Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / France)

Bonjour, depuis quelques temps j'ai beaucoup des étourdissements et des malaises. Il y'a quelques jours j'ai fait un malaise en cours de sport, donc j'ai du aller à l'infirmerie... j'y suis aller accompagnée...
L'infirmière m'as mis un sucre dans de l'eau, je l'ai bus...
Elle m'a donnée aussi une barre au chocolat pour que j'ai de l'énergie. Dès que mon amie et l'infirmière ont eue le dos tournées je l'ais mis à la poubelle. C'était plus fort que moi, je ne pouvais pas la manger.
Mon amie l'a remarquée, l'a dit à l'infirmière, je me suis fait engueuler.
Elle a appelée mes parents pour qu'il surveille mon alimentation. Donc depuis, il ne me laisse plus tranquille, ils sont tout le temps sur mon dos et j'en peux plus. J'étouffe. Ils ne me laisse plus manger ce que je veux. Ils me parlent que de nourriture, « t'as pas assez manger, c'est pour ça que t'as froid... »
J'en peux plus, je me sens d'être traquée...

Je me demande donc, comment faire pour les rassurer, et qu'ils arrêtent d'être sur mon dos.

RÉPONSE

Bonjour

Vous aimeriez notre aide pour trouver des propos rassurants à dire à vos parents pour qu'ils ne soient pas tout le temps sur votre dos pour vous parler de nourriture.

Nous comprenons que cela soit source de tension pour vous mais nous ne pouvons pas vous aider à les rassurer.

Le fait que vous ayez fait un malaise lors de la séance de sport, que vous ayez régulièrement des étourdissements montrent bien que vous ne prenez pas soin de vous, ou que vous êtes dans l'incapacité de le faire, tout comme lorsque vous recrachez la barre de chocolat que vous a donné l'infirmière. Adoptez une hygiène alimentaire adéquate et votre attitude responsable suffira à les rassurer.

Vous avez sérieusement besoin d'être aidé pour votre trouble alimentaire avant que ce dernier ne transforme votre vie et celle de vos proches en un enfer.

Nous espérons que vous entendrez notre message et que vous adopterez une attitude adulte et prendrez soin de vous.

Au plaisir de vous retrouver sur notre site.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Fribourg)

Salut!
Je voudrais poser une question sur mon poids... car je fais 1.57m et je pèse 38kg pourtant je mange tout ce que je peux et ça fait a peu près 3 mois que mon poids n'a pas bougé. Je suis très inquiète... Est-ce normal? J'espère avoir une réponse très vite à bientôt! content

RÉPONSE

Bonjour

Vous vous inquiétez puisque votre poids n'augmente pas bien que vous mangiez beaucoup. Nous comprenons vos inquiétudes, cependant nous souhaitons vous rassurer. Dans la mesure ou vous mangez correctement il n'y a aucune inquiétude à avoir concernant votre état de santé.

A votre âge la puberté se met en place et consomme beaucoup d'énergie, ce qui peut expliquer ce phénomène.

Par ailleurs vos parents sont peut être des personnes minces et vous avez hérité de leur physique, à moins que vous soyez d'un tempérament "nerveux" et que vous utilisez toutes vos réserves.

Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs explications possibles, aussi le plus simple serait de parler de tout cela de vive voix avec votre médecin traitant et avec vos parents.

Nous vous souhaitons une belle fin de semaine.

L'équipe CIAO

Poids normal?  [26.9.2017]
Ouvrir / fermer la question-réponse

Poids normal?

26.9.2017

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Valais)

Je pèse entre 57 et 60 kg et j ai 13ans suis-je dans les norme?

RÉPONSE

Bonjour

La fourchette de "normalité" en termes de corpulence pour une fille de 13 ans est très variable et  en lien avec plusieurs facteurs : la taille, la corpulence des parents, l’ethnie.

Ton poids se trouve dans la norme et pour une réponse plus précise il faudrait aussi connaitre ta taille.

Rappelle toi que notre société nous a habitué à des critères altérés de normalité et nous pousse à ressembler à des modèles malsains. 

Nous espérons avoir répondu à ta question. Tu peux éventuellement demander une consultation à ton médecin traitant, ce serait l'occasion pour faire le point sur ta croissance.

 Prends soin de toi

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Genève)

Bonjour,
j'ai 13 ans et je fais 1m60 et des poussières... J'ai de gros problèmes avec la nourriture, car je ne mange plus, j'ai failli faire un malaise hier et malgré tout les signaux que m'envoient mon corps (mains froides, fatigue, ...) je continue !
Je pèse 42,5 et ce printemps, j'étais descendu à 39,4 ! Malgré la tristesse de me suis proches, j'installe des applications pour compter les calories...
J'en mange 600 par jour ! On me menace de l'hospitalisation, j'ai perdu des seins, je perds mes pantalons, je vois mes côtés, mes hanches, ma colonne ressort et je continue à vouloir maigrir ! Que faire ? J'ai pourtant de la volonté, je veux baisser, ne pas m'arrêter...
Je suis prête à mourir, j'ai pas peur... Mais, y a une solution ?

RÉPONSE

Bonjour

Vous faîtes appel à nous parce que vous avez un problème avec la nourriture. Vous vivez un enfer au quotidien et vous ne nous demandez rien de précis.

Votre IMC est en dessous de ce qu'il devrait être, ce qui inquiète à juste titre vos proches et qui est source d'une grande souffrance physique et morale pour vous.

Une partie de vous essaie de se battre pour perdre du poids quitte à en mourir. L'autre partie est une spectatrice impuissante qui ne sait plus de quel côté de la balance il faut pencher.

Vous nous décrivez donc votre état de santé, qui est un état de "survie" et sans doute voulez vous nous montrer à quel point nous sommes et resterons impuissants à vous aider. Que répondre à cela !

Ciao est un site qui a pour vocation d'être à l'écoute des jeunes et tente de comprendre ce qu'ils traversent. Nous proposons des réponses susceptibles de les aider à avancer dans une problématique de vie, de santé, sociale ou autre... Dans votre situation, vous nous confiez avoir de la volonté pour perdre du poids et ne pas avoir peur des conséquences, sauf que c'est la maladie qui détient le pouvoir et non vous.

Le plus important est de savoir quel est le sens que vous donnez à cette volonté de continuer perdre du poids ? A quoi cela vous servira t'il de peser 1 ou 2 kgs de moins ou plus à force de privations ?

Que cherchez vous à vous prouver ou à prouver aux autres ? N'avez vous pas d'autre projet dans la vie que de vous faire du mal en  flirtant avec la mort, la privation ?

Nous ne pouvons pas cautionner cette volonté d'auto destruction. A 13 ans  la vie est chargée de promesses et les rêves sont possibles mais pour vous ce n'est pas le cas.

Si vous avez réellement de la force et de la volonté, alors mettez votre courage en marche et cherchez de l'aide pour tenter de guérir de cette spirale infernale qui gomme et annihile votre capacité réflexive et d'analyse.

La vie c'est ici et maintenant avec vous. C'est prendre soin de vous et chercher des solutions pour guérir.

Nous espérons que notre réponse vous amènera à réfléchir un peu plus loin que vous ne le faîtes actuellement.  Vivre c'est un combat de tous les instants qui permet de grandir. Vivre c'est s'aimer et aimer les autres, se respecter et respecter les autres.

Prenez soin de vous sans tarder...

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / Fribourg)

Bonjour, j'aimerais savoir combien de carrés de chocolat par jour, plus précisément une adolescente devrait manger pour être en bonne santé (et ne pas prendre trop de ventre)
Merci pour votre attention

RÉPONSE

Bonjour

Nous ne pourrons pas répondre à votre demande comme sans doute vous le souhaiteriez.

Il appartient à chacun de décider de se faire plaisir ou non avec certains aliments tels que le chocolat. Ce choix personnel qui n'a rien à voir avec l'âge, le sexe. Il s'agit juste de faire preuve de bon sens.

Pour avoir un bon équilibre alimentaire une personne doit tenir compte de ses envies, besoins et de ses dépenses physiques. Je vous laisse revoir la pyramide alimentaire et les conseils dans notre rubrique santé.

Meilleurs messages et nous vous prions de nous excuser pour le délai tardif de la réponse.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Genève)

Bonjour,

J'ai quelques problèmes avec la nourriture. J'ai toujours été en surpoids et cela s'est empiré ces quatre dernières années car ma relation avec la nourriture a changé. J'ai commencé à me restreindre (en dessous de 700cals), à essayer de jeûner, à me faire vomir ou tout le contraire, manger sans ne plus pouvoir m'arrêter. Pour moi, tout ceci a l'air de s'apparenter à un OSFED (other specified feeding or eating disorder).
Je ne sais pas quoi faire,ça ne peut juste pas continuer comme ça. En ce moment je suis dans une période où je ne fais que manger et je prend du poids car j'avais décidé de ne plus me faire vomir. Je ne sais pas si c'est une vraie maladie ou juste un problème pas assez sérieux. J'ai pas forcément envie d'aide, j'aimerais retourner à la restriction pour perdre au moins les 10 premiers kilos rapidement mais je sais que c'est une erreur. Cela fait plus de quatre ans que je suis dans ce cercle vicieux et au fil du temps j'ai appris à aimer la douleur que je ressens, me détester est devenu normal, me faire du mal est devenu une sorte de besoin. Ca fait plusieurs mois que j'évite de me mutiler mais avec le stress de l'école qui reprend et ma haine envers moi-même qui s'intensifie un peu plus chaque jour dû au fait que je mange trop j'ai dû mal à ne pas prendre de lame. J'ai essayé d'en parler et on m'a dit que c'était stupide. Par conséquent, j'ai pas envie d'en parler et qu'on me dise que c'est stupide, que c'est pas la solution, que c'est une erreur. La partie rationnelle en moi le sait.
Est-ce que je devrais essayer de voir un psy? J'ai très peur d'être jugée par ma famille ou très peur que le psy me dise que ce n'est rien et qu'en fait cela fait quatre ans que je souffre alors que je n'ai rien...

D'avance merci pour votre réponse.

RÉPONSE

Bonjour

Vous nous faites part de vos préoccupations avec la nourriture et votre poids et vous aimeriez savoir ce qu’il serait indiqué de faire dans une telle situation. Nous comprenons votre démarche et vous félicitons d'avoir écrit à Ciao pour trouver de l'aide.

 Il faut savoir que des comportements comme se restreindre, jeûner et se faire vomir dans le but de perdre du poids ou manger au delà de sa faim sans pouvoir s’arrêter, etc. sont l’expression d’un mal-être, mais poser un diagnostic sur la base d’informations transmises par internet ne nous est pas possible.

Il est très important de ne pas banaliser ces comportements et de les prendre très au sérieux. Il s’agit de véritables maladies qui ne peuvent pas être gérées seul-es ou avec la volonté. C’est pour cela qu’il est nécessaire, pour s’en sortir, de se faire accompagner par des professionnels. 

Vous écrivez aussi que cela fait depuis 4 ans que vous vous vous détestez, que vous faire du mal est devenu un besoin, que vous aimez la douleur que vous ressentez. L'automutilation est aussi, comme le trouble du comportement alimentaire, une manière d'exprimer un mal-être et ces deux comportements sont souvent liés. Contrairement à ce qu’on a pu vous dire cela n’est pas stupide du tout, mais il s’agit de comportements qui sont à considérer avec le plus grand sérieux et qui nécessitent une prise en charge ! 

Bien sûr que se faire du mal n’est pas la solution, mais c’est la manière que vous avez trouvé pour le moment pour faire face au mal-être de fond que vous ressentez. Il est vraiment nécessaire que vous vous fassiez aider. C’est pour cela qu’il est important de consulter un professionnel de la santé (psychologue, médecin traitant, infirmière scolaire…) ou de s’adresser à une consultation pour adolescents (à Genève, la Consultation Santé Jeunes) pour que, à terme, vous puissiez exprimer et faire face à ce qui vous préoccupe, autrement qu’en vous faisant du mal.  

Votre souffrance nous touche beaucoup et nous vous encourageons sincèrement à faire confiance à la capacité des professionnels de la santé à vous soutenir et à vous proposer les aides utiles, pour que vous puissiez comprendre ce que vous êtes en train de vivre et parvenir petit à petit à vous sentir plus sereine.

Prenez bien soin de vous et n’hésitez-pas à revenir sur Ciao si vous avez d’autres questions.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / France)

Bonjour, ma psy m'a pris un rdv avec un spécialiste des troubles du comportement alimentaire car j'ai des périodes bouillimiques et des périodes anorexique. J'ai peur car à la fin du rdv je serai si je devrai me faire hospitalisée. Ma psychologue m'a dit qu'à la rentrée j'irai en hôpital de jour. J'ai très peur, car pour mes parents je vais bien, un peu déprimée mais il le mette sur le compte de l'adolescence et que ça va passée.
Alors que je vais très mal, la nourriture est devenus un calvaire, je compte toute les calories ingurgitées, et je les élimine en faisant du sport ou en me faisant vomir...
Je sais que je vais mal, que je suis "anorexique-mentale" mais je me sens comme protégée.
J'appréhende la réaction de mes parents car pour eux être mal c'est pour se rendre intéressante alors que pourtant une de mes cousines à été durant quasiment 10 ans anorexique-boulimique.
J'ai peur qu'ils ne soient pas compréhensifs, qu'ils croient que je fait un caprice...
Je ne sais plus quoi faire, j'en peut plus de vivre ainsi mais en même temps le fait d'aller bien me terrifie car je ne contrôlerais pas ce que je mange...

RÉPONSE

Bonjour

Vous avez des inquiétudes car vous souffrez d'un trouble alimentaire dont vous n'avez pas parlé a vos parent et vous avez peur de leur réaction.

Bientôt vous allez rencontrer un spécialiste des TCA (troubles alimentaires) sur le conseil de votre psy et c'est une très bonne chose pour vous et pour votre entourage. Ne vous inquiétez pas ils ont l'habitude de gérer ce type de difficultés et ils feront au mieux pour que tout se passe au mieux.

Si vous devez être hospitalisée ils trouveront avez vous comment l'organiser au mieux pour vous et votre famille. 

Le but final est que vous puissiez sortir de ce problème alimentaire au plus vite pour retrouver une vie normale avec des relations simples et aimantes avec votre entourage. La vie ce n'est pas compter ses calories mais apprendre à vivre heureux et être en harmonie avec notre environnement.

Courage et faîtes confiance aux thérapeutes. Au plaisir de vous retrouver sur notre site.

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Neuchâtel)

Bonjour, j'ai 18 ans et cela fait 1 ans et demi que je suis "sortie de l'anorexie". En gros j'ai été 1ans dans une anorexie mentale je ne mangeais plus mais j'avais faim et me privais de tout. Lorsque je me suis fais aidée et bien j'ai réussis à faire un bout de chemin et depuis 1 ans je remange mais pas de tout. Avant je pesais 60 kg et 1m61 aujourd'hui je fais 46 kg. Je mange que des fruits et légumes et du poissons, un peu de poulet, des oeufs et sinon c'est tout. Je ne sais pas trop ce que je suis. Suis-je encore anorexique ? Je suis perdue parfois. Je n'ai toujours pas retrouver mes règles depuis 1 an... Merci de votre aide.

RÉPONSE

Bonjour




Nous comprenons que vous vous sentez un peu perdue en ce moment et votre besoin de mieux comprendre la situation dans laquelle vous vous trouvez.
Nous tenons avant tout à vous féliciter d’avoir pu accepter de l’aide et pour le cheminement parcouru depuis l’apparition de l’anorexie.


L’anorexie mentale est un comportement complexe, marqué par un besoin de contrôle, par la présence de pensées obsédantes autour de la peur de prendre du poids et de la nourriture, par une image de son corps altérée, etc. Les conséquences sur le plan physique, psychologique et social peuvent être dramatiques. Nous vous laisserons lire les informations ci-dessous à ce propos ou consulter le site de l’association boulimie-anorexie (ABA), www.boulimie-anorexie.ch Lien externe, nouvelle fenêtre


Il ne nous est malheureusement pas possible de poser un diagnostic sur la base d’informations transmises par internet, pour cela il est nécessaire de consulter un médecin. Dans votre cas un suivi médical est nécessaire aussi parce que, d’après les données transmises, votre poids actuel est insuffisant par rapport à votre âge et à votre taille. Cela peut aussi expliquer l’absence de règles. Nous vous invitons aussi à en parler à une gynécologue.
Ce que nous aimerions vous dire c’est qu’il est tout-à-fait possible de s’en sortir complétement, mais Il faut savoir que le processus qui mène à la guérison se fait par étapes, prend du temps et nécessite un accompagnement de la part de professionnel-les de la santé.


Êtes-vous toujours en contact avec les professionnel-les qui vous ont soutenus il y a quelques années ? Si cela n’est pas le cas, nous vous encourageons à ne pas rester seule avec vos préoccupations, à reprendre contact avec l'ancienne équipe ou à mettre en place un nouveau suivi dans votre région.

Au besoin, l’association ABA peut aussi vous aider à trouver des professionnel-les à proximité.


N'hésitez-pas à revenir sur Ciao au besoin ou si vous avez d'autres questions.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

J'aimerais maigrir  [12.7.2017]
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2005 / Neuchâtel)

j' ai de l'enbonpois et j' aimerais maigrir.comment faire pour maigrir ? Et la péste du colége ménérve. mais ouf je suis en vacance .

RÉPONSE

Bonjour,

Le secret pour être en forme est de manger de manière équilibrée, à des horaires fixes, évitant les grignotages et faisant une activité physique régulière. N'oublie pas de manger un peu de tout car ton corps est en pleine croissance, à ton âge il a besoin de tous les nutriments.

Nous te déconseillons de faire un régime sans avoir consulté un médecin car ceci pourrait être nocif pour ta santé. Tu trouveras en attaché des liens pour des pages que tu peux consulter pour avoir des informations plus précises autour de l'alimentation.

Si tu as un problème avec une personne en particulier à l'école, tu peux prendre le temps durant ces vacances pour en parler à un adulte de confiance, pour qu'il puisse t'accompagner dans la résolution du conflit. N'hésite pas à revenir sur CIAO.

 A bientôt,

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Vaud)

Bonjour l'équipe CIAO.
Enfaite je trouve que je suis un peu ronde et je voudrais savoir si vous pourriez recommander des aliments qui peuvent aider à perdre du poids pace que ça devient un complèxe mon corps... Merci.

RÉPONSE

Bonjour,

Nous te conseillons tout d'abord de ne pas faire de régime mais plutôt d'avoir une alimentation équilibrée et de faire un sport de manière régulière.

L’important, c’est surtout d’éviter de passer du temps dans des activités sédentaires qui vont souvent entrainer les grignotages.

N'oublie pas que à l'adolescence le corps change et a des besoins spécifiques : les fruits et les légumes pour les vitamines, les féculents pour l'énergie et les produits laitiers pour un bon développement du squelette.  

Tu peux sans autre en parler avec ton médecin qui pourra t'aider à trouver un bon équilibre alimentaire.

En lien à ce message des informations qui pourraient être utiles pour tes questions !

A bientôt et n'hésite pas à revenir sur CIAO.

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

1 à 10 sur un total de 235

Poser une question

Infos annexes

Zoom sur...

image animée d'un hamster mangeant un tas de carottes

Je mange sur le pouce mais je varie les plaisirs!

Nos partenaires

Pour la rubrique Manger-bouger, CIAO travaille avec la CSJ (consultation santé jeunes), les ligues vaudoises de la santé Lien externe, nouvelle fenêtrel'association ABA (anorexie-boulimie), le SSEJ (service santé enfance et jeunesse), Feelok.ch Lien externe, nouvelle fenêtre

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !