Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Vaud)

Pourquoi les gens qui voye qu'on discrime quelqu'un ne font rien ?

RÉPONSE

Salut,

C’est une excellente question et ce n’est pas facile d’y répondre, car cela revient très précisément à mettre en question, pour chacune et chacun, son courage et sa responsabilité.

 « Les gens qui voient » comme tu le dis, on les appelle des témoins.

La loi dit que si on n’aide pas une personne qui est vraiment en danger, on peut être condamné pour non-assistance à personne en danger.

Donc il y a là la question du danger à estimer.

Il y a un danger pour la victime et aussi pour le témoin s’il décide d’agir.

Le témoin va faire une évaluation des risques avant d’agir, qui va être déterminante, pour savoir s’il va agir ou non.

Si agir le met aussi en danger, dans ce cas il vaut mieux trouver une autre solution, comme appeler des adultes et si c’est très dangereux appeler les secours comme la police ou les pompiers.

Le témoin a le droit aussi d'avoir peur, peur de ne pas savoir quoi faire, peur de se mettre en danger, peur de regard des autres, etc.

Chacun peut choisir : soit d’agir, soit de ne pas agir et de regarder.

Agir, cela demande du courage et donc de dépasser sa peur, mais chacune et chacun fait comme elle/il peut, au mieux, et c’est difficile de juger.

Il y a aussi la question de la responsabilité.

Par exemple dans une situation où il y a plusieurs personnes témoins : la victime va-t-elle être plus rapidement secourue ?

Une enquête a fait le constat que si il n’y a qu’une personne témoin, elle aidera vite la victime car sa responsabilité va être entière, elle va très rapidement agir et aider. Mais, s’il y a plusieurs personnes témoins, chacune d’elle va penser que l’autre va réagir, la responsabilité va être diluée, au risque même que personne ne bouge et n’aide la victime…

Si des personnes voient et entendent que quelqu’un est discriminé, comme par exemple qu’une personne est insultée en public pour sa couleur de peau ou pour sa religion.  

Le plus souvent ces témoins ne considèrent pas que la personne victime de discrimination soit en danger, elles ne se sentent pas responsables de ce qui se passe ou encore elles ont peur d’agir, de dire quelque chose et que cela se retourne contre elles. Mais ces témoins ont d’autres possibilités d’actions, comme par exemple d’appeler des secours.

De plus, il faut savoir que la personne victime peut déposer plainte pour discrimination et elle aura sûrement un grand besoin d’avoir un ou des témoins.

Donc c’est toujours possible d’agir et dans cette situation cela peut être :

  •  avoir le courage de dire stop à celui ou à ceux qui insultent la personne
  • si on a peur d’agir ou si cela dégénère, d’appeler des adultes ou encore les secours
  • ou encore se proposer comme témoin pour aider la victime par la suite

En conclusion, malheureusement, à moins que la personne victime soit en danger, une personne qui voit (un témoin), peut faire comme si de rien et ne pas agir. C’est une vraie question de conscience humaine, cela questionne sur la nature humaine, le comportement humain en général.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Vaud)

Bonjour!

J'ai lu certains de vos articles sur la discrimination, et j'ai vu: "La loi suisse interdit la discrimination". J'en suis très contente! Pouvez-vous m'envoyer l'article dans la loi Suisse qui le dit? Et pouvez vous aussi m'envoyer l'article dans la loi Suisse où c'est marqué que les autres discriminations (comme pour les vêtements, la taille) sont interdites également?

Parce que je ne les ai pas trouvés sur internet!

Comme ça, si je suis discriminée sur la façon dont je m'habille, je pourrais leur montrer ses articles!

Merci beaucoup!

RÉPONSE

Salut

Nous t’avons mis en lien la loi qui régit toutes les discriminations de manière générale. il s'agit de l'article 261bis du code pénal.

Ensuite chaque situation est à examiner dans les détails et différentes associations peuvent t'aider comme le CECR ou Juris conseil Junior dont les adresses sont en lien. Tu peux aussi expliquer sur ciao ta situation si tu vis des actes de discrimination, des professionnel-les pourront t'aiguiller plus précisément et répondre à tes questions en fonction des circonstances, du contexte etc....

Est-ce que cela répond à ta question?

A bientôt

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Vaud)

Pourquoi les roux sont tous mis de côté ?
J'ai une amie qui est rousse et elle a peur de ne jamais trouver de copain à cause de la couleur de ses cheveux...
Et ça me fait mal de la voir comme ça..

RÉPONSE

Salut

Les roux sont moqués et jusqu'à être mis de côté parfois car il existe beaucoup d’idées reçues, on parle alors de stéréotypes. Il s’agit d’opinions toutes faites et non fondées.

Par exemple « les roux sentent mauvais » , ce qui n'a jamais été prouvé, c'est un jugement qui dévalorise. Ces stéréotypes sont souvent difficiles à changer. C’est pour cela qu’il est important d’être conscient de leur existence, pour les identifier, les faire évoluer et évoluer soi-même!

Ton amie à peur de ne pas trouver de copain à cause de sa couleur de cheveux et cela te fait mal de la voir comme ça. Tout d’abord, afin qu’elle puisse commencer à s’accepter telle qu’elle est nous te mettons en lien des conseils sur l’estime de soi qui s’améliore et se développe. Vous pouvez lire ces informations ensemble et en discuter après. Ainsi elle verra que tu es présente pour elle. 14 ans est souvent l’âge des moqueries et certaines personnes n’hésitent pas à critiquer les autres pour des cheveux roux, frisés, des pieds trop grands ou tout autre chose…  Ce n’est pas forcément une période facile,  si elle le souhaite, elle peut venir nous parler, nous lui répondrons avec plaisir.

Pour trouver un copain, à 14 ans rien ne presse, et chacun ses gouts. Certains aiment les rousses d’autres non comme certains préfèrent les brunes aux blondes et inversement.

Être roux n’est pas quelque chose de négatif, regarde le chanteur Ed Sheeran, le prince Harry, Kevin Mckidd (alias Owen Hunt dans Grey’s anatomy). Et que penses-tu des personnalités comme Scarlett Johansson, Léa Seydoux ou même Rihanna qui ont décidé de se teindre en rousse ? Certainement pour se faire remarquer et faire partie de la très petite communauté des roux ;)

A bientôt

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1992 / Neuchâtel)

Bien le bonjour,Madame,Monsieur,
J'aimerais savoir si une enfant dit à un groupe de garçons qui l'ennuie,bande de merde est-il un propos raciste ou discriminatoire?
En attendant une réponse,recevez,Madame,Monsieur,mes remerciements,ainsi que mes salutations.

RÉPONSE

Bonjour,

Le propos que vous mentionnez « bande de merde », n’est pas considéré comme un propos raciste ou discriminatoire.

 En effet, pour être raciste ou discriminatoire, un  propos doit viser l’appartenance raciale, ethnique ou religieuse, ce qui n’est pas le cas ici.

« Bande de merde » n’est donc un critère retenu.

 Pourtant, ce propos est clairement injurieux et peux être dénoncé aux autorités puis condamné. À savoir que le contexte doit aussi être pris en compte et là il semble que c’est dans une situation de défense d’une enfant.

 En conclusion, et même si ce n’est pas toujours facile, mieux vaut éviter de dire des injures et se défendre autrement, en dénonçant par exemple le groupe de garçons auprès d’une personne de confiance, comme par exemple les parents ou un enseignant, si cela se passe à l’école.

pour d’autres questions ou besoin de plus de précisions, nous sommes à disposition pour y répondre.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2003 / Vaud)

Bonjour, l'homophobie est considérée comme quoi ? De la discrimination, du racisme ou de la violence (ou autre) ? Car je me reçois pleins d'insultes de ce genre et j'aimerais savoir dans quel catégorie ces insultes font partie... Bonne soirée

RÉPONSE

Salut,

Les insultes ou injures (c’est le mot qu’utilise la loi) sont punissables.

Donc, une injure homophobe fait partie de la catégorie injures et est donc punissable.

L’homophobie c’est à la fois de la discrimination et de la violence envers une personne ou un groupe de personnes.

Mais l’homophobie, soit la discrimination en raison de l’orientation sexuelle, n’est pas encore considérée comme forme de racisme en Suisse.

Mais il y a beaucoup de personnes qui travaillent pour que cela change et que l’orientation sexuelle soit inclue dans l’article de loi qui interdit le racisme en Suisse et on peut espérer que l’homophobie sera très bientôt considérée comme une forme de racisme.

Tu dis que tu reçois plein d’insultes/injures, est-ce que tu as déjà pu parler de cela à un adulte ?

Si cela se passe à l’école, en as-tu déjà parlé à ton enseignant ou ton enseignante ou encore à tes parents ?

Si tu préfères, tu peux aussi trouver de l’aide auprès d’une association qui pourra te conseiller. Nous te mettons pour cela en lien avec la rubrique de CIAO, qui précise où tu peux trouver de l’aide.

C’est vraiment très important que tu dénonces cela, que tu puisses en parler et que ceux qui t’insultent comprennent qu’ils n’ont pas le droit de t’insulter et que cela peut être puni.

Si tu as d’autres questions ou besoin de plus de précisions, nous sommes à ta disposition pour y répondre, n’hésites pas à nous écrire à nouveau.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2000 / France)

Pourquoi les gens sont racistes ??

RÉPONSE

bonjour,

Ta question est très pertinente et si tu te balades dans la rubrique Discriminations et racismes, tu y trouveras une explication, qui, nous l'espérons répondra à ta question.

Si cela fait émerger d'autres questions, tu restes le bienvenu!

A bientôt

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1998 / Congo)

donnez moi les principes de la démocratie puis expliquer

RÉPONSE

Hello,

Tu peux trouver plusieurs pages d'informations à ce sujet sur notre site. Nous te les mettons en lien.

Comme ta question est très large, nous te proposons tout d'abord de lire ces informations. Si tu as des questions plus personnelles à ce propos ou s'il y a des choses que tu ne comprends pas, n'hésite pas à revenir nous les poser sourire

Bonne lecture!

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

une personne de ma classe se moque de ma religion, j'ai déjà en parler à un adulte mais il continue comment devrai-je réagir maintenant? pleure

RÉPONSE

Bonjour,

Tu as raison, quelle que soit ta religion, personne ne devrait s’en moquer par principe, par respect. Chacun a le droit d’avoir sa religion.

La personne qui s’est moquée de ta religion est dans ta classe et bien que tu as déjà parlé à un adulte, cela ne l’arrête pas, elle continue.

Si tu n’arrives pas à te faire entendre de ce camarade, nous pensons que tu dois vraiment encore insister auprès d’un adulte, ton enseignant-e ou encore le directeur ou la directrice de ton école, l'important est de trouver une personne adulte qui t’écoute.

C’est la responsabilité de l’école de prévenir et d’empêcher qu’un de tes camarades de classe se moque de ta religion.

 As-tu aussi parlé de cette situation à tes parents, est-ce possible pour toi ? Penses-tu pouvoir le faire et que par exemple tes parents demandent un rendez-vous à l’école pour comprendre pourquoi cette personne se moque de ta religion, qu’elle s’explique et comprenne que cela n’est pas bien et ainsi arrête ses moqueries ?

Si tu as d’autres questions ou besoin de plus de précisions, nous sommes à ta disposition pour y répondre.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1996 / Tchad (république du))

sourire
Salut!
En fait, j'aimerais savoir quelles sont les causes et les conséquences de la discrimination des filles? Merci!

RÉPONSE

Bonjour,

Ta question est très large, mais nous allons essayer d’y répondre aussi clairement que possible.

Discriminer c’est porter atteinte à la dignité de la personne et donc pour répondre à ta question, c’est porter atteinte à la dignité des filles, ce qui veut dire ne pas les respecter en tant qu’être humain à part entière.

Quelles en sont les causes ?

Très souvent la discrimination se base sur des préjugés. Préjuger cela veut dire juger avant, porter un jugement de valeur, soit faire des différences.

Cela veut dire que des personnes croient qu’il y a des différences entre garçons et filles et qu’ils peuvent donc par exemple penser que c’est normal que les garçons dominent les filles ou encore que les filles valent moins que les garçons.

La réalité de notre monde montre que ces croyances se retrouvent malheureusement encore aujourd’hui dans beaucoup de pays et de cultures différentes.

Quelles en sont les conséquences ?

Faire ces différences c’est aller contre le droit à l’égalité entre les hommes et les femmes.

Concrètement traiter les filles/les femmes de façon inégale, cela a des conséquences directes par exemple sur l’accès à de biens de bases (pour  avoir de quoi manger et boire), à l’éducation, à l’emploi, à la santé.

C’est aussi tout ce qui fait que les filles/les femmes subissent des traitements dégradants, comme des comportements physiques violents ou encore des paroles dénigrantes, ces comportement et ces paroles portent directement atteinte à la dignité et à l’intégrité des filles/des femmes et cela n’est pas acceptable.

Tu dois savoir que pour te dire cela nous nous appuyons sur la Charte des Nations Unies qui affirme que : « tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit, et que chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés qui y sont énoncés, sans distinction aucune, notamment de sexe. »

Que donc « la discrimination à l'encontre des femmes viole les principes de l'égalité des droits et du respect de la dignité humaine, elle entrave la participation des femmes, dans les mêmes conditions que les hommes, à la vie politique, sociale, économique et culturelle de leur pays, elle fait obstacle à l'accroissement du bien-être de la société et de la famille et elle empêche les femmes de servir leur pays et l'humanité dans toute la mesure de leurs possibilités ».

Si tu as d’autres questions ou besoin de plus de précisions, nous sommes à ta disposition pour y répondre.

Bien à toi sourire

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / France)

Bonjour,
J'ai 13 ans ma mère est d'origine Burkinabé et mon père d'origine francaise, j'ai donc la peau "bronzée".
Depuis mon entrée à l'école j'ai entendu plusieurs insultes et propos racistes à mon encontre.
En 6ème j'ai une une petite altercation avec une fille de 3ème. Elle m'avait poussé et je lui ai répondu. Elle m'a demandé pour qui je me prenais alors que je n'étais qu'en 6ème et je lui ai tout simplement répondu qu'elle n'était pas la vierge non plus donc je lui ai retourné sa propre question.

Plusieurs semaines après elle revient me voir avec une de se amies et son amie me demande : "Pourquoi t'as mal parlé à ma pote ?!" je lui ai tout simplement répondu qu'elle m'avait poussé en me parlant méchamment et que je me suis juste défendue.
Les deux commencent à me crier dessus en me disant "Redescend t'es qu'en 6 ème" au moins une dizaines de fois et en partant celle qui m'avait poussé dit en parlant bien bien fort et en me regardant à sa copine : "ah elle est belle la France !
Tu vois les gens comme eux viennent de leur pays et viennent semer leur merde ici !"

Je me suis mise à pleurer et mes amis sont allés prévenir les surveillants. J'ai été convoqué chez la CPE avec ces deux filles et elle nous a redirigé vers la principale adjointe. Cette fille toujours en pleurant s'est justifiée en disant qu'à la télé elle voyait des africains brûler des voitures, qu'elle pensait que j'était comme ça et qu'elle a dit ça parce que je lui avait très mal parlé.

Au final la principale a décidé que nous devions juste nous faire mutuellement une lettre d'excuse et que ce serait réglé. Je pense encore aujourd'hui que ce n'est pas du tout normal que cela s'est terminé comme ça. J'aurais besoin de votre avis.
Merci sourire

RÉPONSE

Salut,

Merci pour toutes ces informations, qui nous permettent de comprendre la situation de ton point de vue.

Tu n’es pas satisfaite aujourd’hui de la conclusion de cette histoire de querelle avec cette fille plus âgée. Tu as tout à fait raison de penser que ce qu’elle t’a fait et dit est totalement inacceptable et vraiment blessant.

Dans ce que t’a dit cette fille, lors de votre dispute, elle a fait une grosse généralisation en disant « les gens comme eux », ce qui montre sa grande ignorance et en plus elle a répété ces préjugés sur les personnes noires devant la principale adjointe.

Comme tu nous l’expliques vous avez été convoqué chez la principale adjointe, ce qui montre que votre querelle a été prise très au sérieux.

Vous avez donc toutes les deux été entendues par la principale adjointe, nous imaginons qu’elle vous a laissé vous expliquer l’une et l’autre et a finalement conclu que des lettres d’excuses mutuelles permettraient de régler cette querelle.

Si aujourd’hui tu ne te sens pas bien avec cette solution proposée, c’est que sa décision pour conclure la querelle ne t’a pas convenu.

Est-ce que tu as parlé de cela avec tes parents, demande-leurs conseil si c’est possible pour toi !

Nous ne savons pas comment cela fonctionne dans les écoles françaises, car nous te répondons de Suisse.

Cependant, face à ton sentiment d’injustice, nous te proposons de demander de revoir la principale adjointe pour discuter calmement avec elle et lui dire que tu ne trouves pas normal que cela ce soit terminé comme ça, uniquement sur des lettres d’excuses, pour aussi lui dire clairement ce que tu veux et bien sûr te faire accompagner par tes parents pour cette rencontre.

Si tu as d’autres questions ou besoin de plus de précisions, nous sommes à ta disposition pour y répondre.

L'équipe CIAO

1 à 10 sur un total de 25

Poser une question

Infos annexes

Nos partenaires

Pour la rubrique Racismes et discriminations, CIAO travaille avec La COSM-NE Lien externe, nouvelle fenêtre (service de la cohésion multiculturelle de Neuchâtel) et le CECR Lien externe, nouvelle fenêtre (centre d'écoute contre le racisme)

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !