Aller à la navigation
Aller au contenu principal
Estime de soi : ton thermomètre

Questions Réponses

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1999 / Tessin)

Bonjour.
Au mois de juin 2018 je vais disposer d'une maturité professionnelle commerciale. Mon père me verse 800 CHF chaque mois, mais j'ai lu qu'il ne sera plus obligé à les verser dès que je vais avoir mon diplôme de maturité commerciale? J'ai mal compris ou en effet, une fois achevée ma maturité professionnelle, il ne devra plus payer 800 francs, mais seulement 250 CHF jusqu'à mes 25 ans?
Merci. neutre

RÉPONSE

Bonjour

Il est difficile de vous répondre de manière catégorique car cela dépend de plusieurs paramètres. 

Tout d'abord, est-ce que vous avez l'intention de poursuivre les études après votre maturité professionnelle commerciale (MPC)? Si c'est non, votre père ne sera plus tenu de contribuer à votre entretien car vous aurez acquis une formation qui vous permette de travailler et d'être autonome financièrement. 

Si vous souhaitez poursuivre des études supérieures (Université ou HES) ce qui est en principe le cas lorsqu'on entreprend une maturité professionnelle, l'obligation d'entretien des parents est toujours valable dans la mesure de leurs moyens financiers et si des liens existent entre ces derniers et le jeune adulte. Il faut également que la formation soit achevée dans des délais normaux. 

Par conséquent, il est difficile d'affirmer si oui ou non votre père aurait encore un devoir d'entretien envers vous après cette MPC. Cela dépend de plusieurs éléments comme vous pouvez le constater. 

Par ailleurs, le devoir d'entretien ne s'arrête pas à 25 ans comme souvent on peut l'entendre. C'est une idée reçue. En effet, cela peut être à 20 ans au terme d'un apprentissage ou à 28 ans voire plus si l'on fait un Master à l'université par exemple. 

Nous vous souhaitons bonne suite et n'hésitez pas à revenir si vous avez d'autres questions.  

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1997 / Genève)

Bonjours , je suis actuellement en apprentissage .
Jai dès problème familiaux et ne peux plus vivre chez mes parent du coup je suis obliger de vivre chez des amis en attendant de trouvé un appartement .
Aillant un revenu trop bas je ne peux pas payer un loyer du coup je ne sais pas comment faire ni à qui m'adresser pour m'aider à trouvé un appartement .

RÉPONSE

Bonjour

Nous vous conseillons de vous adresser à Point Jeunes (lien ci-dessous) qui est un centre d'information, d'hébergement et de service social destiné aux jeunes adultes (18-25 ans) de la région genevoise.

Vous y trouverez soutien et conseils concernant vos difficultés familiales et pour la recherche d'un logement. 

Bonne chance pour la suite de votre apprentissage!

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2000 / Neuchâtel)

Bonjour, je viens d'avoir 17 ans et actuellement à ma dernière année d'apprentissage, j'ai appris que j'étais enceinte de 4 semaines et je ne souhaite pas l'avorter. Je voudrais savoir si j'ai le droit à des aides avec mon salaire d'apprentis. Et si j'ai le droit d'avoir des aides pendant ma grossesse ou je suis obligée d'avoir accouché pour ça .. ? Merci de votre compréhension ..

RÉPONSE

Bonjour

Il faut savoir que pendant ta grossesse, tu peux t'absenter de ton travail si tu as des douleurs. 

Les entreprises sont tenues d'aménager le travail pour les femmes enceintes. Par exemple, les travaux lourds sont exclus. 

A partir du 6ème mois de grossesse, tu ne dois travailler debout que quatre heures au maximum par jour. Le reste du temps, ton entreprise doit te procurer un travail assis ou te verser 80% du salaire, comme en cas de maladie. 

Ton entreprise ne peut te licencier seulement à cause de ta grossesse et doit au contraire t'aider à terminer ta formation. 

Après l'accouchement, tu as droit au minimum à quatorze semaines de congé maternité payé à au moins 80% du salaire. 

Il y a également le versement des allocations familiales s'élevant au moins à fr. 200.- par mois de la naissance à la 16ème année. 

Les services médicosociaux ou les centres de planning familial de ton canton peuvent te fournir aide et conseils. 

Nous te souhaitons tout le meilleur pour la suite de apprentissage et pour cet heureux événement. 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1996 / Genève)

Bonjour,

Je ne sais pas, si j'expose le problème dans la bonne rubrique et je m'en excuse d'avance.

Le problème ne me concerne pas directement, mais atteint mon compagnon.

Il a une vie familiale difficile, est actuellement au poursuite car l'hospice lui avait retiré le subside sur un malentendu. Actuellement il est de nouveau sous le régime de l'hospice et a pu avoir un appartement. Le problème vient de l'hospice lui même : ils ont déjà perdu son dossier, ils l'ont refusé 3 fois parce que sa mère était à l'AI alors qu'il avait déjà été à l'hospice avant, et maintenant, il vient de louper le rendez-vous avec un contrôleur, car il n'a jamais reçu la lettre lui indiquant le rendez-vous. De ce fait ils l'ont menacé de lui couper les vivres s'il ne venait pas au prochain conseil. (Alors qu'ils ont pu se tromper dans l'envoie ou que la poste peut avoir perdu le courrier qui au passage n'est pas un recommandé )

Je voudrais tellement l'aider, et j'ai extrêmement peur qu'une seconde erreur se reproduise et qu'il se retrouve sans ressources. Ainsi ma question est de savoir s'il y a un moyen de contrer l'hospice genevois si une seconde fois mon compagnon ne reçoit pas cette fameuse lettre. Concernant un recours potentiel, à qui faut il s'adresser et combien cela coûterait il ? Et dans le cas ou la poste ne ferait pas son boulot, que faudrait il faire ?

RÉPONSE

Bonjour

Votre compagnon rencontre des problèmes avec l'hospice général à Genève qui le menace de sanction s'il manque à nouveau un rendez-vous avec son contrôleur. Or, selon lui, il n'a jamais reçu la lettre de convocation pour ce rendez-vous. 

Vous vous demandez ce que votre compagnon pourrait faire pour éviter que cela ne reproduise ou comment pourrait-il se défendre si cela arrive encore à l'avenir.

Nous conseillons votre ami d'envoyer un courrier en recommandé à l'attention de l'hospice général dans lequel, il affirme, de bonne foi, n'avoir pas reçu la lettre de convocation chez son contrôleur et de leur demander de vérifier si l'adresse d'envoi était bien correct. 

Si, par hasard, cette situation devait se reproduire, il aura la possibilité de faire opposition à une éventuelle décision de sanction dans les 30 jours suivant la date de réception. 

Il faut savoir que c'est à l'hospice général de prouver que leur courrier est bien arrivé chez son destinataire. 

Votre compagnon pourra s'adresser au CSP de Genève en cas de nouveau litige avec l'hospice. 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1998 / Vaud)

Bonjour, je suis en 3ème année d'apprentissage et je gagne fr. 1'200.-. Je vis avec ma mère, divorcée. Je paie mon abonnement de natel et fr. 450.- à ma mère par mois. Devrais-je lui payer plus ou moins ? en sachant qu'elle a beaucoup de peine à boucler les fins de mois. Merci pour votre réponse

RÉPONSE

Bonjour

Nous vous conseillons d'établir votre budget afin de savoir quelles sont toutes les dépenses à part l'abonnement de natel que vous assumez avec votre salaires et celles prise en charge par votre mère. De cette manière, vous pourrez savoir si le montant de fr. 450.- au titre de participation aux frais du ménage semble équitable ou non en fonction de ce budget. 

Si vous souhaitez discuter de ce montant avec votre mère, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour trouver des exemples de répartition du salaire d'apprenti-e. 

Parler d'argent n'est pas toujours évident car cela reste toujours un sujet tabou dans notre société! 

Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez également contacter Jet Service qui pourra vous conseiller à établir un budget et à négocier éventuellement avec votre mère. 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1998 / Valais)

Hello !

J'ai vraiment de sérieux problèmes d'argent. Je vous rassure j'ai pas de dettes à rembourser mais plutôt ce que je suis obligé de payer.

Pour commencer, j'ai 18 ans je vais commencer ma dernière année d'apprentissage. content
Actuellement, je suis en train de passer mon permis. Je n'en ai aucune envie mais partout où je vais (travail) ils demandent tous le permis. Ensuite, je vous parle pas de frais de déplacement pour aller jusque' au lieu de cours qui monter jusqu'à 1000.- par an triste
Mais heureusement que j'ai les parents pour m'aider mais avec 3 enfants, ça vient très vitre compliqué.

En somme ce que j'essai de dire c'est que je suis perdu. Je n'arrive plus à gérer. Après avoir épuiser mon salaire, je suis obligé de retirer jusqu'aux plafond de ma carte. triste

RÉPONSE

Bonjour

Vous avez des difficultés à gérer votre salaire d'apprenti car vous êtes entrain de passer votre permis de conduire pour des raisons professionnelles. De plus, vos frais de déplacements pour vous rendre aux cours s'élèvent à fr. 1'000.- par an. 

Il est vrai que les frais comme le permis de voiture peuvent être compliqués voire impossible à assumer avec un salaire d'apprentissage. 

Par rapport à vos frais de déplacements pour vos cours, avez-vous déposer une demande de bourse? 

Pour vous aider à gérer au mieux votre budget et vous accompagner dans vos démarches administratives, vous pouvez vous adresser à la fondation valaisanne Action Jeunesse. 

Cette fondation informe et conseille les adolescents et jeunes adultes de 13 à 25 ans dans le Valais romand. 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1994 / Vaud)

Bonjour,

Mon copain s'est malheureusement endetté ces dernières années dû à une situation familiale financière difficile.

Il y a 3 ans il a trouvé un appartement avec un loyer raisonnable, toutefois, étant aux études et n'ayant pas droit à une bourse la situation s'est vite compliquée. Malgré un job d'étudiant, son salaire ne lui permet pas de payer toutes ses factures et il a accumulé de nombreuses dettes et poursuites dont je n'ai pas le montant exact.

Afin de l'aider à sortir de cette situation, je l'ai maintenant accueilli chez moi afin qu'il n'ait plus de charges liées à l'appartement et qu'il puisse commencer à payer ses dettes. Son frère a repris l'appartement temporairement et y vit depuis. Je précise que mon ami à effectuer le changement d'adresse à la commune afin de recevoir son courrier chez moi directement.

Ma question est la suivante: j'ai trouvé aujourd'hui une lettre des poursuites indiquant qu'ils allaient saisir ses biens à son adresse s'il ne se présentait pas à l'office. Comme il vit à présent chez moi, de quelle adresse parlent-ils? Son ancien appartement ou le mien? Je ne sais pas à quel point je suis protégée de cette saisie, après tout, tout est à moi dans mon appartement à part ses vêtements. Ils n'auraient pas le droit de saisir mes biens?

Malheureusement je n'ai pas réussi à trouver beaucoup d'information à ce sujet sur internet, voilà pourquoi je me tourne vers vous.

Merci de votre retour rapide car je suis un peu inquiète.

Merci beaucoup!

RÉPONSE

Bonjour,

Vous concernant, vous n’avez aucune inquiétude à avoir car l’office des poursuites ne peut pas saisir des biens qui n’appartiennent pas à votre ami. Par contre, si ce dernier a encore des biens dans son autre appartement et pour autant que l’office des poursuites en soit informé, l’huissier pourrait en faire l'inventaire afin de constater si des biens sont saisissables. 

Dès le moment où une personne reçoit un avis de saisie, elle ne peut plus disposer de ses biens « propres ». Cela veut dire que l’office des poursuites peut saisir tous les biens qui ne sont pas nécessaires à la vie quotidienne de votre ami.

On entend par là, des biens qui ont de la valeur permettant à l’office des poursuites de les vendre aux enchères et d’en retirer un certain montant pour régler tout ou une partie des dettes, par exemple : un véhicule qui n’est pas nécessaire pour se déplacer jusque son lieu de travail, des bijoux, des instruments de musique, des appareils électroniques récents et de valeur, etc...

En espérant avoir répondu à vos questions. 

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 2004 / Vaud)

Bonjour
Je voulais savoir à quel âge on pouvait faire du babysitting et combien on avait le droit de demander en suisse
Cordialement

RÉPONSE

Bonjour!

Selon les règles de la Croix-Rouge suisse, le-la baby-sitter doit être âgé-e de 13 ans au minimum et le salaire varie de 6 à 9 CHF entre 13 et 15 ans et de 10 à 15 CHF entre 16 et 18 ans.

Pour plus d'infos à ce sujet, tu peux cliquer sur le lien ci-dessous: 

https://www.redcross.ch/fr/prestations-crs/service-de-baby-sitting/regles-de-base-entre-parents-et-baby-sitter Lien externe, nouvelle fenêtre

L'équipe CIAO

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Garçon / 1998 / Vaud)

Alors c'est la 1e fois que je pose une question sur ce site donc, il faut d'abord que je vous explique un peu...

J'ai actuellement 19 ans et je vis chez mon père, mais attention, il ne m'aide en rien pour le côté administratif ( factures, abonnements, dépenses...) je dois tout gerer moi-même. Qund j'habitais encore chez ma mère on a fait ensemble une demande de bourse qui a été accepté. À l'epoque on avait conclu un accord comme quoi elle gérait cet argent pour moi, en me versant un peu chaque mois tout de même. En sachant que dans tout les cas cet argent m'appartient...
Le hic, c'est que depuis que je vis chez mon père, et étant encore aux études, je me retrouve maintenant bien embetté car ma mère refuse encore et toujours de me verser cet argent qui m'appartient. Et maintenant j'ai beau appelé les gens, leur expliqué ma situation je vais bientôt finir poursuivi de tout les côtés et même ça elle n'en a rien à faire.
Je suis vraiment deseperé... Je ne sais plus quoi faire pour la convaincre...

RÉPONSE

Bonjour

Vous êtes étudiant et habitez actuellement chez votre père. Ce dernier ne vous aide pas à payer vos factures et vous devez gérer tout seul votre administratif. Auparavant, vous viviez chez votre mère et vous aviez touché une bourse d'études qu'elle gérait à votre place. 

Cependant, depuis que vous êtes allé vivre chez votre père, votre mère refuse de vous verser l'argent de la bourse qui vous appartient et cela vous met dans une situation financière compliquée. 

Tout d'abord, il faut savoir que votre bourse peut être reversée directement sur votre compte étant donné que vous êtes désormais majeur. Pour cela, il faut transmettre vos coordonnées bancaires ou postales à l'Office des bourses. 

Par ailleurs, nous vous conseillons de prendre contact avec Jet Service qui vous aidera et vous accompagnera dans vos démarches administratives. 

Bien à vous

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

Ouvrir / fermer la question-réponse
Ajout d'un  favori
Donner mon avis

QUESTION (Fille / 1998 / Fribourg)

Bonjour,
Je travailles, est chaques moi je reçois mon salaire. Mais ce mois ci, c'est serai car je dois payer mes factures et j'arrive encore a payer mon billet d'avion. Mais j'aurai besoin de payer aussi l'hotel est ce que c'est possible que je puisse demander de l'argent à ma banque pour de ce que il me faut pour le voyage est que je rembourse a la banque ?
Bonne journée

RÉPONSE

Bonjour

Si vous souhaitez demander un prêt à votre banque pour financer votre voyage, il faut savoir que vous devrez payer un intérêt annuel pouvant aller jusqu'à 10% selon les banques ce qui fera augmenter le montant à rembourser au final. 

Au préalable, un examen de solvabilité sera effectué par votre banque pour vérifier votre capacité de remboursement en fonction de vos revenus. 

Nous vous conseillons de bien réfléchir avant de faire un emprunt bancaire et de voir s'il n'y a pas d'autres alternatives comme par exemple demander à votre famille ou à vos amis en veillant à bien se mettre d'accord sur le délai et les modalités de remboursement. A cet effet, il est conseillé de rédiger une reconnaissance de dette. 

Bon voyage ! 

L'équipe CIAO

Pour plus de détails, tu peux consulter les informations suivantes :

1 à 10 sur un total de 148

Poser une question

Infos annexes

Nos partenaires

Pour la rubrique Argent, CIAO travaille avec Jet service et le service social polyvalent du Centre Social Protestant-Vaud

Fermer

Ajouter un favoriFavoris

Pour ajouter cet élément à tes favoris CIAO il faut avoir un ESPACE PERSO et être connecté

Je souhaite créer un ESPACE PERSO

Fermer

 

Le favori a été enregistré dans ton ESPACE PERSO

Rappel : les Questions Réponses restent affichées 12 mois

Annuler

Envoyer à un ami

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

 

Message envoyé

Annuler

Donner mon avis

Si tu as des remarques, des commentaires ou des questions, va dans Poser une question.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Fermer

Merci pour ton feedback !