Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2004 / Fribourg)

j'aimerais savoir si à 13 ans c'est bien de boire minimum 1 bière chaque 2 semaines ?

RÉPONSE

Bonjour

A 13 ans, tu devrais éviter de boire de l'alcool, car ton foie n'est pas encore assez mature pour "digérer" l'alcool, et, surtout, ton cerveau est encore en plein développement, et l'alcool peut freiner ou endommager ce développement.

D'ailleurs, la loi interdit de vendre ou de remettre de la bière aux moins de 16 ans.

Plus concrètement, l'alcool modifie tes perceptions psychiques comme physiques et cela peut être embarrassant.

Alors, essaie de renoncer. Si ce n'est pas possible, ne dépasse jamais une bière par occasion. Les excès sont à éviter à tout prix.

Si ta consommation d'alcool te préoccupe, tu peux aussi t'adresser à REPER à Fribourg au 026 322 29 01.

Bien à toi, ciao!

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1994 / Vaud)

Bonjour,
Cela fait environ 3ans que ma soeur fume de l'herbe et du shit (actuellement elle a 18ans).
L'année passé, elle a fait une année sabbatique du coup elle a augmenté sa consommation (au moins 1join par jour) et avec les vacances elle fumait encore plus. L'autre jour, j'ai trouvé une grosse quantité de shit à la maison... elle m'a dit que c'était pour se faire plus d'argent avec une amie et pour elles-mêmes.
Maintenant qu'elle est en apprentissage, je lui ai demandé de réduire (seulement le weekend). Elle me dit qu'elle est accro mais qu'elle essaye de diminuer peu à peu.
Comment est-ce que je peux la croire ? Elle m'a déjà beaucoup menti sur cela.
Que dois-je faire ? J'ai peur qu'elle n'arrive vraiment plus à s'en passer. Et elle ne semble pas consciente des risques malgré que je lui en ai déjà parlé. Elle prend tout à la légère.
Et il y a aussi le problème de la vente.
Mes parents ne savent rien, elle les a déjà bien trop déçus...
Est-ce qu'il y a des signes qui me permettent de voir si elle fume beaucoup?
Je vous remercie d'avance pour votre réponse.

RÉPONSE

Bonjour,

Tu as de bonnes raisons de t'inquiéter pour ta petite sœur. Elle le dit elle-même, elle est accro... à cela s'ajoute également la vente qui peut lui poser des problèmes avec la justice.

Tu ne peux pas t'assurer qu'elle diminuera sa consommation. En effet, peut-être qu'elle souhaite honnêtement diminuer mais que c'est au delà de sa volonté. Tu pourrais lui dire que tu t'inquiètes beaucoup et lui proposer de demander de l'aide à des professionnels. Le programme Départ du CHUV est à disposition pour les jeunes consommateurs de cannabis et leurs proches, voici le numéro de téléphone : +41 21 314 77 54. Voici également un guide qui lui sera utile : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/807.pdf.

Nous pensons également qu'il serait bien que tu puisses échanger à propos de cette situation avec tes parents ou avec d'autres personnes de confiance. En effet, la situation n'est pas facile et tu n'es pas obligée de rester seule avec ça. Tu pourrais dire à ta sœur que ton inquiétude est grande et que la situation est lourde à porter toute seule. Tu peux l'avertir que tu nous a écrit pour demander des conseils anonymes et que tu aurais besoin d'en parler à quelqu'un. 

Prends soin de toi,

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Jura)

Bonjour, je me demandais si fumer pouvais enlever un certain stresse, et pouvais apaiser?

RÉPONSE

Bonjour,

les personnes qui fument racontent en effet que le fait de tirer sur une cigarette les appaisent. Mais c'est trompeur, car la fumée les appaise car ils sont devenus dépendants et en ont besoin et non car la cigarette contient quelque chose qui calme.

Si tu te sens stressée, essaie d'en parler avec tes parents, ton infirmière scolaire ou ton médecin. Cela te permettra d'identifier les raisons qui provoquent ton stress et de pouvoir trouver des solutions pour le diminuer. La fumée t'apportera plus de problèmes que de solutions.

Prends soin de toi

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2002 / Genève)

Bonjour,
Alors depuis petite, j'ai toujours adoré les bonnes odeurs du linge sortis de la machine. Je passais souvent dans le rayon "lessive" juste pour sentir cette bonne odeur. Et puis un jour en sortant le linge, je reniflais comme d'habitude les vetements et je me suis dit "Pourquoi ne pas renifler la bouteille ?" Et depuis plus d'1ans je suis accro a la lessive. Je ne peux passer une journée sans renifler la bouteille ou la poudre. Et puis quand ma mere achete des produits lessives que je n'aime pas, je cours au supermarché et je fais genre de sentir la bouteille pour l'acheter. C'est vraiment une addiction et je sens la lessive/la poudre plus de 20x dans la journée !! Apres je me sens comme liberée, je me sens tellement bien ! C'est vraiment une addiction et j'ai peur pour ma santé. J'en parle à personne car tout le monde me prend pour une folle. J'espère vraiment que vous m'aideriez !!! pleure

RÉPONSE

Bonjour

ce que tu décris, soit le fait de sentir la lessive 20x par jour et d'y penser très souvent peut en effet faire penser à une sorte d'addiction ou à un toc (trouble obsessionnel compulsif).

En tout cas, tu n'es pas folle, et ce produit semble te procurer une sensation de bien-être qui devient handicapante pour ta vie de tous les jours. Nous ne pouvons pas te dire si c'est une substance contenue dans le produit ou si c'est une habitude que tu as prise et qui te fait du bien, te rassure.

Peut-être cela te ferait du bien d'aller en parler avec quelqu'un de confiance. Tu pourrais par exemple en parler à ton médecin de famille ou pédiatre ou alors te rendre à la consultation Info-santé Adolescents de l'Hôpital de Genève dont voici le numéro: 022 372 33 87 et le site web http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/documents/sante_jeunes.pdf Lien externe, nouvelle fenêtre (PDF)

N'hésite pas à nous écrire à nouveau si tu ne trouves pas ce qu'il te faut.

Prends bien soin de toi

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 2003 / Berne)

Je sais pas quoi faire je fume depuis un moment, je me souvient plus de quand j'ai commencer sûrement il y a un peu plus d'une année .Mes parents ont su que je fumais de temps en temps il y a un moment ,maintenant ils croivent les deux que j'ai arrêter ...mais mtn il sont plus ensembles...j''ai 14ans et je fume vers les 11-12clopes par jour.J'ai envie d'arrêter mais je sais pas comment faire...j'avais un peu près réussis à arrêter mais j'ai eu beaucoup de problème et j'ai recommencer..

RÉPONSE

Bonjour

Tu aimerais arrêter de fumer, mais tu ne sais pas comment faire, d'autant que tu as des problèmes, tes parent sont séparés, et pensent que tu ne fumes plus. ça fait beaucoup à gérer, et c'est normal que ce ne soit pas si facile!

C'est pour cela que nous te conseillons de te faire aider. Tu peux t'adresser à Santé bernoise (www.beges.ch), il  y des consultations dans les régions, et ils peuvent te donner des pistes pour te donner les moyens de diminuer voire d'arrêter de fumer. Tu peux aussi appeler le 0848 000 181, du lundi au vendredi de 11h à 19h).

Et pour diminuer un peu ton stress, si tu en parlais à tes parents? En leur disant simplement que tu as essayé d'arrêter, mais que c'était trop difficile, en leur demandant du soutien. D'ailleurs, tes parents sont-ils à l'écoute de tes problèmes? Il serait bon de chercher le dialogue avec eux, même s'ils sont séparés.

Si cela est trop difficile, y a-t-il d'autres adultes dans ton entourage qui pourraient t'écouter? Cherche du soutien autour de toi - et auprès de professionnels, comme tu le fais en nous écrivant. C'est en sortant de sa coquille qu'on peut résoudre les problèmes.

Bien  à toi, ciao!

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2005 / Neuchâtel)

LA PERSONE CONSERNRE EST MA COUSINE . MAIS ELLE EST MORTE.ELLE NA PAS VOULU ALLER CHEZ SE SOIGNER

RÉPONSE

Bonjour

Voilà un message bien triste.

Nous espérons que tu as pu  en discuter avec des personnes de confiance autour de toi? C'est important d'en parler.

C'est très triste de voir quelqu'un que l'on connaît avoir des comportements qui mettent vraiment sa santé en danger. On se sent démuni, on ne comprend pas que cette personne continue.

Mais c'est ce que les spécialistes appellent la dépendance et la perte de contrôle. La personne ne maîtrise plus sa consommation, elle ne pense plus qu'à consommer sa "drogue". Elle n'arrive plus à faire autrement. Elle n'arrive même pas à imaginer qu'elle pourrait  faire autrement. Du coup même l'aide de professionnel-le-s semble inutile à ses yeux. Et pourtant...

Les personnes proches souffrent de ne pas avoir pu faire quelque chose. Il est très utile de ne pas rester seule avec des questions et d'en parler. Si tu souhaites parler avec des professionnel-le-s tu peux téléphoner au 032 755 23 11 (c'est une consultation pour les enfants et les adolescents pour le canton de Neuchâtel).

Nous espérons t'avoir aidé un tout petit peu et te transmettons toute notre sympathie.

Prends bien soin de toi

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Fribourg)

Bonjour,
j'ai 18 ans je suis encore en foyer et il y a des jeunes de 14 ans qui me demandent de leur acheter des cigarettes et je leur en ai déjà acheté plusieurs fois et je voulais savoir ce que je risque en faisant ça car vraiment j'ai pas envie de leur acheter ça ils sont jeunes et j'ai pas envie d'avoir de problème mais ils insistent tellement que je me sens obligée
enfin bref je voudrais savoir ce que je risque si je me fais attraper ?

RÉPONSE

Bonjour,

Il est difficile de te dire ce que tu risques comme sanction quand tu vas acheter des cigarettes pour les plus jeunes, cela dépend des règles de ton foyer.

Pourquoi te sentir obligée de leur acheter des cigarettes ? Quand on se sent obligé de faire des choses dont on a pas vraiment envie, c'est parfois parce qu'on se sent pas bien dans sa peau, qu'on a envie de plaire à tout prix, qu'on cherche à se faire accepter, etc.

Est-ce ton cas ? Manques-tu de confiance en toi ? As-tu de la peine à dire non ? Jette un œil à la rubrique Estime de soi ci-dessous.

Et si tu leur disais non la prochaine fois ? Qu'est-ce que tu risques ? Pas grand-chose il me semble, et surtout, tu ne risque plus de te faire attraper ! Et tu peux leur expliquer que tu les trouves trop jeunes.

Savoir dire non, c'est apprendre aux autres à nous respecter. Tout simplement.

Bonne chance !

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2001 / Vaud)

Bonjour Ciao!
J'aurais quelques questions:
Comment réagir face à quelqu'un qui est sous l'influence de la drogue? Qui est défoncé comme on le dit?
Par exemple si j'ai un ami qui à fumé et qui est justement défoncé, que dois-je lui dire? Que dois-je faire?
Et pareil si quelqu'un est sous l'influence de l'alcool ?
Merci d'avance pour votre réponse ! :)

RÉPONSE

Bonjour,

Quand un-e ami-e est "défoncé-e", il n'est pas en possession de tous ses moyens, ce n'est donc en tout cas pas le bon moment pour lui faire la leçon.

Par contre, tu peux mettre des limites : " je n'ai pas envie d'y aller /de parler/ ... avec toi, car je ne me sens pas bien quand tu es défoncé-e".  Ou tout simplement t'en aller, en expliquant pour quoi.

C'est une manière de faire prendre conscience à la personne que son état influence les autres.

Tu peux aussi lui proposer un verre d'eau, ou de prendre l'air, ou toute autre chose qui permet de calmer le jeu un tant soit peu.

Attention, si ton ami-e est inconscient-e, il ne faut pas hésiter à appeler des secours, il y a un risque de coma !

Ce que tu peux faire aussi, c'est parler avec la personne un autre jour, quand elle est sobre, pour lui parler de ce que tu as vu et constaté. Il est important d'éviter les jugements, mais de parler en JE . "J'ai remarqué que quand tu as bu, tu parles plus fort, tu es moins attentif, etc, etc.". Tu peux aussi lui dire, si c'est le cas, que tu t'inquiètes pour elle.

Et surtout, valorise tous les moments que vous passez ensemble où la personne n'est pas défoncée !

Bien à toi, 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Fribourg)

Bonjours,
J ai 13 ans et je vous en ai déjà parler.
J ai fumer y'a 5 mois et j ai fumer pendent 4 jours tout se que je voulais à volonté mais ma mère ne le sais pas mais je suis vraiment en Manque et jveu fumer..
Quand je vais ps bien sa m aide
Et Je veux sa me Manque j ai besoin..
Je suis de mauvais humeur De ps en avoir.
J'attend que mes 16 ans pour moi aller en acheter.

RÉPONSE

Bonjour

Tu dis que fumer t'aide quand ça ne va pas bien. En effet, la cigarette peut soulager sur le moment, mais ce qu'il faut savoir, c'est que le mal-être que tu ressens.... est peut-être dû à la cigarette.

Le manque de nicotine crée une certaine nervosité, que la cigarette vient calmer. Jusqu'à la prochaine nervosité et c'est le cercle vicieux qui s'installe.

Alors que sans tabac, moins de nervosité! Et si tu ne sens pas bien, il y a d'autres moyens de retrouver un peu de sérénité. Nous t'invitons à parcourir notre chapitre sur le stress, ou sur l'estime de soi.

Tu verras, il existe plein de trucs sans fumée qui peuvent t'aider à te sentir bien dans ta peau et qui ne rendent pas esclave comme la cigarette. 

Bien à toi ciao! 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2003 / Vaud)

Combien de temps met le sang avant d'éliminer toute la thc ?

RÉPONSE

Bonjour,

Le THC peut être détecté dans le sang entre 2h et 10h après la consommation. Le test sanguin est le plus approprié dans un contexte médico-légal (accidents de la route).

Dans l'urine par contre, le THC est détectable beaucoup plus longtemps : une semaine environ pour une consommation occasionnelle, mais jusqu’à 2-3 mois en cas de consommation importante et régulière.

Tu trouveras plus d'infos sur le cannabis dans le chapitre dédié (voir lien ci-dessous).

Bien à toi,

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

1 à 10 sur un total de 397

Poser une question

Infos annexes

Zoom sur...

image animée d'un éléphant de mer avec écriture oh my God

Le cannabis moins dangereux que l’alcool, non addictif et écolo ?! Peut-on vraiment croire ce qu’on entend? Qu'en disent Luca, Emilie, Annabelle et Léo? serie420.ch Lien externe, nouvelle fenêtre

Nos partenaires

Pour la rubrique Boire, fumer, se droguer CIAO travaille avec la Fondation Addiction Suisse

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !