Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / France)

Bonjour, émotionnellement parlant ça va mieux, car j'ai parlé avec une de ses ex qui m'a dit qu'il a rompu de la même façon, donc en quelque sorte cela me réconforte.
Pendant les quelques jours où je me suis mis un peu à l'écart de lui, m'a permit de me raisonner et de me dire que ce n'est pas normal qu'il me fasse ce chantage, donc je voulais le voir pour qu'on s'explique...
Quand on s'est vue, il m'a élogié, comblé de je t'aime et le fait que le le surlendemain il me quitte, m'a fait l'effet d'une douche froide...
J'ai compris qu'il n'était pas près pour une relation durable, basé sur le respect de l'autre donc je me suis dit que c'était soit lui ou soit moi qui rampera, il s'est avéré que ce soit lui...

RÉPONSE

Bonjour!!!

Vous avez entièrement raison, il n'est pas normal de faire du chantage. Le chantage n'est pas un mode de relation sain et respectueux.

Discuter avec l'une de ses ex vous a visiblement aidé à prendre conscience que le problème ne venait pas de vous. Cette discussion vous a aidé à prendre de la distance. Elle vous a aidé à voir la situation de plus haut en étant moins prise par vos émotions. C'est donc positif!!!

La manière dont ce garçon s'est comporté avec vous, laisse effectivement penser qu'il n'est pas prêt pour une relation faite de confiance et respect mutuel.

Votre cheminement émotionnel vous aide à sentir, et à savoir, qu'une rutpture est une bonne solution  Toutefois cela n'empêche pas (complètement) la douleur et le chagrin qui suivent une rupture. Et c'est bien normal!!!

Vous avez le droit d'être triste, fâchée, blessée et en même temps soulagée.

Nous espérons que vous retrouverez rapidement votre équilibre et nous vous souhaitons le meilleur!!!!

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / Valais)

Bonjour,
je vous écrit car depuis quelques mois je mes sens mal. C'est dur à exprimer ce que je ressent mais j'ai l'impression que plus rien n'a d'importance.
Mes amis n'ont plus un grand intérêt pour moi, j'ai l'impression qu'ils sont immatures et je me demande ce que je fais avec eux.
Des projets pour mon futur qui me tenaient particulièrement à coeur avant paraissent vide de sense à présent. Je me sens seule et je me demande ce que je fais ici.
Je ne pense pas vouloir me suicider, malgré que l'idée m'ai à de nombreuses reprise traversée l'esprit. J'ai l'impression que m'a vie est vide de sense. Je ne sais pas pourquoi mais je me sens vraiment mal dans ma peau et dans mon esprit.
J'ai toujours besoin que le me rassure sur ce que je fais ( si c'est bien ou pas) qu'on m'encourage et qu'on me complimente. Ça peut paraiterais égocentrique mais ce n'est pas mon but.
J'ai juste besoin de parler avec quelqu'un et vous êtes ma seule personne de confiance. A l'école je ne me sens pas bien. Je déteste ma classe, impossible de travailler sereinement. Ils me paraissent stupides, surtout les garçons. Et les filles superficielle. Je n'arrive pas à trouver ma place.

Et quand je rentres à la maison je me sens encore plus mal. J'ai toujours l'impression que mes parents m'espionne. Je crois même qu'il fouille mon téléphone portable, ma chambre... j'étouffe, j'ai l'impression qu'ils m'enlèvent ma ve privée. J'EN EST MARRE !!
confus J'ai envie de partir loin de tous ça, de m'endormir et de me plus jamais me reveiller, ou du moins me reveiller très loin d'où je suis.

Je me doute que vous avez des problèmes bien plus graves à régler et que tous les ados passenr par là mais je ressentais vraiment le besoin de sortir ceux qu'il y avait resté enfouis en moi depuis bien trop longtemps.
Alors merci à vous de prendre du temps pour moi.
Vous ne saurez jamais à quel point vous m'êtes utile. MERCI mille fois. (Désolé pour les fautes d'ortographes roule les yeux )

RÉPONSE

Bonjour,

C'est très important que tu puisses dire ce qui ne va pas pour toi en ce moment, et ne crois surtout pas qu'il y ait plus grave.

Toute souffrance en est une de trop, aussi nous restons bien volontiers à ton écoute pour partager avec toi quelques pistes éventuelles.

Et ne pense pas non plus que tous les ados passent par les mêmes difficultés que toi, ce n'est pas toujours le cas.

Ainsi donc, toi, tu vis une période difficile où tu constates que tes émotions et tes sentiments semblent s'être émoussés (dissipés, amenuisés) ou parfois, au contraire, exacerbés quant à ce qui t'énerve ou t'insupporte, par exemple: ta classe actuelle, l'immaturité des garçons, la superficialité des filles, la surveillance que tu ressens de la part de tes parents et qui te donne l'impression d'étouffer...

Il est vrai que l'adolescence a une part de responsabilité dans ces humeurs "tout ou rien" en raison des hormones nouvelles et du cerveau dont le cortex préfrontal gérant les émotions n'est pas encore terminé (avant l'âge d'un.e jeune adulte).

Cependant, l'adolescence n'est qu'un des facteurs qui peut amener à ce cocktail d'émotions résultant en une difficulté générale à continuer sans changement.

Pour découvrir quelles sont les autres causes potentielles à ta difficulté essentielle actuelle, il faut te donner la possibilité d'en parler avec un.e professionnel.le de l'aide psychologique aux jeunes. Tu peux demander un entretien soit à un.e psychologue (ou conseiller.e d'orientation) dans ton école, soit téléphoner au SUPEA (coordonnées jointes en attaché à cette réponse) pour qu'on t'indique où trouver une aide psychologique en cas de déprime, dans ton environnement proche.

Ce serait très utile qu'un adulte professionnel te propose sont point de vue.

Tu sortirais ainsi plus facilement et moins lentement de cette période de crise.

Que dis-tu de notre suggestion ?
Bon courage, et dis-toi peut-être que quand on a l'impression d'avoir vécu le pire, cela signifie donc qu'on ne peut qu'aller mieux et c'est ce qui se produira pour toi, puisque la vie traverse des hauts et des bas...

Alors à bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2004 / Vaud)

très content bonjour,je voulais vous demandez si vous pouvez me donner des conseils car ma mère a commencer a parler tout les jours avec son ex et j'ai peur qui se remette ensemble ?

RÉPONSE

Bonjour

Si tu as certaines craintes, nous te conseillons de prendre un moment pour en discuter avec ta maman et lui expliquer ce que tu ressens. C'est le meilleur moyen pour toi de soulager tes inquiétudes, d'être compris et de te faire comprendre. 

Tu nous dis très peu de chose sur cette situation et ce que tu ressens..aimerais-tu nous en dire plus? Qu'est-ce qui te fait peur dans le fait qu'ils se remettent ensemble?

N'hésite pas à poursuivre cet échange :) 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1998 / Jura)

Bonjour,

je me trouve dans une situation très compliquée voilà je sors avec un garçon depuis 1 ans et demi je l'aime vraiment beaucoup mais ma famille m'as ouvert les yeux sur lui
il m'as fait beaucoup de mal il a dormi avec d'autre il a envoyé des photos dénuder de lui il a dragué d'autres filles
il a failli me tromper avec une amie il a pris des photos dénudé de moi quand j'étais complètement endormi et malgré tout ces faits et que je n'est plus confiance en lui j'arrive pas à le quitter comme si un truc me retenais ...
j'ai vraiment besoin de votre aide
je pars vraiment n'importe où .. de plus je suis entrain de perdre mon apprentissage. .
Et mà fatigue augemente...

merci de me répondre au plus vite ..

RÉPONSE

Bonjour,

Bien que sachant que ce garçon vous a fait et vous fait encore du mal, vous n'arrivez pas à le quitter.

C'est en effet une situation compliquée et même paradoxale, où votre réflexion vous amène à une conclusion que vous n'arrivez pas à appliquer. En d'autres termes, vous savez assez exactement dans quelle mesure ce garçon vous maltraite (et en détail, visiblement) mais ne pouvez pas pour autant changer votre disponibilité à son égard...

C'est bien tout le problème que peuvent poser les émotions et les sentiments lorsqu'ils restent obscurs ou, disons, pas suffisamment partagés et donc élaborés pour pouvoir influencer notre comportement de manière utile.

Pour vraiment vous aider, au delà de nos réponses que nous vous accordons toujours bien volontiers, il faudrait que vous preniez rendez-vous pour une consultation avec, par exemple, une spécialiste d'un centre de santé sexuelle proche de chez vous. Ces centres proposent des consultations et échanges confidentiels et gratuits, par exemple sur un souci tel que le vôtre.

Vous trouverez l'adresse du centre le plus proche de chez vous dans les liens ci-dessous.

Dites-nous si vous parvenez à faire cette démarche, d'accord ?
A bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Canada)

Salut. Je ne sais pas si c'est vraiment la section qu'il faut pour parler de cela mais bon: mes deux meilleures amies me rejetaient constamment donc je leur en ai parlé.
Les deux se sont fâchée et là je suis toute seule et personne n'est la' pour moi sauf une personne qui n'est pas dans ma classe. Je ne sais plus quoi faire car je me sens complètement inutile et incompétente dans tous sauf pour m'imaginer des trucs. Je sais pus quoi faire et je me retiens pour ne pas éclater en sanglots depuis des semaines. Vous allez surement me dire d'en parler avec quelqu'un de confiance sauf qu'il n'y a plus personne. Quand je me confie à quelqu'un il va en parler avec les autres gens-là en modifiant tout ce que j'ai dit. Y'a plus personne de confiance sauf une comme j'ai dit plus tôt sauf qu'on ne se voit pas souvent.. Aider moi s'il vous plaît...

Je voulais juste préciser que je n'ai pas d'en tendance suicidaires et que je veux juste que quelqu'un m'aide à cela. Je ne pense vraiment pas au suicide.

RÉPONSE

Bonjour,

C'est très dur, en effet, de se sentir rejetée et sans personne à qui parler.

Et cela semble difficile de changer ta situation pour le moment, dans la mesure où tu as déjà pris au moins une initiative, d'ailleurs bien inspirée, mais qui n'a pas été récompensée, hélas.

Il y a pourtant une perspective d'ouverture : c'est bientôt la fin de l'année scolaire et en tous cas une pause pour les vacances d'été te fera le plus grand bien.

En outre, ces prochaines vacances pourraient être suivies d'un changement de classe, et donc d'entourage... Si ce n'est pas le cas, te serait-il possible de demander (ou de demander à tes parents de le faire pour toi) aux personnes responsables de changer de groupe classe pour l'an prochain ?
En espérant que ce changement sera bientôt possible pour te permettre enfin d'être entourée normalement, nous te recommandons en attendant de parler le plus souvent possible avec cette personne en qui tu as confiance.
Et nous restons à ton écoute.

Nous répondrons bien volontiers à toute question de ta part.

Dans cette attente, à bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / Genève)

Bonjour, voila alors je suis quelqu'un qui n'est pas bien dans ma peau et il y a peu un garçon qui est tombé amoureux de moi et moi aussi je le suis avec le temps et je suis quelqu'un qui est très timide, réservée qui n'ose pas parler, je n'ai pas d'amis à l'école, j'ai très peu de dialogue avec mes parents tout simplement parce que je ne sais pas quoi leur dire et maintenant la personne qui est tombée amoureux de moi je pense qu'il n'éprouve plus de sentiments pour moi enfin je pense mais j'en suis pas sur et maintenant je ne sais pas où m'orienter parce que grâce à mon copain je tenais plus le coup j'avais plus confiance en moi mais en même temps je doute de lui je ne suis pas sûr qu'il soie fait pour moi on m'a déjà conseiller d'aller voir un psychologue mais mes parents trouve que ce n'est pas une bonne idée voila (je souhaiterais avoir confiance en moi, vivre de ce j'aime, être à l'aise avec les gens afin de me faire des amis et être à l'aise avec moi même) . Que faire ?

RÉPONSE

Bonjour,

La question qui t'amène sur ciao aujourd'hui concerne ta confiance en toi. Tu te décris comme une personne timide et mal dans sa peau. Tu as de la difficulté à parler aux autres et donc à te faire des amis.

Ce qui est positif, c'est que la confiance en soi peut se développer et se renforcer. Ce n'est pas parce que tu as peu de confiance aujourd'hui, que cela sera toujours le cas.

Il y a quelques temps un garçon est tombé amoureux et toi et toi de lui. Cette relation t'apporte un peu plus de confiance. Mais d'après ce que nous comprenons, tu as l'impression que ce garçon a moins de sentiments (tu n'en es pas sûre) et cela fait que ta confiance diminue.

Il serait peut-être bien que tu puisses en parler avec lui. Lui demander ou il est en est par rapport à votre relation. Penses-tu que se soit possible ?

La timidité n'est pas un problème en soi. Nous sommes tous différents, certain ont plus de facilité à parler aux autres, certains en ont moins. Le problème est quand la timidité est douloureuse à vivre et que l'on aimerait être autrement.

Comme nous te l'écrivons la confiance peut se développer. Il est donc important que tu trouves comment la développer par toi-même.

Il est vrai qu'une relation amoureuse peut aider à booster la confiance, mais il est précieux de trouver comment la booster pour soi-même et par soi-même. La confiance en soi est liée à l'estime que l'on a pour soi. Elle est donc liée à l'amour que l'on se porte. Plus on s'aime et plus on a un regard objectif sur soi-même, plus il est aisé d'avoir confiance en soi.

Nous te mettons donc en annexe des conseils pour développer et renforcer ton estime de soi.

Il est vrai qu'une aide extérieure professionnelle peut aider beaucoup. Nous pensons donc que le conseil (voir un-e psychologue)  qui t'a été donné est un bon conseil.

Il est possible que tes parents n'aient pas bien compris l'aide que cela pourrait t'apporter. Nous t'encourageons donc à leur en reparler. Afin qu'ils comprennent ton besoin, il serait utile que tu leur parles de tes difficultés et de quoi tu aurais besoin pour te sentir mieux. Nous te mettons donc aussi en annexe des conseils pour leur parler.

De nombreuses personnes ont de la difficultés à comprendre les bénéfices d'une aide psychologique. Tes parents ne sont donc pas les seuls. Mais cela peut changer.

En attandant, tu peux aussi chercher de l'aide et du soutien auprès du personnel psycho social de ton école. Les psychologues scolaires, infirmières scolaires, les conseilliers et éducateurs peuvent certainement te venir en aide.

Pour terminer, nous tenons à te dire qu'il est important que tu portes sur toi-même un regard positif et bienveillant. Ne sois pas trop dur avec toi même. Tu as comme tout le monde, plein de qualités et plein de compétences. Ne l'oublie pas ! Tu n'es pas moins bien que les autres. Peut-être plus timide, mais pas moins bien !

Nous espérons que cette réponse et ses annexes t'aideront et nous restons bien sûr à ton écoute.

Nous te souhaitons le meilleur ;)

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2000 / Vaud)

Bonjour,

Voilà, ça fait quelque semaines que je suis tombé amoureux d'une fille de ma classe. Ça fait quelque jours qu'on parle et on rigole un peu, bref comme des potes, et plus on parle et plus je me dit qu'elle me plait vraiment.

Maintenant j'aimerais savoir si j'ai une chance avec elle, du coup j'aimerais savoir si il y'a des signes qui peuvent montrer ce genre de choses et si oui lesquels.

Aussi on a pas mal de potes en commun, et dans quelques jours on va a la même soirée, du coup est ce que vous pensez qu'en parler a ces potes afin de tâter un peu le terrain serait une bonne idée, et si oui, comment amener le sujet avec eux ?

Pour finir, vu qu'on va a la même soirée dans quelques jours, est ce que ça pourrait être le bon moment pour lui parler, ou est ce encore trop tôt ?

Voilà j'arrête de vous embêter, merci de m'avoir lu.

RÉPONSE

Bonjour,

Nous comprenons que tu te poses beaucoup de questions... c'est toujours difficile d'avouer ses sentiments à quelqu'un car il faut accepter le risque que l'autre ne soit pas intéressé. 

Dans ce que tu nous décris, il y a des signes qui montrent que vous vous appréciez, comme le fait que vous discutiez et rigoliez ensemble. Mais il n'y a pas de recettes miracles pour savoir avec certitude ce qu'elle ressent pour toi.

Fais-toi confiance, si cette fête te semble être le bon moment pour oser l'aborder, tu peux évidemment saisir cette occasion. Propose-lui de faire une balade pour que vous puissiez discuter seul à seul. Dans ces conditions, ce sera plus facile pour toi de te lancer et elle sera aussi plus à l'aise pour t'écouter. L'important est que tu restes toi-même et que tu te montres sincère avec elle. 

Tu peux évidemment demander conseil à tes amis si tu ressens le besoin de te confier. Nous t'encourageons tout de même à en discuter prioritairement avec elle car c'est une histoire qui vous concerne tous les deux.

Bonne chance et tiens-nous au courant ! 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / Neuchâtel)

Bonjour à toute l'équipe Ciao!

L'autre fois j'ai posé une question à la suite d'une grosse embrouille avec une fille de ma classe que j'aimais beaucoup, la situation ne s'est pas améliorée:

Elle m'ignore et m'évite le plus possible comme si j'avais la peste.
Mais le plus troublant c'est que depuis....ben je suis tombée amoureuse d'elle et ce n'est pas facile, elle est hétéro. Je sais qu'à l'adolescence les limites au niveau de l'orientation sexuelle sont plutôt floues mais là pour moi c'est clair, je l'aime. Elle ne le sait pas, elle m'ignore encore et ça me fait de plus en plus mal chaque jour. J'ai envie de lui parler mais c'est difficile, rougis pourtant elle ne me déteste pas vraiment (elle est juste bornée), je me suis excusée pour toutes les erreurs que j'ai pu faire et là.. elle dit à tout le monde "je m'en bat les couills d'elle". En tout cas je tiens à préciser qu'avant tout c'est une grande amie pour moi et que APRÈS viennent mes sentiments amoureux.

Comment lui parler de notre dispute et de notre amitié sans lui parler de ce que je ressens pour elle (car je n'ai pas du tout envie de lui dire, même si ce serait mieux)

Merci d'avance! content

RÉPONSE

Bonjour,

A te lire, nous comprenons que tu considères cette fille comme ton amie (et aussi comme ton amour, même si tu ne vas pas le lui dire, avec raison pensons-nous), que tu voudrais parler avec elle dans ces termes, alors que, de son côté, elle ne te considère plus comme telle, visiblement.

Cela pourrait changer, mais c'est là que vous en êtes l'une et l'autre, pour le moment.

Au stade où en sont ses attitudes de froideur et d'ignorance à ton égard, nous te conseillons donc de ne plus chercher à lui parler, jusqu'à ce que, un jour peut-être, elle cherche à nouveau à se lier avec toi.

En effet, pense à l'adage "fuis-moi, je te suis, suis-moi, je te fuis" et demande-toi si ce n'est pas le cas de cette fille : plus tu t'accroches à elle, plus elle te fuit, n'est-ce-pas ? Quant à toi, est-ce que sa fuite grandissante ne semble pas te faire éprouver le besoin toujours plus fort de la suivre, encore plus près... par peur d'accepter de la perdre, peut-être ?

Fuite de l'une et suite de l'autre sont donc incompatibles et ne peuvent que s'aggraver mutuellement.
Ce serait donc mieux pour toi, avant tout, et pour elle aussi (qui considère peut-être actuellement que tu la harcèles, va savoir) de montrer que tu acceptes son souhait de se détacher de toi.  Peut-être pourras-tu comprendre que cela arrive à tout le monde, les relations humaines n'étant pas toujours univoques (allant dans le même sens) et mutuelles ou partagées.

Peut-être que, plus tard, après avoir constaté que tu avais pris compte de ses attitudes de refus, cette fille saura-t-elle t'en être reconnaissante et reviendra-t-elle vers toi ? Rien n'est sûr dans ce domaine, mais c'est le mieux que tu puisses faire.

Nous te souhaitons bon courage et restons à ton écoute.

A bientôt sur CIAO !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / Vaud)

Bonjour Ciao !

Alors voilà, je suis en couple depuis maintenant un mois (oui c'est tout récent) mais ce que je trouve "bizarre" c'est que je ne suis pas "follement" amoureuse comme on peut l'être au tout début d'une relation et comme j'ai pu l'être auparavant. J'ai aimé quelqu'un beaucoup plus fort et c'est pour cela que je trouve cette situation plutôt bizarre..
Je ne sais pas trop comment réagir à ça et j'aimerais bien quelques conseils ou autres sourire

Merci d'avance !

RÉPONSE

Bonjour

Tu compares ce que ton copain et toi vivez à tes expériences précédentes, c'est normal... Pourtant, chaque relation est unique, et elle ne grandit pas de la même façon. Cela veut aussi dire que l'amour ne commence pas forcément par un coup de foudre. 

Effectivement, il se construit et se cultive au fil du temps. Ta relation avec ton copain est récente et vous apprenez encore à vous connaître. Peut-être que ça vaut la peine de laisser l'occasion à cette relation de s'épanouir, qu'en penses-tu?

Nous comprenons que tu te poses des questions. Les sentiments ne sont jamais simples à démêler, ça demande parfois de prendre un peu de recul et de faire le point. Pour t'aider tu peux réfléchir à plusieurs choses. Par exemple, est-ce que tu apprécies de passer du temps avec lui? Te sens-tu assez proche de lui pour avoir envie de partager des choses? 

Nous espérons avoir pu répondre à tes interrogation et n'hésite pas à nous réécrire! 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2003 / Maroc)

Bah j ai commence a voir la vie d'un autre cote j'ai commence a savoir les gentils des mechants comment les gens peuvent changer je suis totalement surpris de des personne que j en ai jamais parler et que j ai jamais toucher il vient chez moi et il me dit que tu ressemble a une fille comme toujours alors je em suis di helas j ai le droit d etre comme je veux faire ce que je veux alors j ai decide de m isoler des jours pour voir si quelqu un s interesse pour moi ou s inquiete mais j ai ete surpris je me suis senti invisible personne me parle avant c etais moi qui l es oblige de me parler j ai senti vraiment le gout de solitude! Wee parfois des personnes me lance un salut et tout mais hop apres y a plus rien et j ai compris qu il y a deux types de solitude c est d etre seul ou de se sentire seul et bah moi j ai constate que je me sent seul chui entre la foule de personne il parle devant mais bomm personne s interes ni sait que chui la apres des jours je me hebitue d etre l ami de moi meme je peux aps rester dans une place je vois les 3 mecs venire je les ignores je change de chemin et parfois les gens me demande pk tu n arrete pas de faire le tour de l ecole et c est vrai chui devenu comme un fou mais je me suis habitue jme suis habitue d etre cette personne je joue avec mon tel pour passer le temp et surtout jme suis habitue pour les commentaires des gens alors je m interesse plus ou se brise plus comme avant jme sens plus fort

RÉPONSE

Bonjour,

Tant mieux si tu te sens plus fort et si tu arrives à passer outre l'avis des autres. Il est important que tu acceptes qui tu es et que tu t'aimes tel que tu es.

Rappelle-toi que chacun à sa personnalité, ses goûts et que nous pouvons tous plaire à quelqu'un mais que nous ne pouvons par contre pas plaire à tout le monde.

Nous sommes malgré tout un peu inquiets de cette solitude dont tu parles. Il est bon d'être parfois seul et en retrait mais cela ne doit pas être subi mais plutôt choisi. Tu sembles avoir une amie proche qui est un peu ta confidente, cela est précieux et nous t'encourageons à entretenir, à prendre soin de cette relation.

As-tu pensé à consulter une personne du service médico-psycho-social (infirmier/ère, assistant/e social/e…) de ton école ? tu pourrais sans doute trouver un soutien précieux de la part d'une personne adulte. Même si tu es fort, il est difficile d'encaisser tout ça à ton âge et la compréhension de plusieurs personnes autour de toi serait un plus.

Dans l'attente de tes nouvelles.

L'équipe CIAO

1 à 10 sur un total de 3732

Poser une question

Infos annexes

Zoom sur...

image animée qui représente une dispute entre un garçon et une fille

Et si on en parlait?

Nos partenaires

Pour la rubrique Moi,toi et les autres, CIAO travaille avec deux partenaires : TELME ou le téléphone 147 et le SSEJ (Service Santé Enfance et Jeunesse)

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !