Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2002 / Fribourg)

bonjour,
Il y a environ 1 année j'ai commencé à subir des remarques qui me blessaient à cause de mon ventre parce que j'ai quelques kilos en trop...Et il y a environ 4 mois maintenant j'en pouvais plus alors j'ai commencé à presque plus manger. J'ai maigris de presque 6-7 kilo mais tout d'un coup, j'avais plus d'énergie la journée, j'étais toujours fatigué et je voyais mes notes chuter. J'ai beau avoir perdu tous ce poids, j'ai toujours quasiment autant de ventre. J'ai tellement penser à ça que je dormais plus.
Maintenant je sais plus quoi faire pour ça et j'ai pas envie d'en parler à mes parents

RÉPONSE

Bonjour

Depuis une année vous avez vécu des remarques blessantes au sujet de votre corps. Vous avez fait attention à votre alimentation pour perdre votre ventre, mai  malgré une perte de poids votre anatomie ne n'est pas modifiée et vous ne savez plus que faire.

Nous comprenons votre souffrance et votre découragement. Nous tenons à vous féliciter pour votre démarche qui est un premier pas vers un mieux être à plus long terme. 

Perdre du poids ou modifier son corps n'est pas chose facile. Pour obtenir des résultats vous aurez besoin du soutien et de l'accompagnement de professionnels : maitre de sport, diététicienne. médecin ... et surtout le soutien de vos proches.

Nous vous invitons à chercher de l'aide auprès de ces personnes et lire sur notre site les différentes informations dans cette thématique.

Nous vous souhaitons le meilleur et espérons que les choses évolueront de manière positive pour vous au plus vite.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Vaud)

Bonjour, alors je ne sais pas trop dans quelle rubrique je devrai mettre cette question mais vu que la nourriture en fait partie je la met içi.
Au cours de ces 3 dernières années j'ai fait beaucoup de bêtises d'enfant qui veut se rebeller contre la société etc... enfin rien de trop anormal.
Le problème est que j'ai alors commencé à fumer, des cigarettes, boire de l'alcool et fumer du cannabis. J'étais vraiment dans une mauvaise période et j'ai alors commencé à passée plusieurs jours, parfois une semaine, sans ne plus rien manger, j'ai bien évidemment perdu beaucoup de poids.
Je pensais avoir réussi à m'en sortir un peu cette année car je m'implique énormément pour mes cours mais je ne mange toujours pas très sainement.
Je n'ai en réalité au jours d'aujourd'hui toujours pas réussi à m'en sortir, et je ne sais pas si je souffre d'anorexie mentale.
Je pèse 48kg pour 1m75 mais je ne mange toujours rien.
Que me conseillez vous de faire?
Est ce grave ou si je laisse passée cette phase avec le temps elle s'empireras ?

Merci beaucoup !

RÉPONSE

Bonjour

Tu dis que durant une période difficile qui a duré 3 ans, tu as perdu beaucoup de poids parce que tu ne mangeais presque pas et qu’aujourd’hui tu n’arrives toujours pas à manger. Tu aimerais savoir si tu souffres d’anorexie mentale et si tu dois t’inquiéter de ta situation.

Nous sommes touchés par les difficultés au travers desquelles tu es passée durant ces années et te félicitons d’avoir pu trouver en toi les ressources nécessaires pour rebondir et parvenir aujourd’hui à t’impliquer dans tes études.  

Malheureusement, il ne nous est pas possible de te donner un diagnostic sur la base d’échanges par internet, mais nous t’invitons à lire les informations jointes sur l’anorexie mentale pour voir si tu te reconnais dans la description. 

Où en es-tu aujourd'hui avec la consommation de cigarettes, d'alcool et de cannabis ? Nous t'invitons aussi à consulter les pages d'information sur ces sujets dans les rubriques "Boire, fumer, se droguer",  pour connaître leur impact sur la santé.

Il faut dans tous les cas savoir que lorsqu’on est touché par l’anorexie mentale il ne s’agit pas seulement d’une question de poids trop bas ou de manque d’appétit, mais d’une problématique psychologique complexe où il y a entre autres aussi un réel désir de se priver de nourriture dans l’intention de perdre du poids ou par peur d’en prendre.

Dans tous les cas, d’après les indications que tu nous as transmises, ta situation est très préoccupante parce que ton poids est vraiment insuffisant et beaucoup trop bas par rapport à ton âge et à ta taille.

Si tu ne l’as pas encore fait, nous t’encourageons vivement à voir très rapidement ton pédiatre pour une évaluation de la situation et à t’adresser à la DISA à Lausanne (coordonnées en lien) où des professionnel-les sensibilisé-es dans toutes les problématiques en lien avec l’adolescence, pourront t’aider à mieux comprendre ce que tu vis.

Tu as tout le soutien de Ciao pour aller de l’avant et donnes-nous de tes nouvelles !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / France)

Bonjour, hier j'ai vu mon médecin pour prendre un rdv chez une nutritionniste ce qu'elle refusa...
Elle m'a dit que j'avais tous les symptômes d'une anorexique, je pèse 49kg pour 1m58.
Je mange quasiment plus, je fais beaucoup de sport( jusqu'à épuisement).
Ça doit faire 3 semaines que j'ai mangé un "vrai" repas...
Elle m'a prescrit une prise de sang pour vérifié mes carences alimentaires...
Elle m'a fait comprendre que si je perdais ne serait-ce qu'un kilos j'allais être hospitalisée pour éviter que je me retrouve dans une situation critique...
Elle m'a pris un rdv avec un psychiatre pour comprendre mon bloquage alimentaire et le levé. Car elle m'a dit que je suis anorexique mentale, et que si je continue ainsi j'allais devenir anorexique physique...
Pourtant je me trouve grosse...
Il y a des jours où je veut me reprendre en main car je me vois comme je suis et ça me fait peur, donc j'essaye de manger "normalement" mais j'ai l'impression d'avoir trop mangé donc soit je me fait vomir, soit je fais beaucoup de sport pour éliminer les calories avalées...

Je suis contente je rentre dans du 34 en pantalon, je pèse 49kg. J'ai toujours voulu peser moins de 50kg, la dernière fois où je pesais ce poids j'avais 14 ans...
Je vais avoir 17ans dans une semaine...

RÉPONSE

Bonjour,

Il est vrai que lorsque le poids descend trop bas il peut y avoir un risque vital, parce que les corps n’arrive plus à fonctionner normalement pour le maintien en vie de la personne. Ainsi, pour éviter une mise en danger de la personne, une hospitalisation dans le but d’une ré nutrition et afin de permettre aux fonctions vitales de récupérer, peut être proposée.

Tu dis aussi que malgré ton poids actuel tu te trouves grosse, ce qui est un des éléments qui caractérise l’anorexie mentale, tout comme le fait de se priver de nourriture, de pratiquer du sport jusqu’à épuisement, de se faire vomir,… tout ça dans le but de ne pas prendre du poids.

Tu dois aussi savoir que de se faire vomir régulièrement peut avoir des conséquences dangereuses sur le rythme cardiaque. En vomissant il y a une perte importante de potassium qui, en situation normale, permet aux fonctions cardiaques de bien fonctionner.

Tu évoques aussi le fait d’osciller entre des moments où tu veux te reprendre en main car tu as conscience de la situation dans laquelle tu te trouves et des moments où, malgré cette conscience, le fait de manger engendre encore beaucoup de culpabilité. C’est ce qu’on appelle l’ambivalence, qui est une des étapes au travers desquelles les personnes qui souffrent d’un trouble alimentaire passe souvent, avant de pouvoir se sentir mieux. 

Grâce au suivi médical et psychologique qui est mis en place, cette part de toi qui a envie d’aller mieux va petit à petit parvenir à sortir de l’impasse dans laquelle elle est aujourd’hui et à trouver une relation sereine avec ton corps et l’alimentation. Il est donc nécessaire que tu continues les suivis auprès des professionnel-les et tu as tout le soutien de Ciao pour aller de l'avant !

N’hésite-pas à revenir sur Ciao si tu as d’autres questions et prends bien soin de toi.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / Fribourg)

Bonjour,

Cela fait déjà plusieurs mois que je suis complexée au niveau de mes cuisses. Toutes mes amies me disent que je suis toute fine mais c'est plus fort que moi je n'arrive pas me mettre ça dans la tête.

Après je sais que je fais beaucoup de sport et que mes cuisses sont en partie du muscle mais voilà je n'arrive pas à m'accepter.

Je me demandais si chaque jour je fais des étirements au niveau de mes cuisses cela peut éviter qu'elles grossisent ?

merci d'avance de votre réponse !

RÉPONSE

Bonjour

Vous avez du mal à accepter votre corps et principalement vos cuisses que vous trouvez trop grosses.

Vos amies tentent de vous rassurer et vous disent que ce n'est pas la cas et elles ont sans doute raison.

Nous vous invitons à prendre du recul et à vous focaliser sur autre chose plutôt que de vouloir faire des exercices pour modifier votre corps. Vous êtes en bonne santé, sportive et vos amies semblent avoir un regard bienveillant et juste en ce qui vous concerne alors arrêtez de vous prendre la tête et profitez de la vie.

Si vous êtes envahie par ce complexe alors nous vous invitons à parler de tout cela avec un psychologue.

Nous vous souhaitons une belle semaine.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Genève)

Bonjour j'ai bientôt 16 ans et je souffre de boulimie depuis mainetant 4/5 mois. Ça me prend la tête toute la journée..j'en ai marre.
J'en ai parlé à ma prof principale et elle m'a bien aidée mais malgré ça je n'arrive pas à m'en sortir. J'ai aussi parlé à la conseillère sociale du collège mais je trouve vraiment que ses méthodes ne sont pas convenable, j'ai pas vraiment envie d'être prise en charge psr elle. Je n'en ai pas parlé à mes parents et j'en ai pas l'intention, ils ne pourraient pas comprendre et seraient extrêmement blaisses.
Que pourrais-je faire ?

RÉPONSE

Bonjour

Vous avez fait un premier pas en avant en parlant de votre préoccupation à la conseillère sociale et à votre professeur principal ce qui dans un premier temps vous a en partie soulagée mais voilà ce n'est pas suffisant.

Parler est une chose et les personnes qui pourront le plus vous accompagner sont des spécialistes des troubles alimentaires (médecins / psychologues..) A Genève vous pouvez prendre contact avec la Consultation Santé Jeunes des HUG  ou à l'ESCAL où vous serez reçu par un médecin qui pourra faire une évaluation de la situation et vous proposer des soins adaptés.

Vos parents pourront être des ressources précieuses et les professionnels les aideront à comprendre que la souffrance c'est vous qui la portez et qu'ils n'en sont pas responsables.

Nous espérons que vous prendrez contact au plus vite et que vous nous donnerez bientôt de vos nouvelles.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Vaud)

Bonjour,
Je m'adresse à vous car c'est anonyme et c est donc plus simple de pouvoir raconter la vérité sans minimiser la situation.
J'ai un gros problème avec la nourriture. Lorsque j'étais plus petite, j'étais un peu en surpoids et ensuite j'ai beaucoup perdu et j'étais très mince. Ensuite jusqu'à mes 14 ans j'étais pas spécialement mince mais normale et avais un rapport normal avev la nourriture. A mes 15 ans j'ai commencé la course a pied pour perdre du poids et ai un peu moins mangé mais toujours dans le raisonnable.
Mais depuis Juin 2016 j'ai commencé a devenir complètement obsédée par maigrir. Je fais extrêmement beaucoup de sport et ne m'autorise presque rien dans la journée. Je pense tout le temps à ca, je suis souvent stressée et je passe ma vie a compter les calories que j'ingurgite et à comment les brûler en pratiquant du sport. Quand on mange en société j'ai toujours peur de ne pas pouvoir manger sainement. Je suis accro a la sensation de maitrise de moi et de la faim. En fait j'aime me sentir vide, c'est le seul moment ou je me sens mince. Comme je mange toujours les mêmes choses et très peu (poulet légume fruit), j'ai parfois des crises de boulimie que je ne peux pas accepter. Du coup je vais me faire vomir. Avant je le faisais régulièrement (même quand je mangeais normalement) mais maintenant j'ai arrêté et je le fais que lors de mes crises. Donc c'est déja un bon début. Enfin bref je ne sais même pas ce que j'attends en publiant ce message ici car même en me conseillant de me faire aider ca va me stresser qu'on m'impose de manger plus... honnêtement j'ai un poids normal (171cm - 53 kg) donc je sais que je ne suis pas en sous-poids mais je me rends bien compte que j'ai un problème pour être autant angoissée constamment a propos de mon poids. Je ne me sens pas bien avec moi même et jamais satisfaite de mon poids. J'ai l'impression d'être emprisonnée a vie alors que d autres personnes ont un rapport totalement normal avec eux-même et avec leur alimentation et poids. Je ne sais pas où est-ce que ça cloche chez moi mais je me rends bien compte que j'abuse mais je ne peux pas m'en empêcher

RÉPONSE

Bonjour,

 La relation que vous dites avoir avec la nourriture vous fait beaucoup souffrir, nous vous félicitons d’avoir courageusement écrit à Ciao pour en parler, encouragée par le fait de pouvoir le faire de manière anonyme. 

Vous êtes très consciente de vos difficultés et de la nécessité de sortir de l’enfermement dans lequel vous vous sentez prisonnière, mais aussi de la difficulté, pour le moment, d’agir d’une autre manière.

Il faut savoir que lorsqu’on souffre d’un trouble du comportement alimentaire (TCA), il ne s’agit pas que d’une question de poids ou d’alimentation, mais que c’est surtout un moyen d’exprimer que quelque chose d’autre est difficile à ressentir, à vivre ou à dire.

Ce n’est dans tous les cas pas une question de mauvaise volonté de votre part et c’est pour cela que malgré votre lucidité, il vous est très difficile, pour le moment, de faire différemment.

Les TCA sont considérés comme de véritables addictions qui génèrent beaucoup de souffrance. Vous dites par ailleurs être « accro » aux sensations de maîtrise de vous, de faim et de vide, qui maintiennent entre autres le cercle vicieux des crises de boulimie, des vomissements, des restrictions... A’ ce propos, nous tenons à vous féliciter d’avoir limité les vomissements aux crises et de pouvoir accepter de garder les aliments que vous mangez aux repas. Même si le fait de se faire vomir volontairement reste très dangereux pour la santé, d’avoir pu en diminuer la fréquence représente déjà un grand pas en avant !

Ce qui aide dans ces situations, c’est de s’adresser à un professionnel de la santé pour essayer de comprendre ce mal être de fond, apprendre à le gérer et à l’exprimer autrement que par le TCA.

Nous entendons votre crainte de demander de l’aide et d’entendre qu’il vous faut manger plus, mais les professionnels spécialisés dans ces problématiques, tous bien conscients de ces peurs, en tiennent compte lors des entretiens et vous pourrez sans autres leurs en parler. Dans le canton Vaud, le lieux de consultation le plus adapté à votre situation est la DISA (Division interdisciplinaire de santé pour adolescents) dont l'adresse est ci-dessous.

Même si vous avez le sentiment d’être « emprisonnée à vie », il est tout-à-fait possible d’en sortir, de retrouver sa liberté, de retrouver une relation sereine avec son corps et l’alimentation et d’en sortir complètement !

Nous vous encourageons à entreprendre ces prochaines démarches d’aide et n’hésitez-pas à revenir sur Ciao si vous avez d’autres questions.       

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1998 / France)

Bonjour,
à l'école on a fait une "journée univers santé" sur notre santé. Mais le problème c'est qu'en faite j'ai un niveau de graisse viscéral à 2 et 31,9% de graisse dans mon corps ainsi que 20 kilos de graisse. C'est quoi les normes? Car je me sens énorme et mes potes (que des garçons) ont que 12% de graisses.. Je me sens ultra mal dans ma peau et je ne veux pas faire de sport car je n'aime pas ça. J'ai un rapport assez compliqué avec la nourriture car parfois je décide de gouter àh et je dis que je mange qu'un cookie par exemple, entre le moment où je le pense et le moment où je réalise j'ai tout manger.
Je précise que je fais 1,66m et 64 kg..
Merci beaucoup :)

RÉPONSE

Bonjour

Votre poids et la répartition de vos graisses semble un réel problème pour vous ce pourquoi vous voua adressez à nous. Nous vous remercions pour votre confiance.

Notre poids a besoin de graisse pour être protégé des maladies et pour que notre cerveau puisse fonctionner au mieux. La norme est une chose mais ne tient pas compte de votre hérédité et de vos habitudes de vie. Le pourcentage de graisse est toujours plus important chez les filles que chez les garçons, ce qui est normal, puisque les femmes sont amenées à avoir des enfants et qu'elles ont besoin de graisse pour que "la nidation" se fasse au mieux au moment voulu.

Compte tenu de votre inquiétude et de vos craintes concernant votre alimentation et votre poids nous vous invitons à chercher de l'aide auprès de votre médecin traitant ou d' un psy pour éviter de sombrer dans un trouble alimentaire qui fera de votre vie un enfer. Selon vos paramètres votre IMC est de 23.2 soit tout à fait idéal pour une jeune femme de votre âge.

A 19 ans votre esprit devrai être tourné vers des projets d'avenir et non sur le pourcentage de masse graisseuse. Apprenez à vous aimer et à profiter de la vie, surtout parce que vous avez la chance de ne pas avoir de maladie ou de handicap. Prenez du plaisir à manger et à bouger en fonction de vos envies sans sombrer dans la peur de voir toute nourriture se transformer en gras !

Nous vous souhaitons le meilleur et espérons que vous entendrez notre message chargé de bienveillance.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Genève)

Je pèse 42kilos à 13ans et je me trouve en surpoids. Mon médecin m'a dit que j'allais très bien et que j'étais même un peu en soudpoids.
En janvier, j'ai commencé un régime au ski sans que personne ne le sache (je pesais aussi 42kilos). Je ne mangeais presque rien le matin, à midi rien et le soir encore presque rien. Je n'avais pas de balance dans mon chalet et je ne trouvais toujours pas mon régime efficace. J'ai commencé à me faire vomir et je me sentais de plus en plus faible.
Quand je suis rentrée chez moi, la où j'avais une balance, j'ai directe sauté dessus : 39kilos ! Je voulais encore baissé et je me suis dis que ce serait facile. Je me fesais vomir du matin au soir même pour un goûter. Je me pesais chaque soir et je me voyais baisser. Jusqu'àu soir au mon père m'a chopé entrain de me faire vomir. Mes parents m'ont ordonné d'arrêter et je leur ai obéi.
J'ai continué à faire attention à ce que je mangeais sans vomir ni faire de régime. Je suis en pleine adolescence, je mange beaucoup et je veux recommencer un régime et me faire vomir sans informer personne (ce que je faisais déjà) et en faisant attention de ne pas me faire choper. Je sais que c'est dangereux mais je m'en fiche car c'est pour moi plus tard dans la vie. Je veux perdre du poids !
Est-ce que je peux vraiment mourir comme le disent mes parents et ma psy ?

RÉPONSE

Bonjour

Votre poids est une préoccupation constante malgré vos 13 ans. Vous n'entendez pas ce que vous dit votre médecin ni vos proches et ne tenez pas compte de leurs inquiétudes.

Nous partageons leur avis et sommes également très inquiets concernant la fixation que vous avez autour de votre poids.

Votre entêtement à vouloir maigrir, à vous affamer va sans aucun doute vous amener très prochainement  vers une hospitalisation afin que vos jours ne soient pas mis en danger.

Que vous arrive t'il ?! pourquoi cet entêtement pour perdre du poids ! vous n'avez que 13 ans et pourtant vous faîtes de votre envie un enfer ou les vomissements, la restriction sont votre quotidien. Comme vous le soulignez avec justesse vous êtes en pleine puberté et votre corps a besoin d'énergie pour que vous puissiez traverser cette période de changements ou de nombreux bouleversements peuvent vous fragiliser.

Nous espérons que notre réponse vous fera réfléchir et que c'est auprès de votre famille, d'un thérapeute que vous allez chercher du soutien pour ne pas devenir l'ombre de vous même et perdre cet éclat de lumière et de vie au fond de vos yeux.

Prenez soin de vous. La vie est belle et n'attend que vous ainsi que toutes les personnes pour qui vous compter beaucoup.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Vaud)

bonjour,

alors voila, sa fais plus que 1 mois que je me fais vomir...et suis vraiment limite ''anorexique'' j'aime quand on voit mes os et j'arrive pas a arrêter cette 'obsession' je me hais de faire sa mais j'ai pas le choix... je prend aussi beaucoup de médicament pour maigir. je fais 1m68 et je pese 51kg ( mon but c'est d'arriver a 45-42 kg mais j'arrive pas!! donc j'ai pris des médicament plus fort, le soucis j'arrive plus a m'arrêter de tout sa, je perd bcp de cheveux, je tombe souvent dans les pommes mes émotions sont très bizzard et j'ai même des penser a aller plus loin...jvais souvent a l'hôpital etc, je sais pas quoi faire.

merci d'avoir lu.

RÉPONSE

Bonjour

Vous écrivez être obsédée par la maigreur et essayer de perdre encore plus de poids par des vomissements et des médicaments. Vous êtes consciente de votre souffrance, mais vous ne savez pas comment faire autrement.

Il faut savoir qu'avoir recours aux vomissements ou prendre des médicaments dans le but de maigrir sont des comportements très dangereux pour la santé. Nous vous félicitons d'avoir écrit à Ciao pour en parler !

Le fait que vous écriviez vous rendre souvent à l'hôpital et penser à "aller plus loin", tout comme les réactions physiques que vous décrivez en lien avec l’amaigrissement, les vomissements et la prise de médicaments nous inquiètent beaucoup.

Nous vous invitons à en parler avec un professionnel de la santé et à prendre contact le plus rapidement possible avec votre pédiatre ou la consultation pluridisciplinaire de la DISA à Lausanne (adresse en bas), spécialistes des adolescent-es, où des professionnel-les pourront vous proposer les aides nécessaires pour vous sortir de cette impasse douloureuse.

N'hésitez-pas à revenir vers nous et à nous donner de vos nouvelles

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Genève)

roule les yeux J'ai besoins de perdre des kilos comment je dois faire pour perdre au minimum 5kg en 1semaines🤔💞

RÉPONSE

Bonjour,

Tu nous parles de  5 kg en 1 semaine, ça nous paraît extrême. Cette volonté de perdre autant en si peu de temps nous interpelle. Est-ce parce que tu es en surpoids et que tu penses que ça peut devenir dangereux pour ta santé ? Est-ce parce que tu voudrais changer de silhouette?

Voudrais-tu nous apporter des précisions sur ta situation pour que nous puissions te faire une réponse plus spécifique ?

Un régime ça ne se fait pas n’importe comment. Cela se fait sur plusieurs mois et c’est important d’être accompagnée par un-e professionnel-le. Nous t’encourageons fortement à en parler avec l’infirmière scolaire, qui pourra te donner tous les conseils nécessaires concernant ta situation. Tu peux peut-être en parler avec tes parents aussi.

Nous  te mettons aussi en lien des informations se rapportant au désir de perte de poids sur notre site.

Nous te souhaitons de belles fêtes de fin d'année et espérons que tu prendra soin de toi.

Reviens quand tu veux, tu seras toujours la bienvenue.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

1 à 10 sur un total de 228

Poser une question

Infos annexes

Zoom sur...

image animée d'un hamster mangeant un tas de carottes

Je mange sur le pouce mais je varie les plaisirs!

Nos partenaires

Pour la rubrique Manger-bouger, CIAO travaille avec la CSJ (consultation santé jeunes), les ligues vaudoises de la santé Lien externe, nouvelle fenêtrel'association ABA (anorexie-boulimie), le SSEJ (service santé enfance et jeunesse), Feelok.ch Lien externe, nouvelle fenêtre

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !