).
Ma mère s'en fiche, elle lui passe tout et ne fais pas attention à nous (elle sait que je me mutile mais n'a rien dit ni fait) elle ne fait que nous répèter que l'on est des incapables.
J'en peux plus, ma petite soeur ne me parle plus et mon frère me répète de crever. J'ai éloigné tout mes amis (ou ils sont partis d'eux-mêmes) et toutes les personnes qui auraient pu un tant soi peu m'aider.

Je crois que j'ai donné et je suis passablement dégoûtée de la race humaine et de la vie en générale.

Ma question est donc : comment faire pour me suicider ? La douleur ne me fait pas peur, mais j'ai pas envie de sauter d'une fenêtre et de finir en chaise roulante à vie.

Merci d'avance pour votre réponse.

RÉPONSE

Bonjour,

Tu as bien fait de nous écrire et ton message nous inquiète ! Nous entendons à quel point tu te sens seule dans un environnement qui semble te faire beaucoup souffrir. Nous comprenons bien que cela ne peut pas continuer ainsi mais te suicider ne permettra en rien d’améliorer la situation. Y a-t-il dans ton entourage un adulte de confiance à qui tu pourrais te confier ? Ou as-tu un médecin traitant vers qui tu pourrais te tourner ? Il faut que quelqu’un t’aide et te protège afin que les choses changent et que tu puisses retrouver goût à la vie.

Nous te proposons deux numéros : L’Office des mineurs 031 633 76 33 pour ce qui concerne les problèmes de violence et le 147 qui est une ligne d’aide anonyme et gratuite où des professionnels sont là pour t’aider et te conseiller. N’hésite pas à appeler ces numéros !

Ciao reste à ton écoute, courage !

L'équipe CIAO

J'en peux plus  [17.7.2017]
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / France)

Bonsoir non je n ai pas de vacance de prevues avec cela.
Mon frere a decide de ne plus parler a mes prents car ils sont trop sur lui mnt qui ne veux plus parler a pu personne de ma famille mais disent que ses de ma fautes et je me prend plein de refexion deja quauparravant je me suis mutiler et ma principe de mon college avez appeller mes parents et depuis je me prend plus de reflexions sur sa je suis a bout je veux partir loin de tous sa
Merci de votre aide

RÉPONSE

Bonjour,

Il nous semble que tes parents ne comprennent pas vraiment ton malaise. Que dirais-tu d'avoir une discussion avec eux, franche et ouverte, où tu leur exprimes clairement tes difficultés et ton ressenti ? Pas sûr qu'ils soient réceptifs, mais il nous semble que ça vaut le coup d'essayer.

Il est primordial que tu ne t'auto-mutiles pas car retourner cette agressivité contre toi est vraiment néfaste. Tu ne peux malheureusement pas chercher de l'aide au niveau du collège actuellement puisque c'est les vacances. Mais si vraiment tu sens que tu es à bout, il est probablement possible de demander une hospitalisation à l'hôpital afin de te protéger.

As-tu de la famille (oncles-tantes) chez qui tu pourrais partir quelques jours ?

Bon courage,

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / Autres cantons suisses)

Bonjour !

Je sais pas si je suis dans la bonne rubrique mais j'ai une question. En fait, je suis devenue avec le temps une personne très anxieuse et qui se fait souvent du souçis pour tout. J'aimerais savoir comment on peut contrôler un peu ça, car durant la journée tout va bien mais avant d'aller au lit, tout m'angoisse et tout me fait peur. Je trouve ça fatigant. Je sais pas si vous avez quelques conseils à me donner pour que je me sente mieux.

Merci beaucoup !

RÉPONSE

Bonjour,

L'angoisse est souvent quelque chose d'irrationnel que l'on combat difficilement par la pensée, par contre, elle nous fait ressentir des choses bien concrètes dans notre corps. Nous vous suggérons donc d'essayer de faire diminuer ses manifestations corporelles.

Il existe passablement d'approches de relaxation dont la méditation, par exemple. Actuellement, le mindfullness fait beaucoup parler de lui et cela peut être bénéfique. Peut-être qu'il y a moyen d'apprendre à le pratiquer près de chez vous.

Autrement, vous pouvez consulter notre rubrique sur le stress dans laquelle vous trouverez différentes techniques pour mieux le contrôler et ces méthodes sont aussi valables pour l'angoisse (qui s'apparente au stress ou qui en est parfois une des conséquences).

Se concentrer sur sa respiration est toujours apaisant, revivre en pensée un bon souvenir est également aidant, se voir dans une situation de réussite peut également faire du bien….

Bonne lecture et profitez de l'été !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Fribourg)

Bonjour, j'ai une amie que je connais maintenant depuis plus de deux ans je peux tout lui dire en lui faisant confiance on a eu de bonnes discussions ces derniers temps etc..
mais le problème c'est que je fume de la beuh et du shit et elle est pas d'accord alors je lui ai dit une première fois que j'allais arrêter et je lui ai promis mais j'ai pas tenu ma promesse alors je lui ai dit une deuxième fois que j'allais essayer d'arrêter mais j'ai rien promis et j'ai pas réussi à arrêter
alors je lui ai clairement dit que j'avais pas arrêter et que j'allais pas arrêter parce que je n'en ai tout simplement pas envie d'arrêter et que si elle voulait plus me parler c'est son choix alors elle m'a dit que elle savait pas trop si elle voulait continuer a me parler elle était plus sur le fait qu'elle veut plus me parler alors je lui ai dit que moi je voulais qu'on continue a se parler et que quand je fume bah je lui parle pas
et elle m'a dit ma dit qu'elle en pouvait plus de cette relation qu'on a et qu'il fallait qu'elle réfléchisse quand elle sera en vacances
donc pendant environ un mois et moi j'ai peur que quand elle revient elle le dise que elle veut plus me parler vraiment ça m'angoisse parce que je l'aime vraiment cette fille elle est adorable une fille en or elle est comme un ange alors si elle dit qu'elle veut plus me parler qu'est ce que je peux faire pour pas la perdre ?

RÉPONSE

Bonjour,

Si votre amie ne souhaite plus vous parler pour la seule raison que vous fumez du shit, alors vous savez ce que vous avez à faire pour éviter ça !

Elle est maline votre amie !

Par contre, ce pourrait-il qu'elle utilise cela comme prétexte pour prendre de la distance ?

Si c'est le cas, cela ne veut pas dire qu'elle ne vous apprécie pas mais simplement qu'elle a besoin d'un peu d'espace et si c'était le cas, nous vous encouragerions à avoir une discussion honnête avec elle afin de pouvoir maintenir votre lien dans un mode qui convienne à toutes les deux.

Parfois, quand on est très proche, prendre un peu de distance peut donner un nouveau souffle à la relation et avoir un réel effet bénéfique.

Ainsi, si à son retour de vacances elle vous dit qu'elle ne souhaite plus vous parler, demandez-lui une mise au point afin de comprendre ses réelles motivations (le fait que vous fumez ou autre chose…?). Après cette discussion vous saurez à quoi vous en tenir et ce que vous avez à faire, d'ici là essayez de vous sortir tout cela de la tête et de profiter de votre été (et si d'aventure vous parveniez à diminuer, voire arrêter, votre consommation de shit, ce serait top clin d'oeil).

A bientôt

L'équipe CIAO

Je suis à bout  [16.7.2017]
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / France)

Bonsoir voila je vous ecrit je vous avez deja ecrit sur un autre compte.
Voila ajr encore rien ne va mon frere veux olus parler a personne de ma famille malheuresement ses moi qui emphatie.
Ajr je suis a bout je me pose la question faut il que je reste ici car moi je n arrive plus a vivre je ne dort plus je suis a bout ......

RÉPONSE

Bonjour,

Tu nous dis peu de choses sur les raisons qui font que tu es à bout, ce qui ne nous aide pas pour te fournir des pistes concrètes.

Par contre, si tu sens que tu as atteint tes limites et que tu n'as plus de ressource, il faut trouver rapidement une solution.

Y a-t-il des adultes autour de toi en qui tu as confiance qui pourraient t'aider ? Des gens de ta famille (oncles, tantes, grands-parents…), les parents d'un/e ami/e,...

Si tu ne vois pas à qui en parler dans les personnes que tu connais, il faut t'adresser à un/e professionnel/le. Si tu habites dans une ville, il y a sans doute un service social qui pourrait t'orienter ou te fournir directement de l'aide. 

Dans tous les cas, il faut que tu te protèges car ce n'est pas à toi de faire les frais de la mauvaise entente de ton frère avec vos parents. As-tu des vacances de prévues ? Si non, pourrais-tu t'organiser pour t'éloigner du cadre familial quelques jours afin de te ressourcer ?

Donne-nous de tes nouvelles.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / France)

Je ne sais pas comment dire à ma meilleure amie que je l'aime en amour triste

RÉPONSE

Bonjour,

Cela peut effectivement s'avérer délicat. Mais du fait que c'est ton amie, tu la connais bien et peut donc avoir des indications sur comment t'y prendre.

Première chose, que sais-tu de son orientation sexuelle ? Si elle est attirée par des filles, cela semble plus facile de lui dire ou de le lui laisser deviner tes sentiments par des indices. Si elle préfère les garçons, il faut chercher à savoir si cela est exclusif et ce qu'elle pense des relations homosexuelles.

A partir de là, si elle semble ouverte cela sera plus facile que si elle se montre intolérante vis-à-vis de l'homosexualité et tu sauras alors davantage si tu souhaites lui dire ou pas.

En fonction de tout cela, il faudra que tu décides si tu lui avoues tes sentiments (ou pas) et si oui, comment.

Quand l'amitié se transforme en amour, il est souvent préférable d'être prudent dans l'annonce plutôt que direct, car selon comment c'est pris par l'autre personne cela peut nuire au lien d'amitié et c'est dommage.

Nous te recommandons donc d'avancer pas à pas, en suggérant, en faisant des allusions, en discutant de l'évolution des sentiments de manière générale, etc.

En espérant que ces quelques pistes t'aideront. Bonne chance !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Jura)

Enfaite il y a ce garçon qui ne s'intéresse à aucune fille. Il dit qu'il aime les blonde aux yeux bleus mais qu'il ne recherche pas de relation. Il est autiste asperger mais ca ce voit pas du tout. Et il y a moi qui cherche un copain, je suis brune au yeux brun et je suis "normal".et je m'intéresse beaucoup à ce gars mais lui pas vraiment. Je le trouvé intéressant. J'suis pas hyper douée pour allez vers les garçons

RÉPONSE

Bonjour,

Si ce garçon te plaît, nous t'encourageons à te renseigner sur les autistes Asperger. Le côté Asperger donne  généralement des compétences hors-normes dans certains domaines et l'aspect autistique est souvent responsable de limitation dans le domaine social (communication, relation aux autres, etc . ).

Le savoir permet de mieux comprendre certains comportements qui peuvent nous apparaître bizarres ou surprenants, raison pour laquelle nous t'encourageons à te documenter sur le sujet.

Dans un premier temps, nous te recommandons d'investir sur le lien, la relation que vous avez actuellement, sans vouloir accélérer les choses. Propose-lui de passer davantage de temps avec toi lors de différentes activités, cela permettra de mieux vous connaître, de mieux comprendre vos réactions réciproques et d'établir un véritable lien de confiance entre vous.

Il faut lui laisser le temps et il est bien possible que comme il l'a laissé entendre, il ne soit pas intéressé à plus pour le moment. 

Bonne chance et bel été !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / Genève)

Bonjour,
Dernièrement j'ai eu quelque soucis dans ma vie (a l'école principalement) qui m'ont beaucoup affectée (qui m'ont fait perdre confiance en moi surtout) et ces dernière semaine j'ai essayé d'oublier tout ça et ça a vraiment marcher surtout je suis en vacances,
je me sentais vraiment beaucoup mieux je vois un psy régulièrement j'ai fait une semaine de sport qui m'a vraiment fait du bien et j'ai repris confiance en moi mais malheureusement j'ai l'impression que ça ne fonctionne pas si bien que ça disons que je ne vois pas de résultat (par exemple aujourd'hui j'ai vue une fille qui étais vraiment t heureuse et épanouie dans sa vie et ça m'a fait un peu perdre ma confiance en moi)
bon la on est en vacances et cette année je ne me suis pas fait d'amie donc je ne sors pas vraiment et je m'inqueite beaucoup pour mes parents j'ai l'impression qu'ils ne sont pas heureux....et aujourd'hui je ne me suis vraiment pas bien sentie du tout disons que j'ai vu un film qui m'as fait vraiment stressée et j'ai commencer à trembler et je ne me sentais vraiment pas bien comme si d'un coup je devais disparaître du monde
oui je sais c'est très bizarre dit comme ça (je sais que ça n'a rien à voir avec ce que je viens d'écrire(ma situation à l'école, mes parents etc.) mais je voulais juste le dire)
enfin voila disons que je ne sais plus quoi faire enfait pour aller mieux et pour que mes parents aille mieux (j'ai l'impression de ne pas leurs donner assez d'amour et c'est peut être pour ça qu'il sont triste.... mais j'ai beaucoup de peine avec ça je n'arrive pas à leur dire et leurs montrer que je les aimes.
Je change constamment d'humeur un jour je suis bien, un jour je suis triste et mal dans ma peau ça me preoccupe beaucoup surtout pour mes parents merci de votre aide!

RÉPONSE

Bonjour,

Nous comprenons que l'impression que tu as que tes parents ne sont pas heureux te rende triste. Mais d'une part, tu n'es pas responsable de cela et tu ne dois pas porter ce fardeau et, d'autre part, il s'agit de ton impression et en aucun cas d'une certitude. Par ailleurs, ils sont adultes, c'est leur vie et c'est à eux de la gérer au mieux.

Pour ta part, tu es en pleine période d'adolescence et cela n'est pas simple. C'est le temps des changements, des remises en questions, des doutes, etc. C'est pour cela qu'il est amplement suffisant de te concentrer là-dessus et pas sur les éventuels soucis de tes parents. De plus, le fait de te savoir bien sera d'un immense réconfort pour eux, même s'ils rencontrent des problèmes par ailleurs.

C'est très bien que tu aies entrepris une démarche auprès d'un psy. Il semble que cela porte déjà ses fruits. Il est normal qu'il y ait des "rechutes", les progressions ne sont souvent pas linéaires et il est fréquent de faire 2 pas en avant puis 1 en arrière, au final tu avances dans la bonne direction et c'est l'essentiel.

Nous sommes vraiment confiants pour ton avenir car tu entreprends les bonnes démarches (psy, semaine sportive) et on voit que les choses avancent dans le bon sens. Il ne faut pas te décourager et maintenir tes efforts, ton estime de toi s'en trouvera renforcée et ton quotidien amélioré.

Profite bien de ton été !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

1 à 10 sur un total de 3701

Poser une question

Infos annexes

Zoom sur...

image animée qui représente une dispute entre un garçon et une fille

Et si on en parlait?

Nos partenaires

Pour la rubrique Moi,toi et les autres, CIAO travaille avec deux partenaires : TELME ou le téléphone 147 et le SSEJ (Service Santé Enfance et Jeunesse)

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !