Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Fribourg)

est se que ci on fume on peut mourir très vite

RÉPONSE

Bonjour,

Si on fume, on raccourcit son espérance de vie: en effet, le tabac augmente le risque de développer différents cancers, des maladies des voies respiratoires, des maladies dans la bouche, des maladies des yeux, du coeur et du système circulatoire.

En bref, on ne meurt pas très vite en fumant du tabac, mais on développe des maladies chroniques qui augmentent les décès prématurés. Le tabac tue à petit feu.

Et le problème, c'est la dépendance: quand on est jeune, on fume et ça ne fait (presque) rien, mais comme on devient dépendant, c'est difficile d'arrêter et au fil des années, les maladies commencent.

9500 personnes meurent chaque année des suites du tabagisme.

Heureusement, il existe des aides pour arrêter de fumer.

Tu trouveras plus d'infos près de chez toi: www.cipretfribourg.ch/ Lien externe, nouvelle fenêtre

Bien à toi, ciao!

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1996 / Fribourg)

Hello! Je vois explique mon problème. Voilà bientôt une année que j'ai commencer la drogue dur (ecstasy, amphétamines, cocaïne, etc...) et j'ai remarquer une assez importante baisse de libido depuis quelque temps ( assez compliqué pour ma copine car c'est assez vexant pour elle) j'ai décidé de tout arrêté (voilà une semaine) et j'aimerais savoir si cette libido pouvais donc revenir. Et que fait pour quelle revienne? En même temps, je vois demande si vous avez des astucesuggestions pour ne plus avoir l'envie de recommencer cette "merde". Merci d'avance :)

RÉPONSE

Bonjour

Tout d’abord nous vous félicitons d’avoir décidé d’arrêter. Vous avez fait un grand pas pour votre santé globale et sexuelle. Les produits psychotropes ont un effet sur le cerveau et le système hormonal donc sur la sexualité.

Un arrêt des produits que vous consommiez devrait conduire à la fin de ces effets secondaires et à un retour à la normale. Mais nous ne vous donnons pas un avis médical. Des réactions différentes se produisent selon les personnes et les particularités de chacun. Si la situation devait ne pas se normaliser, nous vous recommandons vivement de consulter votre médecin généraliste.

Pour maintenir votre arrêt de consommation et éviter ce qu’on appelle une rechute, il serait bien de vous faire aider. Vous pouvez vous adresser à des spécialistes en addiction ou également à votre médecin traitant. Consultez les « adresses » https://www.ciao.ch/f/pres_de_chez_toi/  sur notre site.

Du côté des trucs et astuces pour éviter la rechute : Ce qui vous a encouragé à arrêter c’est une baisse de la libido. Si des envies de consommer reviennent, repensez à cette motivation et aux bénéfices de l’arrêt (Faites-en une liste !). Félicitez-vous, récompensez-vous de cet arrêt et évitez les situations qui pourraient vous entraîner à faire un « faux pas ». Votre copine pourrait aussi vous soutenir, parlez-en avec elle. Expliquez-lui comment elle pourrait vous aider.

 Nous espérons que ces informations vous aideront. Encore bravo et bonne suite !

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Belgique)

Bonjour,

Il m'arrive de fumer de l'herbe de temps en temps et la semaine passée apres seulement un joint j'ai eux des effets que je n ai jamais eu dans le passé (plus de mémoire a court terme, impression de ne plus être dans la réalité..) Je voulais savoir si c était normal ou bien si c'etait un sorte de bad trip parce que c est la premiere fois que ca m arrive.
Voila merci

RÉPONSE

Bonjour à toi!

D’après ce que tu décris il peut bien s’agir d’un bad trip ou d’une intoxication. Ça peut très bien arriver alors que tu avais déjà consommé dans le passé, sans que tu éprouves ce genre d’état.

L'expérience d'un bad trip peut vraiment être traumatisante, la personne ressent des modifications de son humeur, de ses perceptions. Ça peut aller jusqu’à une attaque de panique. Le mieux est donc de s’abstenir…

Les symptômes diminuent avec l'effet du produit.  Mais parfois il faut attendre quelques jours pour un retour à la normale ou quelques semaines, voire encore plus de temps. Il ne faut donc pas hésiter à discuter avec un professionnel si on est inquiet !

Nous te mettons en lien des pages du site qui pourraient t'intéresser.

Prends bien soin de toi !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / Berne)

comment arreter de se droguee ?

RÉPONSE

Bien le bonjour!

Pour arrêter un comportement, une action, il faut en avoir envie... Il faut trouver une motivation. Et si on parle de produits qui ont un effet sur le cerveau, qui peuvent créer une dépendance, ça demande une motivation très forte. 

La motivation ne suffit pas toujours, il est souvent bien utile de se faire aider pour savoir comment s'y prendre. Pourquoi une personne consomme des produits, quelles stratégies utiliser, comment se retenir, quelles astuces trouver pour ne pas consommer, comment se faire plaisir autrement, comment se donner du courage d'une autre manière, comment se consoler... ce sont des thèmes et des questions auxquels il faudrait trouver une réponse.

Les personnes qui apportent une aide sont des adultes de confiance et des professionnel-le-s: dans des centres spécialisés dans le domaine des addictions, dans le cadre scolaire il y a les médecins ou infirmiers et infirmières scolaires, les psychologues. Le médecin traitant peut aussi être une très bonne porte d'entrée. 

Le plus simple pour les adresses est de chercher sur notre site sous "adresses" https://www.ciao.ch/f/pres_de_chez_toi/ .

Nous te mettons également en lien des informations sur le sujet qui pourraient t'intéresser.

Nous espérons que ces quelques informations très générales te seront d'une certaine aide, n'hésite pas à nous recontacter en précisant ta question!

Bonne suite!

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2001 / Genève)

Hello, cela fait maintenant 2 mois que je suis dans un groupe dans lequel on boit de l'alcool. Je bois autant d'alcool fort que d'alcool genre bière. Je rentre une fois toute les 2 semaine dans un état content (un peu bourré mais je peu toujours bien réfléchir ), mais je vomi pas. Je voulais savoir si cela a un gros risque sur ma santé.
Merci

RÉPONSE

Bien le bonjour à toi,

Tu rentres régulièrement « un peu bourré » après avoir bu de la bière ou des alcools forts avec un groupe de copains; d’après ton état, tu bois une certaine quantité quand même…

Toutes les parties du corps chez un jeune sont encore en plein développement. Elles sont vulnérables et sensibles à la toxicité de l'alcool, plus que chez les adultes. Le système qui permet de « dégrader » l’alcool n’est pas encore bien efficace et ainsi l’alcool agit fortement sur toutes les parties du corps. Le cerveau est particulièrement vulnérable, surtout à l’adolescence. De plus, plus un jeune consomme tôt de l’alcool plus il risque d’avoir des problèmes avec l’alcool plus tard.

Tu bois avec un groupe, attention de ne pas te laisser prendre par l’ambiance et le rythme des autres. Mets-toi des limites claires. Entre le « un peu » bourré et la perte de contrôle il n’y a pas forcément beaucoup d’alcool de plus. Les effets de l'alcool rendent justement plus difficile le contrôle de ce que tu consommes.

Comme tu le sais très certainement, la vente ou la remise d’alcool à des jeunes est interdite : c’est 16 ans pour les bières, le vin, et 18 ans pour les alcool forts. C’est pour protéger la santé de la jeunesse. Maintenant tu comprends peut-être mieux pourquoi ?

Si tu souhaites en savoir plus sur l’effet de l’alcool sur le corps, tu peux consulter les infos en lien et le test d'alcotool qui t'aider à savoir où tu en es dans ta consommation.

 Bravo de te préoccuper de ta santé et n’hésite pas à nous poser d’autres questions, prends bien soin de toi !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Vaud)

Je cache depuis longtemps à mon entourage que je bois et fume tous les jours dans ma chambre avant me coucher . La culpabilité me ronge et je ne sais pas quoi faire . Que dois-je faire ?

RÉPONSE

Bonjour,

Tu te sens coupable de tes consommations en solitaire dans ta chambre. A l'évidence, il y a un manque de dialogue avec ton entourage. Est-ce que tu verrais malgré tout quelqu'un à qui tu pourrais parler de ce qui se passe dans ta vie, sans forcément entrer dans tous les détails?

Et si ce n'est pas possible dans ton entourage, aurais-tu le courage de t'adresser à un-e professionel-le, soit à l'école, soit à DEPART par exemple, où tu trouveras des professionnel-le-s à ton écoute pour évaluer la place de tes consommations dans ta vie: 41 21 314 7754  (voir aussi les liens). 

Est-ce que tu sais quand ça a commencé et pourquoi? Est-ce que tu remarques un changement dans les quantités que tu consommes? Si tu constates que ta consommation a tendance à augmenter, que tu ne la maîtrises plus, alors n'hésite pas à consulter un-e professionnel-le, comme tu le fais en nous écrivant, mais un pas plus loin.

Bien à toi,

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / Valais)

Bonjour, enfaite quand on arrête de fumer est-ce que mes poumons redeviennent comme avant ( comme quand j'étais petite) si oui, ça prend combien de temps ?

RÉPONSE

Bonjour !

Il y a pleins de bénéfices pour la santé quand on arrête de fumer sourire.

Bien-sûr les poumons ne redeviendront pas exactement comme avant, comme tout le reste du corps, on change et on grandit de toute façon...

Mais on dit que : 

24 heures

      après la dernière cigarette, les poumons commencent déjà à éliminer les résidus de fumée.

72 heures

      après, les bronches commencent à se relâcher et il est plus facile de respirer. Entre

1 et 9 mois

      après la dernière cigarette, on est de moins en moins essoufflé. Et après

10 ans

    , le risque de cancer du poumon diminue de moitié. 

Tout cela dépend des personnes, de combien d'années ils ont fumé et du nombre de cigarettes fumées par jour. Si tu veux plus d'infos tu peux contacter le CIPRET (voir en lien).

Prends soin de toi,

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Genève)

Bonjour,

il y a maintenant 2 semaines j'ai bu pour la première fois et j'étais un peu bizzare j'étais pas bourrée mais j'étais bien on va dire je rigolais juste un peu plus etc j'ai pas vomis rien donc. Mais je sais pas pourquoi j'ai honte! Mais vraiment je me dis c'est pas bien Çe QUE Je fais et si mes parents sauraient ça etc.. Mais d'un coter je me dis on fais tous des expériences et que j'ai rien fais de grave j'ai juste experimenter. Mais vu je suis jeune.. Enfin je sais pas pourquoi j'ai ce sentiment de honte. En plus dans 2 semaines j'ai une soirée et on n'a prevu de boire mais je veux rester dans le stade joyeuse sans plus mais j'ai peur de regretter d'avoir bu ou d'aller trop loin je sais pas si vous comprenez ce qu je veux dire.
Merci beaucoup d'avoir lu

RÉPONSE

Bonjour,

C'est normal à ton âge de vouloir vivre de nouvelles expériences. Mais tu es probablement consciente que tu n'as pas l'âge pour boire de l'alcool, tu as raison car à l'adolescence, on est plus vulnérables aux effets de l'alcool. D'ailleurs est-ce que tu savais qu'il est interdit de vendre ou de remettre de l'alcool à des jeunes de moins de 16 ans ? Alors même si tu as bien rigolé, c'est peut-être de là que vient cette honte.

Tu as prévu une soirée dans deux semaines, la seule manière d'être sûre de ne rien regretter ou de ne pas boire trop, c'est de renoncer à boire de l'alcool… Si tu cliques sur les liens ci-dessous, tu trouveras des informations sur les risques liés à l'alcool et des idées sur comment dire non.

Nous sommes certains que tu sais t'amuser et rigoler sans aucune goutte d'alcool mort de rire. Si toi ou tes amis décidez de boire quand même, alors assure toi que des adultes soient disponibles en cas de problème ou à appeler les urgences au besoin (numéro 144). 

Amuse toi bien et prends soin de toi !  

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Fribourg)

Je n'ai jamais pris de l'alcool. Je suis fière de moi, mais quand on me demande et que moi je réponds "NON", ils me regardent avec une tête bizarre. Comment je dois réagir?

RÉPONSE

Bonjour,

Bravo ! Tu as de quoi être fière de toi parce qu'il est souvent difficile de dire non.

Ne te laisse pas déstabiliser par la réaction des autres et continue à être fière de répondre "NON". Car tu as raison de ne pas prendre d'alcool, il est dangereux de boire à ton âge, il est d'ailleurs interdit de vendre ou de distribuer de l'alcool à des jeunes de moins de 18 ans (spiritueux) ou de de 16 ans (bières et vin).

Tu trouveras d'autres informations sur l'alcool et comment dire "non" en cliquant sur les liens ci-dessous.

Prends soin de toi clin d'oeil !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1997 / France)

Bonjour,

il y a 3 jours j'ai essayé du cannabis pour la premiere fois.
Cetait avec un vapo. Au debut, j'ai tiré quelques fois, et je sentais absolument rien. Du coup, j'en ai tiré plus, mais toujours aucun effet. Mais au bout de 30 min, ca m'est tombé dessus d'un coup. J'ai fait un bad trip : plus aucune mémoire a court terme, rythme cardiaque élevé, sensation totale d'irréalité, tremblements ...

Apres 2h c'est passé. Mais depuis, j'ai des vertiges, des nausées ... mais par moments je me sens bien.
Je voudrais savoir si ces symptomes vont disparaitre rapidement par eux memes, ou si je devrais faire quelque chose ?

Merci d'avance

RÉPONSE

Bonjour,

Nous ne pouvons pas répondre précisément à ta question car chaque situation varie. Les effets dépendent de la substance que tu as consommée et de plusieurs autres facteurs personnels. Comme les symptômes persistent, nous te conseillons de consulter ton médecin ou un service médical pour un contrôle.  Au besoin, tu peux consulter le site www.drogues-info-service.fr (ils ont aussi une ligne téléphonique) pour trouver une adresse près de chez toi.

Prends soin de toi !!

L'équipe CIAO

60 à 70 sur un total de 387

Poser une question

Infos annexes

Zoom sur...

image animée d'un éléphant de mer avec écriture oh my God

Le cannabis moins dangereux que l’alcool, non addictif et écolo ?! Peut-on vraiment croire ce qu’on entend? Qu'en disent Luca, Emilie, Annabelle et Léo? serie420.ch Lien externe, nouvelle fenêtre

Nos partenaires

Pour la rubrique Boire, fumer, se droguer CIAO travaille avec la Fondation Addiction Suisse

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !