Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Flyer cocaïne

Ajout d'un  favori
Envoyer cet élément à un ami
Couverture de Flyer cocaïne

Des effets brutaux

Généralement, la cocaïne en poudre est sniffée avec une paille («se faire une ligne»). Elle est utilisée pour ses effets euphorisants et qui réduisent la fatigue. Elle donne l’im-pression d’être très performant. La cocaïne procure des effets puissants déjà à très petites doses. C’est une des drogues qui «accrochent» le plus. L’effet est rapide, intense. Il dure de 30 à 90 minutes. Injectée ou fumée (crack, free base), la cocaïne produit un effet encore plus brutal, très intense et de très courte durée (5 à 20 minutes). Les risques de s’accrocher sont encore plus élevés qu’en la sniffant. L’injection (seringues échangées, matériel non stérile) com-porte des risques élevés d’infections tels que les hépatites et le sida, mais aussi d’abcès, d’embolie et d’empoisonnement du sang.

Le corps subit le choc

La cocaïne resserre les vaisseaux sanguins, dilate les pupilles, augmente la température corporelle et la pression, fait battre le cœur plus vite. Des attaques cardiaques ou cérébrales sont donc possibles. Le risque d’une overdose mortelle est élevé. En plus, comme la cocaïne coupe la sensation de faim en même temps qu’elle rend hyperactif, le corps est rapidement «vidé», épuisé.Sans compter les risques sur le psychisme! La cocaïne peut induire non seulement de l’agressivité, mais aussi des problèmes psy-chiques graves, comme des troubles de la conscience et de la mémoire, des terreurs, des hallucinations et des délires paranoïaques.

Après l’effet, la redescente

Lorsque l’effet de la cocaïne diminue, il faut un certain temps au cerveau pour fonctionner à nouveau normalement. Des sentiments de déprime, de tristesse, de faiblesse, d’être «au bout du rouleau», pouvant aller jusqu’à la dépression peu-vent s’installer. Dans un tel état psychique, des tentatives de suicide sont possibles. Le risque est grand d’en reprendre une dose afin d’atténuer les effets négatifs. C’est ainsi que peut s’installer la dépendance.Malgré l’état de fatigue intense ressenti après les effets, il n’est pas possible de dormir. La tentation est grande de prendre quelque chose pour y arriver. C’est risqué, car le besoin d’alterner stimulants et calmants peut rapidement devenir un cycle infernal.

Plus, encore plus

On peut devenir vite et fortement dépendant de la cocaïne. Très vite, l’envie de ressentir les effets peut prendre le dessus et la personne qui consomme peut perdre le contrôle de sa consommation.

Encore plus de dommages physiques aussi

Lors de consommations fréquentes, la cocaïne peut perforer les cloisons nasales, provoquer des crampes, abîmer le foie et les poumons, endommager des cellules cérébrales et par conséquent détériorer les capacités intellectuelles. Le mélange de substances psycho

Information, aide et conseils

Nous sommes à ta disposition si tu as des questions concernant la cocaïne ou les autres drogues: tél. 021 321 29 76,

prevention@addictionsuisse.chLien email, nouvelle fenêtre d'édition

www.addictionsuisse.ch Lien externe, nouvelle fenêtre

flyer cocaine Lien externe, nouvelle fenêtre (PDF)

Addiction Suisse, 1001 Lausanne

Retour à la liste des publications

Infos annexes

Zoom sur...

image animée d'un éléphant de mer avec écriture oh my God

Le cannabis moins dangereux que l’alcool, non addictif et écolo ?! Peut-on vraiment croire ce qu’on entend? Qu'en disent Luca, Emilie, Annabelle et Léo? serie420.ch Lien externe, nouvelle fenêtre

Nos partenaires

Pour la rubrique Boire, fumer, se droguer CIAO travaille avec la Fondation Addiction Suisse

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !